Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 11:54

Je vous propose une deuxième virée. Cette fois, c'est le Nord-Est de Paris qui sera le terrain à explorer:

street art à chaque coin de rue ...Et n'oubliez pas de mettre de bonnes chaussures, ça grimpe pas mal!

Je vous propose un rendez-vous près du canal St Martin, ça colle (1)?

Ca peint aussi! La pointe Poulmarch (2), quai de Valmy, est régulièrement mise en couleurs.
En face, quai de Jemmapes (3) vous trouverez une fresque et même un peu plus sur un portail et si vos yeux savent chercher un trompe l'œil (4) et une anamorphose (5) sont dans le coin... avec un bonus et un malus (9)!
Je vous laisse le choix d'emprunter la rue Bichat (Chanoir y pose fréquemment ses marques (6 et 7) puis de couper par la rue de la Fontaine au Roi ou de partir directement vers la rue Oberkampf en longeant le canal (8).

La rue Oberkampf et celle qui est dans sa continuité (la rue de Ménilmontant) forment probablement l'axe le plus envahi de mosaïques, et si certaines ont disparu, il en reste suffisamment pour faire vous motiver à les collectionner (9).
Un premier arrêt s'impose vers la rue Ternaux, une place aux vitrines et aux murs riches en surprises (10 et 11).


Passez le Bd Parmentier et l'avenue de la République pour rejoindre l'autre côté de la rue.
Au passage, impossible de rater le SI (space invader) de la rue Lockroy aux couleurs du pub, ou celui au coin du mur de la rue d' Oberkampf... plus discret est celui au bas de la station essence juste en face (9).


Après une rue St Maur plutôt riche en : Spacebugs -12- et mosaïques de Mega Matt où même le géant Obey vous y attend, vous tomberez infailliblement sur la place verte où le MUR est offert à un (street) artiste différent toutes les 3 semaines (13 et 14).
Au coin de la rue Jean Aicard, il reste un clin d'œil de Mr BaimeX, en face, le coin vient d'être nettoyé d'un riche "mix" incluant Invader, Gzup, MegaMatt, JanaundJS....(15 et 16)
Plus haut, si la rue Crespin de Gast est restée, elle, riche en pépites, il ne fait aucun doute que les façades de droite la précédant, auront déjà captées votre attention, je vous laisse les découvrir.


Traversez le Boulevard Ménilmontant (17) et....Me voilà coincé:
que vous empruntiez la rue des Maronites (18a et b) ou la rue Dolet (19) vous aurez le droit à une superbe façade, mais la rue Ménilmontant (20) possèdent,elle aussi, ses pépites!


Dans tous les cas, tournez autour de la place Ménilmontant et Maurice Chevalier, il y a de fortes probabilités de tomber sur un des "Gugusses" de P. Hérard (des crayons les remplacent, suite aux récents évènements 21 et 22).
Mais, vous n’aurez plus l’incroyable surprise que j'ai eu: une station de métro sortie de nulle part (montée pour les besoins d'un film: "Bastille Day"): un jour c'est comme d'habitude: une place vide avec sa fontaine Wallace (23 à 26), le lendemain j'y ai trouvé une station plus vraie que nature, avec un kiosque à journaux (datés de aout 2015!!!).


Plus loin, derrière l'église, sur la façade de la librairie "Monte en l'air" MegaMatt, Invader, Oré, JB et d'autres plus "éphémères" font leur show! (27)
D'ici vous pouvez Détailler la ronde ses "Corps blancs" de J. Mesnager, visible déjà du haut de la rue Oberkampf (28).

Si vous avez du temps, la rue Boyer (La Maroquinerie" et "La Bellevilloise") possèdent aussi quelques perles...mais bien moins que la rue du retrait! (29)
C'est vous qui voyez...
Avant le coin de la rue des Pyrénées, toujours rue Ménilmontant, vous devriez trouver encore pas mal de petites choses…Puis tournez à gauche, mais pas avant de remarquer une autre association (Invader, MegaMatt, Gzup) qui complétera votre collection juste sur en face, après le carrefour!


Poursuivez sur la rue des Pyrénées jusqu'à tomber sur les Cités Leroy et de l'Ermitage(30). Cette dernière vaut le passage (pour ses couleurs) au printemps, et si vous cherchez bien, vous trouverez (encore) des trucs...pas habituels.


En bas, vous arrivez sur la rue de l'Ermitage, ce qui en faisait son charme vient de disparaître, mais le petit escalier qui mène rue des Cascades reste pittoresque (31).
Des pochoirs et des collages jouent à cache-cache dans le lierre (32), mais il faudra prendre dans l'autre sens, vers la rue des Savies où le pignon de gauche est régulièrement squatté par des Gugusses, un spacebug et des habitués du coin (33).
Le mur d'en face offre, quant à lui, de bien curieux reliefs...(34)


Vous êtes alors dans un de ces coins de Paris toujours riches en street art, ils sont peu nombreux dans ce cas (la Butte aux Cailles, le Marais -quartier Temple/Archives/Blancs Manteaux-, en font partie). Ce sont des endroits toujours très prisés des artistes, vous y trouverez des choses, probablement différentes à chaque passage. Impossible de vous promettre quoi que ce soit, hormis qu'il y aura quelque chose à voir.


La rue des Cascades avec sa fresque en trompe l'œil (35), la rue des couronnes est la permanence des gugusses, ou encore la rue de la Mare avec Rubens le chat(36) et ses spacebugs, le tout agrémenté de façon régulière par plusieurs autres street artists (Smot -37-, Ender -32-, Berens...).
Bref, je vous laisse "quartier libre" avant de remonter la rue de la Mare jusqu'à celle des Pyrénées.


Partez sur la droite et traversez pour découvrir rue du Jourdain une école décorée par Mosko et associés (38 et 39) et à son extrémité, dans la rue de Belleville, allez à gauche puis, rapidement, encore à gauche, rue JB Dumay, où HOPNN ou d'autres aiment être présents (40).
Je vous laisse, alors le choix de reprendre la rue de Belleville (en prime Invader est passé rue Mélingue et Oré rue Clavel) ou celle des Pyrénées pour rejoindre la rue Piat.


Quel que soit votre route, vous passerez nécessairement par la Cour de la Métaierie, autre lieu "riche en couleurs" puis devant le 72 de la rue de Belleville, sur les marches (41) où Edith Piaf (n') est (pas) née (pour de vrai).


Remontez la rue Piat, et là, je ne sais pas ce qui retiendra le plus votre attention: les personnages de Seth sur chaque pilier (42 et 43), la terrasse panoramique "décorée maison" (44) ou, tout simplement, une vue globale sur les toits parisiens tout aussi fantastique que celle du Sacré Cœur! (45 et 46)
Avec le soleil ou des gros nuages gris...Ça le fera forcément.

Les murs en contre bas sont aussi décorés par Seth (47), et même Conrad est là, à savourer le paysage (48),
Promenez-vous dans le parc et, pourquoi pas, profitez-en même pour pique-niquer?
Puis rejoignez la rue de Belleville, d'où vous l'avez quittée (vous vous souvenez, la rue Piat).


Si le ciel est dégagé vous aurez une vue sur l'autre bout de Paris (20e ->8e) assez inattendue (49), et plus bas , la place Fréhel et Ben vous glisseront un petit mot (50), et bien d'autres choses! (51 à 53)


Continuez jusqu'à la rue de Tourtille, et empruntez la (54)...Avec la vue de son coin, je ne devrai pas avoir beaucoup à vous pousser.
Levez les yeux un peu partout, même si du crash d'avion à Gagarine il n'y a qu'un pas...(55 et 56).

Puis, passé le début de la rue Lesage, qui est toujours des plus prisée.(57)
Vous devriez avoir bientôt rejoint la rue Ramponneau (58), si le cœur vous en dit, poussez jusqu'à la rue Bisson pour admirer un travail collectif impressionnant (59 et 60).

Ensuite, retournez rue Ramponneau pour rejoindre la rue Dénoyez...

Ce devrait-être le feu d'artifice de votre sortie!
Une rue indescriptible.(61)
Parfois une fresque commencée en fin de matinée est déjà recouverte par une autre l'après-midi!(62)
Des échoppes d'artistes vous retiendront plus que vous ne l'auriez imaginé.(63)
Je me souviens être resté presque 2h à discuter avec Pedro, un vrai bonheur que ce souvenir!(64)
Impossible de retenir un sourire face aux devantures kitsch à souhait, où sont enchâssées les choses les plus inattendues, et c’est encore un clin d’œil improbable que la présence d’une piscine, ici ! (je le répète, mais une piscine rue dénoyez...c'est assez fort! ( 65).
Vous trouverez probablement des œuvres de MegaMatt, Invader, Kouka, Paddy … qui y sont pratiquement visibles en permanence, si elles ne sont pas recouvertes d'une couche de peinture! Même les poubelles servent de supports (66)!


Traversez le Bd de Belleville, les jours de marché ce n’est vraiment pas triste, les fourgonnettes sont taguées, mais c'est bien le moins marquant!
De l'autre côté, rue du Faubourg du Temple vous trouverez bien encore quelques petites choses pour compléter votre collection (66 et 67 et encore quelques Invaders).

Je ne saurai que trop vous conseiller de récupérer la rue de la Fontaine au Roi, car il serait vraiment dommage de passer si près et d’ignorer la façade revue par Vhils (68), et les quelques autres pépites qui y sont déposées (69).

Puis, vous retomberez fatalement sur le canal Saint Martin, où la boucle sera finalement bouclée.

Rien ne vous retiens de pousser en amont du canal jusqu’au point éphémère (70)…Mais ce sera, pour ma part, une autre sortie !

Les photos illustrent à titre indicatif cet article, car les artistes se renouvellent en permanence sur ces « spots », et elles ne sont, par ailleurs, pas exhaustives, comme le montre les 15 dernières qui sont visibles sur ce circuit, mais pas citées…

J'espère que cette deuxième sortie vous a plu, dans un style différent de la précédente, mais, sans aucun doute, tout aussi intéressante!

Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e
Chasse au street art dans le 11e et le 20e

Partager cet article

Repost 0
Published by Rolvel
commenter cet article

commentaires

IP 07/03/2015 20:18

Merci, pour ces belles photos et parcours détaillé. Nous avons fait presque ce parcours aujourd'hui, et j'ai cité votre blog à mes camarades à roulettes. Gloire à Paris et ses couleurs !(https://picasaweb.google.com/112097603221597475438/PatinsEtArtUrbain?authuser=0&authkey=Gv1sRgCK_P9r3Q0ou8Ag&feat=directlink)

Rolvel 07/03/2015 23:58

Super, et merci... Et vive les roulettes :D

lilizen 26/01/2015 15:24

waouh la quatrième photo le trompe-l'oeil avec les poutres! mais aussi celui avec le pointu sur mur de briques...Les personnages au nez de raton (patte très BD) peints sur les colonnes d'un abri...Bref j'ai quitté Paris en 2005, avec le nez-en-l'air comme toi, merci de m'y balader encore et encore, ça fait partie de ce que j'adore dans la capitale et de ce qui fait son charme !

Rolvel 26/01/2015 17:12

Le plus fou, c'est qu'à chaque sortie, je trouve quelque chose de nouveau!
Merci pour le commentaire ;)

Kokhine 19/01/2015 18:40

Un très grand merci pour le détail de cette promenade. Nous viendrons à Paris en février et je suis ravie de suivre vos traces.
Bernadette

Rolvel 16/02/2017 22:12

Rue St Maur, il y a un resto où on peut déguster un n'dolé (Cameroun), une spécialité pas si fréquentefacle à trouver;)

DR 16/02/2017 11:16

Bravo pour la visite-balade, et les photos - un passionnant album !
Je croyais connaitre (et apprécier) mon quartier, mais là je suis bluffé par la richesse de ce que vous en montrez.
Ça donne envie de rameuter d
es amis pour des combinaisons petit resto boui-boui turc, indien, chinois, coréen, espagnol, ou maghrébin et visite d'un micro-quartier…

Rolvel 22/01/2015 17:21

Si mes articles peuvent vous donner des idées, c'est moi qui suis ravi!

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.