Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 08:03

Entre les vitrines, il n'est pas rare de voir des choses qui n'ont rien à y faire, mais qui ont probablement quelque chose à dire.

Des artistes en tout genre laissent ainsi une trace de leur passage dans les rues de Paris, libre aux promeneurs, de les apprécier (à condition de les voir)
Je les crois trés éphémères, car ces "traces" ne sont pas appelées à rester malgré le charme de certaines d'entre elles.

Ce visage sculpté prés d'une  fenêtre de bureau, rue Mazarine, semble tout aussi surpris de me voir, que moi de le découvrir.


Rue-Mazarine.jpg
En relief à mi hauteur, ce bas relief passe quasiment inaperçu.


Contrairement à ceux de la rue des cascades (20e), qui sont creusés, dans l'enduit de la façade et qui sont de plus en plus nombreux (Juillet 2009)


Des artistes squatters (électron libre) ont arrangé cette façade de la rue de Rivoli à leur goût. L'intérieur aussi valait le coût d'oeil, mais je ne l'ai su que bien trop tard!

...Impossible de ne pas sourire en voyant ce masque de Mardi-Gras
(c'était de saison. supprimé aprés le ravalement - 10/2008)




Petit détour pour montrer une autre curiosité: une des anamorphoses (image reconstituée) sur les grilles de ce jardin (voir l'article complet ICI



Dans le 3e arrondissement, j'ai retrouvé deux médaillons collés sur des murs.
Le motif est posé sur une surface bombée.

Un jardin d'antivols de vélo   et     une promenade en voiture à la campagne

     

(ces médaillons n'existent plus...07/2009, ils ont été poncés)

Encore un drôle de visage, au design enfantin, sur ce mur.




Ce n'est pas du chewing gum!

Porte de Vanves, aux limites du 14e et du 15e, deux lepidoptères butinent déja depuis au moins une bonne année dans le quartier.
Ils sont probablement issus du même plat, et restaient là, sans explication, jusqu'à l'Automne 2009 (voir la suite ICI).

 

 

Une autre paire bien curieuse: 
 

 
Des diplodocus sont bien loin l'un de l'autre, mais tout deux le long de voies rapides ...quand elles ne sont pas embouteillées!

  
Le 1er est le long des grilles du jardin des Tuileries le 2e doit l'attendre à la sortie de Paris, Porte de Charenton.

Une petite série de carreaux trés dispatchée (11e, 4e, 7e) qui semble bien faire envie



Catwalk...les matous plaisent!
Le reste de ma collection est ICI


Article à suivre ICI

Curiosités parisiennes, partie 2 et partie 3 

Hauts et bas reliefs parisiens
Copie, clin d'oeil, assocation ou variation?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

daniela 26/07/2009 11:12

Ou j'etais av ec mes yeux et ma tete?Pourquoi je ne m'apercois jamais de ces petits trésors? J'essayerai de preter plu d'attention en aout!

Rolvel 26/07/2009 18:08



Je suis certain que plein de petits détails parisiens ne resteront pas secrets en Aoüt...




Carla 24/07/2009 21:27

Bonsoir ! les diplodocus, en quelle matière sont-ils faits ?

Rolvel 25/07/2009 10:02


Je dirait qu'ils sont en platre...mais je ne le promettrais pas!
Bon week-end!


Surfanna 03/03/2009 12:21

Salut ! les grands esprits se rencontrent : en cherchant des infos sur la photo de mon post de dimanche dernier, j'ai trouvé ton blog et ces belles trouvailles qui sont toutes récentes aussi apparemment (enfin le post l'est, en tous cas) !
A très bientôt j'espère :)

Rolvel 03/03/2009 16:21


Bonjour, L'ensemble des photos remontent à 2/3 ans, environ et chaque semaine , quand le temps me le permet, je trouve matière à compléter ou créer un article de ce blog.


Armide 02/03/2009 13:37

Le masque de Mardi Gras, rue de Rivoli, je m'en souveins bien. Il était incontournable.
Merci pour tes trouvailles.

Rolvel 02/03/2009 22:24


C'est exactement le genre de curiosité dont je suis heureux d'avoir pu garder la trace. Impossible de le décrire une fois disparu.


ann 06/01/2009 13:50

d'ailleurs je crois qu'il reste quelques poissons lui appartenant sur la façade rue de Rivoli, si tu repasses par là par hasard...
au fait j'ai fais un article sur ton blog aujourd'hui sur le mien.

Rolvel 07/01/2009 06:25


Bonjour et merci pour le lien! C'est incroyable ce qu'il fait avec ces vieux bidons, entre son ange et les toros....Ses trophés en cônes (croco, sanglier...) sont pas mal non plus!
Trés sympa à voir ses créations, il doit vraiment pas être triste ce Bibi!


ann 06/01/2009 13:49

me revoilà, c'était plus rapide que prévu.

http://bibi.fr/enferbibi.html

Rolvel 07/01/2009 06:32


"J’investis les rues pour des actions ou des installations, souvent en pirate : sans autorisation, parce que l’espace public est de plus en plus surveillé et
contingenté parce que l’art ce n’est pas que dans les galeries et les vernissages que cela se passe : le public est dans la rue."
http://bibi.fr/roudoudou4.html
Je pense être un de ces profiteurs publics! Je tacherai de repasser vers Rivoli, pour pêcher un de ses poissons bidons.


ann 06/01/2009 13:48

ah non, c'était Bibi à Beaurepaire vers République. Il a fait ensuite la fête des lumières à Lyon avec une déco de poissons. Je te cherche le lien et je reviens.

ann 05/01/2009 17:02

je connais un des artistes de la rue de rivoli . C'est bête, je ne savais pas que ça t'interessait, il a fait une expo à République il y a peu de temps.

Rolvel 06/01/2009 07:50



Ce ne serait pas à la galerie Magda (rue Amelot), par hasard?
Bonne journée!



Nadine 31/12/2008 16:26

J'aime bien les inscrustations de dessins dans le mur de la rue des Cascades, ça me rappelle mon enfance. Dans notre maison il y avait un vieux mur derrière l'escalier qui servait de remise et je me souviens que mes frères et moi dessinions comme ça des personnages dans le plâtre.

Rolvel 31/12/2008 17:57


Bonsoir.J'aime bien, moi aussi, le coté naïf de ces "grattages".


Patrick du Pays d'Halatte 30/12/2008 13:32

Surprenant, surtout le grand masque sur la façade de l'immeuble!

Rolvel 30/12/2008 14:48


Les gens haussent les épaules quand ils me voient prendre un mur en photo.
Ensuite, régulièrement un: "T'as vu ça?!" me fais sourire.
Ce genre de façades décorées par des squatters n'était pas rare dans Paris dans les années 80, c'est beaucoup moins fréquent aujourd'hui, mais avec le numérique voire le portable, c'est devenu plus
facile à garder. Bonnes fêtes!


meli-melo de paysages 30/12/2008 11:25

comme toujours tu as l'oeil!!! j'aime bcp le coté insolite du "masque" sur la façade de la maison squattée! heureusement que tu l'as pris en photo car si ce n'y est plus...

Rolvel 30/12/2008 14:43



Et en plus je ne remarque pas tout! J'y suis passé le week end dernier, il n'y en a même plus de trace. A bientôt!



Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.