Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 08:01

Silhouettes fantomatiques, " mon ombre blanche " est en fait " le corps blanc ",
une œuvre de Jérôme Mesnager .


Ménilmontant.jpg

Ces personnages se sont affichés sur de nombreux murs parisiens.
Peu y sont restés, au gré des ravalements.

Tout comme les pochoirs de Miss~Tic je me souviens de ces personnages lors de mes promenades sur les quais parisiens, lors de la période du bac…




Ils m'ont accompagnés dans ma découverte de Paris...

J'imaginais, à l'époque, qu'il s'agissait un clin d'oeil à Hiroshima.
Un trace ancienne ("préapocalyptique") où les rues n'étaient pas que des artères, mais aussi des lieux de vie.



...Ils avaient et ont toujours gardé ce coté apaisant, ludique et puissant.

C'est probablement dû à leur aspect stylisé et lié au fait que leur auteur les représente souvent en extension, et en s’amusant avec des éléments du décor.

Comme ici au centre d'animation de la rue des Blancs Manteaux (4e).



Comme toutes les choses simples d'apparence, un travail de fond les rend très attachants.



Actuellement, plusieurs commerces (je ne ferai pas de pub) ont leurs corps blancs en vitrine, ou sur leur devanture.

Viaduc des Arts

Les ombres blanches ont comme pendant l'homme noir au chapeau (et ses chats) de Némo.
Trés similaire dans l'esprit.
La capture d'un moment...Un graphisme simple...Le jeu avec l'environnement...

Nostalgie prés de l'école de chimie de Paris

Un peu aussi dans l'esprit des "stars" de Jef Aérosol.



Ce n'est d'ailleurs certainement pas un hasard si ces graphistes se sont régulièrement associés.

Théâtre de l'Européen - 19e

Lors de mes déambulations, j’ai toujours un regard lorsque je trouve (ou retrouve) une des fresques de Nemo, Speedy Graphito ou les ombres musiciennes de Jef Aérosol , même si je ne leur ai pas attribué de rubrique propre sur ce blog.

Je suis persuadé que nombreux sont ceux qui connaissent les corps blancs, ils font partie de l’inconscient collectif, de par leur aspect symbolique, facile à mémoriser, et parce qu'ils sont aujourd’hui un peu partout dans le monde…
Même sur la muraille de Chine!


Quai de Jemmapes, derrière l'écluse

A Paris, quasiment chaque arrondissement a son fantome...même s'ils restent plus nombreux dans l'Est parisien.

Celui me fait particulièrement craquer...et ce n'est pas qu'à cause du space invader ni du trompe l'oeil juste à coté!

Voila une réhabilitation d'atelier qui possède un charme fou...

Rue de la Villette, verdure et briques apparentes

Aller plus haut....Là où les oiseaux ont leur royaume.

Spiderman n'a qu'à bien se tenir!

 

Voir le focus ICI sur la fresque du M.U.R. de la rue Oberkampf, dédiée à cette ombre blanche.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gavroche 13/02/2010 12:02


bonjour de voir l'ombre blanche si haut placee
cela me fait penser a la diapo que tu avais
montre et que je ne retrouve plus
sur l'escalade des tageurs
bonne journee


Rolvel 14/02/2010 00:15


C'est dans la rubrique de Bonom.
Bon week end.


Balladine 13/02/2010 10:21


Incroyable, on les trouve même sur cette immense cheminée, il ne suffit pas d'avoir des qualités artistiques mais aussi pratiquer l'escalade...Belle trouvaille !


Rolvel 14/02/2010 00:16



C'est un vrai rayon de soleil quand j'ai la chance de trouver une telle surprise!


Bonne nuit!



brendufat 19/07/2009 23:13

Raconte toujours ?

Rolvel 19/07/2009 23:59


Voila, c'est fait!
Bonne nuit.


brendufat 19/07/2009 22:12

Il y dans le 14e des coins incroyables, pas seulement vers le Parc Montsouris - crois-en un ancien promeneur de cet arrondissement :-)
Merci pour le nom de Jérôme Mesnager, que j'oubliais régulièrement : l'avoir vu écrit (et l'écrire une fois de plus, par sûreté !) me le fixera peut-être en tête.
Mesnager, Mesnager, Mesnager... grrr... !

Rolvel 19/07/2009 23:01



Oh, je veux bien le croire, et je recherche toujours (vainement) un endroit du 14e que je n'arrive toujours pas à localiser malgré mes allers et venues...Mais je suis tétu!




Lmvie 19/07/2009 11:59

j'en profite pour te laisser un petit mot

Je suis allée me balader dans le 14ème mercredi car j'zavais deux heures devant moi avant de reprendre mon train et je suis tombée sans la chercher sur le rue des Thermopyles(y ou i ?)
J'ai pensé à toi du coup

Bisous

Rolvel 19/07/2009 21:43


Elle vaut qu'on la recherche cette rue, non?
Moi, en tout cas; depuis qu'elle m'a été indiquée j'y suis déjà passé une demie douzaine de fois!
Bonne fin de week-end!


Carla 14/07/2009 12:17

Aaaah ! j'attends ça avec impatience !

Carla 13/07/2009 15:11

Bien vue, la dernière photo avec le space-invader en prime ;-)
Merci pour les noms des artistes, je m'intéresse justement à ce genre de choses, et ce n'est pas facile d'arriver à trouver des infos (du moins, sur Bordeaux).
:-D

Rolvel 14/07/2009 10:32


Cette photo est typique de l'oeuvre de J Mesnager, jouer avec le milieu urbain semble  vraiment être "son truc".
Je prépare un petit article sur les poster art street


Balladine 12/07/2009 12:52

Je les ai photographiés la semaine dernière rue des Blancs Manteaux lors d'une promenade dans le Marais, effectivement ils font eux aussi partie du décor... et même sur des marches d'escalier.
Bonne journée

Rolvel 13/07/2009 00:07



J'ai mis du temps à les évoquer, mais je les recherche tout autant que les space invaders...juste pour moi!
Bonne nuit.



Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.