Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 10:58
Pratiquant d'arts martiaux depuis mes 8 ans, j'ai gardé en moi cette empreinte dans ma vie de tous les jours.

Il fallait qu'un jour ou l'autre j'aille à la source.
Ne serait-ce, au moins, pour confronter la réalité à mes "fantasmes" exotiques" construits d'après mes lectures.



Le choix des photos fût une torture, mais pour rester dans l'esprit du blog je me suis tenu à ce qui a piqué ma curiosité.

A peine atterri à Tokyo, je découvre un parc, son temple et sa fontaine de purification.
Le dépaysement ne fait que commencer.



Les fragrances de l'encens renforce l'ambiance historique de cette place de Tokyo.
Jardin zen et immeubles géants, dés le 1er jour, ce choc des époques m'a surpris.



Choc...et bien le mot, il ne s'agit pas de contraste, mais bien d'un télescopage.
parce que ces 2 photos ne sont séparées que par quelques centaines de mètres pas par des siècles.



"sakura" les cerisiers en fleurs:  beauté éphémère ... C'était la fête ce jour là à Kyoto!
Les Japonaises aiment porter leurs kimonos traditionnels.
Les manches amples et pendantes du kimono rose indique que nous avons affaire à une demoiselle....



Au Japon, la place n'est pas perdue!
Sur les toits des immeubles, on trouve des terrains de golfs ou des circuits d'auto-écoles!



Ce n'est pas un distributeur de voitures, mais un parking....Toujours gagner de la place.



Au pays de l'électronique de pointe, le réseau électrique semble encore d'un autre temps à Kamakura comme à Tokyo.



Les boutiques sont souvent dans les étages des immeubles.
J'ai visité un centre commercial entre le 5e et le 7e étage d'une tour, déjeuné dans un restaurant au 63e étage, et dîné dans un autre au sous-sol.
Des panneaux et des hommes sandwich annoncent dans la rue ces commerces invisibles de la chaussée.
Dans le quartier des geïshas de Kyoto (Gion) on se promène clairement à une autre époque.



Dans les grandes villes  on trouve beaucoup de jardins où les temples bouddhistes et shintô sont quasiment toujours associés.
Les Japonais y passent en "coup de vent", se purifient, jettent leur offrande, claquent des mains et reprennent leur chemin.
Ça, c'est fait....



Ce moine est resté à psalmodier toute la matinée dans le parc des daims de Nara.



Kamakura au dessus et le Temple d'or en dessous, des parcs à ne pas louper, même sous la pluie.


Incroyable, un pousse-pousse en tabi (chaussures avec pouce séparé) attendait à un feu rouge...et ce n'était pas un déguisement!
Jamais avant de partir j'imaginais que ce mode de transport existait encore au pays de la 350 Z, et de la GSX-R!



Voila, le début de la rue. Pas de plaque ni de numéro sur les maisons, seulement cette indication pour annoncer la rue...



Le chemin de la philosophie sous les cerisiers en fleurs (Kyoto) un souvenir incroyable.



Ce n'est pas la Tour Eiffel, mais la tour de Tokyo, un monument utile (relais TV et radio) mais surtout commercial, et comme un petit peu partout au Japon, on y trouve même un temple.



Les Japonais aiment les déguisements, et c'est sans complexe qu'ils se promènent avec dans la rue.



Mais si une chose restera gravée dans ma mémoire, plus que les mégalopoles arrosées au néon,



Ce seront ces vues, et ce respect de l'autre que je n'attendais pas vraiment, qui m'ont immédiatement donné l'envie d'y retourner.




Des formules de politesse omniprésentes et malgré la barrière de la langue, un contact toujours vite établi.
Où est la xénophobie légendaire envers les "gaijins"?
Devant un temple de Kyoto, des Japonais nous ont même demandé l'autorisation de photographier notre fille....parce que c'était la 1ère fois qu'ils voyaient, ici, une fille avec de longs cheveux blonds!

Imaginez Paris, avec des femmes portant des crinolines, et où circulent encore des carrosses. 

Je redoutais la confrontation d'un l'univers imaginaire construit au travers de mes lectures et de mes surfs face à la réalité.
Ca n'a pas tenu une demie journée, j
e repars dés que je le peux!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Geraldine 21/04/2015 11:28

Bonjour,
Pourrais tu me dire ou se trouve le circuit auto école sur le toit s'il te plait ?
Je te remercie !

Rolvel 24/04/2015 08:49

Prince Hotels, 3-1-5 Higashiikebukuro, Toshima-ku, Tōkyō-to, Japon ...c'est juste en face de l'hôtel où j'étais. Bon voyage...

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.