Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 12:50
Il y a plusieurs mois (avril 2012, voir  ICI), le duo Grégos-PopEye avait occupé l'espace vacant d'une fenêtre bouchée.
 

Photobucket

 
Un encadrement tout trouvé pour cette oeuvre réalisée en synergie et offerte aux yeux des plus curieux.
 
 
J'ai même vu un taxi s'arrêter devant pour immortaliser ce souvenir!
Un plaisir, qui ne dura, malheureusement,  que quelques jours....
 
Photobucket
 
...Car le masque fût vite arraché, victime d'une convoitise mal placée. 
 

Photobucket

 
Pour cette  performance, j'avais eu la double chance de suivre la préparation de l'oeuvre (riche en détails) sur la page facebook de PopEye, mais aussi de reconnaître le "spot" choisi. 

 

  (Merci à PopEye pour le prêt de ces illustrations tirées de sa page FB)

  
Toujours sur facebook, début 2013, Pop Eye a annoncé la pose d'une 2e création ...

 

 

...en  association, cette fois, avec Beblow (voir   ICI).  
 

 
Un événement relaté ICI  en images par K.A.S.
Je me suis pressé de retourner fureter dans le Marais, mais grosse déception:
 
 
je n'y ai trouvé que les traces de l'oeuvre précédente!
Jusqu'à maintenant, je ne l'avais aperçu qu'au travers les objectifs d'autres promeneurs....
 
 
... et j'étais persuadé qu'elle aussi avait été détériorée.
Il me restait le plaisir d'avoir visionner la vidéo.

 

 

 

 

Mais non...
 

 

...le hasard m'a finalement déposé juste devant ce cadre.
 

 
Il se trouve que j'aime le bleu, et là je ne suis pas déçu!
 

 
La lumière joue avec les facettes, modulant des variations de tonalités bleues...

 

 

 
... il en devient difficile de choisir un angle...
 

 
...et les prises de vue se multiplient rapidement....
 

 
Je craque pour ces oeuvres, dont chaque pièce a été choisie, et destinée à un emplacement précis.
 

 

L'esprit, l'oeil et la main de leurs auteurs semblent, alors, toujours planer au-dessus de ces oeuvres.
 

    (Merci à PopEye pour le prêt de ces illustrations tirées de sa page FB)
C'est vrai pour le dessin et la sculpture voire la musique, mais la mosaïque conserve ce coté intime lié à la manipulation de chaque pièce.
 

 
De plus, j'aime le partage courageux du street art.
Car il est courageux de s'exhiber au jugement du tout venant...
 

 
Comme il courageux d'oser l'éphémère face à la bêtise, l'égoïsme, la convoitise, et même la jalousie destructrice qui mettent un terme à l'existence de ces trésors des rues qui sont pourtant destinés à tous.
  

 
J'imagine que le sentiment de ces artistes des rues n'est certainement pas si mal illustré par les paroles d'Higelin de "Tête en l'air":
...Le coeur serré par la colère, par l´éphémère beauté (tristesse) de la vie.


Partager cet article

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article

commentaires

Acanthe 31/07/2013 17:51

Ce masque ainsi mis en valeur me rappelle les masques du carnaval de Venise. C'est magnifique, et il est dommage en effet que ce genre d'oeuvre soit abîmé. Merci pour la chanson d'Higelin, que
j'aime beaucoup ! Bonne continuation, sur les berges de Paris plage peut-être ?

Rolvel 01/08/2013 22:35



J'adore Higelin, et je suis très content de l'avoir associé à ce masque. Je suis souvent en ambiance musicale lorsque je me promène, et je trouve rarement une association aussi adaptée.


Je me suis promené sur les berges de la Seine aujourd'hui même...Paris plage m'a semblé bien terne à coté du nouvel espace ouvert rive gauche (vers le musée d'Orsay).


J'ai trouvé encore plusieurs diamants...not only for the girls!


Amicalement



Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.