Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 11:04

Comme régulièrement sur ce blog, je vous propose de poser le pointeur de votre souris sur les photos pour quelques informations supplémentaires.

 

 

  

 

Lors des soirées Nomades, le jeudi 19 mai, les galeries d'art du haut Marais animaient le quartier.

Beaucoup de choses étaient à voir le long de ce parcours.

 


Chez "Gabriel et Gabriel" rue du Vertbois, qui exhibe une vitrine décorée par Miss Tic, c'était Artiste Ouvrier qui régalait!

 

 

Une galerie en "2 temps", à l'accueil, une présentation de l'artiste sur du plexiglas ....

 

 

....et de fines plaque de béton, puis,  au sous-sol, l'exposition en elle même.

 

 

Passée l'entrée, une dalle transparente  est là, comme pour attiser la curiosité, donner l'envie d'aller plus loin.

 

 

Cet artiste des rues, adepte du pochoir (voir ICI), semble avoir trouvé une certaine lors de cette exposition.

Il est vrai que les galeristes (Gabriel et Gabriel) sont agréables et savent distiller leurs informations à la moindre sollicitation.

 

null

 

Dés l'arrivée de l'artiste, le contact est chaleureux, il déborde d'anecdotes, ses oeuvres ont d'ailleurs chacune leur histoire ... qu'il aime partager.

 

 

Ses pochoirs sont basés sur des oeuvres ou des photos qui "lui parlent", qui l'ont touchées.

Chacune de ses réalisations est l'histoire d'une rencontre.

 

 

Si la réalisation est toute une histoire, il en va de même pour ses supports!

 


Période creuse oblige, Pierre, fait feu de tout bois, et c'est sous des fonds de tiroirs, glanés parfois sur les trottoirs, qu'il s'exprimera lorsque les moyens viennent à lui manquer.

 

 

 

Des supports mis au rebut, dont il perçoit cependant le vécu, et qui parfois même, l'inspireront.

 

 

Chaque oeuvre possède dés lors sa charge d'émotion(s), son histoire propre.

 

 


Comme le 1er de la série qui a été assemblé dans les années 20 (étiquette d'origine à l'appui), ou comme un autre, véritable tiroir caisse, encore parsemé d'étiquette "plaisir d'offrir".

 

 

En fait, c'est une histoire à double fond!

 

 

A venir  la réalisation étape par étape de 2 oeuvres, explications à l'appui.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rolvel - dans Artiste ouvrier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.