Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 16:01

Il y a déjà quelques temps j'ai remarqué que des pieuvres envahissaient les murs de Paris.

De toutes les couleurs, seule (tag) ou en quantité incroyable (parfois plusieurs dizaines de stickers sur un pignon).

 

 

Je n'en ai capturé que quelques unes, associées à des fresques ou des posters.

Recouvrir le maximum d'espace, surtout avec un motif unique, n'est pas un de mes pôles d'intérêt dans le street art.

Tout comme les stickers "BNE", je me débrouillais donc, jusqu'ici, pour les garder "hors champs" de mon objectif.

 

Mais voilà qu'une évolution de ces poulpes commence furieusement à me titiller!

(Oui, pour moi ce sont des poulpes, pas des pieuvres ... aucune importance, de toute façon, leur auteur n'aime pas ces bestioles, d'autant moins qu'il ne leur fait que 7 bras!!!)

 

Photobucket Photobucket

 

Une rencontre surprenante au coin d'une rue: une pieuvre araignée: théoriquement, 8 pattes chacune!

Et voilà comment le jeu à commencé.

 

J'ai pris plaisir à suivre, puis rechercher, les traces de cet ancien tagueur  ... Simplement parce qu'il a adapté son modèle unique à des standards médiatiques divers et variés qui me causent!

 

Photobucket null

null null

 

Après quelques personnages de la série des Chevaliers du Zodiaque, en voici de Dragon Ball:

 

Photobucket Photobucket

null 

merci à Philo pour l'adresse d'Oolong et de Krilin

 

 

 De l'univers des mangas à celui des comic, les grands classiques sont bien faciles à reconnaître:

 

Photobucket Photobucket

 

Et voici les leaders successifs de la série phare de mon adolescence: "Uncanny X-Men" 

(Merci à Philo pour ce coup de boost à ma nostalgie)

 

null null

 

Je suis certain que chacun trouvera son point d'accroche....

 

 

Photobucket  null

 

  ... peut-être pas en relation avec des marques personnelles directes, mais avec celles de ses enfants ... voire petits enfants!

 

Photobucket

 

Alors, du coup, ferez-vous certainement un peu plus attention à ces personnages très répandus dans les rues de Paris ...  

 

Photobucket Photobucket Photobucket

 

  ... Si ce n'est pour les identifier, au moins pour les collectionner. 

 

Photobucket  Photobucket

 

  Et il y en a pour tout les goûts....

 

Photobucket Photobucket

 

... De l'art au Pop 'Art....  

 

Photobucket Photobucket

 

.... En passant par la musique et le cinéma!

 

Photobucket Photobucket

 

  Certaines physionomies me causent ...

 

null

 

...et d'autres moins....

 

Photobucket Photobucket

 

  ... mais clairement, en ce qui me concerne, la purée mayonnaise est prise:

 

null  car même la pub a droit à son clin d'oeil.

 

Et c'est bien joué de la part de Gzup!

Après une séance photos, il n'est pas rare que je traîne ensuite sur gogol pour identifier les portraits adaptés au motif de sa pieuvre.

 

Photobucket Photobucket

 

 

Suite à l'exposition Cartier, j'ai trouvé une des phrases de cet artiste bien pertinente:

« Ca m’a mis une claque : ce qui était pour moi du vandalisme il y a près de 20 ans, est maintenant un art à part entière adulé par des gens qui n’y connaissaient rien. Ca m’a fait mal et j’ai eu l’impression que l’essentiel de l’art de rue était perdu »       

Un avis que j'ai déjà partagé (depuis cette expo ....voir ICI ).

 

Et c'est ce constat qui a relancé la machine de cet artiste!

 

 Photobucket   

 

Inspiré du jeu vidéo de Sega "Wonder Boy"  (cela aurait pu être tout autant  "Parodius" de Taïto) il n'est pas surprenant de retrouver d'autres "sprites"...

 

Photobucket

 

  ....De là à dire que Gzup c'est de la bombe....

 

Photobucket

 

  .... il y a un pas que je ne franchirai pas (encore), même s'il a, de toute évidence, amené son concept à maturité:

Pas moins nombreuses, ses pieuvres se sont disséminées plus largement, et donnent clairement l'envie d'aller plus loin.

Une récompense méritée pour un travail toujours en évolution, sur le fond comme sur la forme (comme par exemple  l'effet d'éclairage, temporaire, à la pile d'un de ses personnages)

 

null  un oeil d'horodateur!

 

Vous trouverez ces pieuvres (peintes sur du carton ou du contreplaqué) en hauteur, au coin des rues. Régulièrement associées aux space invaders ou serpents à plumes d'Oré.

D'autres, surdimensionnées, réalisées à la bombe,  sont à portée de main.  

 

 

 

Bonne pêche!

  

Juin 2012

Malgré des arrachages massifs des murs parisiens, les poulpes de Gzup ne cessent de proliférer.

Avec les aides de Philo, d'elilou et de Crickette, j'ai déjà réussi à en localiser 200!

 

Les derniers sont de plus en plus différenciés...

 

Photobucket Photobucket

 

... même s'ils complétent des séries déjà bien représentées:

 

Photobucket

 

Il y a même une toute nouvelle génération:

initialisée par le portrait de Mona Lisa, puis d'un personnage à casquette

Photobucket 
Photobucket Photobucket

 

Les derniers arrivés ne sont plus dessinés, mais s'affichent en photo (il me manque Al Capone!)


Photobucket Photobucket
Photobucket Photobucket

 

 

Lien vers l'intégralité de mes photos (album facebook): ICI

     

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michaurel 04/09/2013 18:21

Téléchargez-la sur www.urbacolors.com !

michaurel 04/09/2013 18:21

Bonjour, bravo pour l'article très documenté ! je vous signale mon appli destiné à géolocalisé les oeuvres et à les photographier avant qu'elles ne disparaissent. Elle est disponible sur iphone et
android et est gratuite, à l'image du street-art. Notre site référence plus de 15.000 oeuvres à Paris et ailleurs.
J'espère qu'elle vous plaira.

Rolvel 06/09/2013 19:09



Merci pour l'info, je vais voir ça.



oursonne libre 16/02/2012 08:22

allez cela me donne des idées, la prochaine fois j'escalade le mur et j'en fauche une
bonne journée

Rolvel 17/02/2012 12:27

Je suis certain que ce serait plus amusant d'en créer une et de la coller... En clin d'oeil à Gzup

oursonne libre 14/02/2012 15:32

en prenant la première il y a quelque temps, je trouvais cela drole et puis je me suis rendu compte que certaines disparaissaient et je lis plus haut qu'un type les embarque, c'est drole tout de
meme, mais bon, les collectionneurs parfois
amities

Rolvel 15/02/2012 23:28



En carton ou en bois, elles sont faciles à retirer...


Bonne nuit!



Armide+Pistol 07/02/2012 20:57

Je te la recommande
Bonne soirée a toi.

Rolvel 14/02/2012 09:06



Ben, elle est déjà partie....!


Bonne journée!



Phildie 07/02/2012 18:02

Alors un nouvel artiste à suivre :-)

Rolvel 07/02/2012 20:09



Je le recherche déjà depuis quelques temps. J'attendais de la matière pour un article.


Bonne soirée!



Crikette Guilimaux 07/02/2012 16:49

ET pour ce qui est des autocollants BNE, je cherche toujours après avoir Gogoliser ces initiales et m'être renseigner : BNE reste une énigme !

Rolvel 07/02/2012 20:07



Voilà, c'est réglé....



Crikette Guilimaux 07/02/2012 16:47

La "pieuvre" au casque blanc et corne jaune n'est pas restée longtemps . Elle a été volé tout comme bcp de Space Invader dernièrement. Je connais une personne qui a pris en photo en flagrant délit
un homme se disant collectionneur qui délicatement soulevait des collages.
Je parie que c'est le même qui sévit rue Amelot et dans les environs en ce moment !

Tu as bcp plus de photos que moi. Bravo. Au plaisir de te rencontrer un jour.

Merci pour l'article, comme à ton habitude, tu m'a devancé et ton article est très bien documenté.

Rolvel 07/02/2012 20:07



C'est peut-être déjà fait... Pour BNE j'avais déjà répondu sur le blog (à Armide je crois bien...).


Va donc relever ton courrier tu y trouveras des réponses ;-) Bonne soirée!



Armide+Pistol 07/02/2012 14:50

Je ne veux pas te faire injure en invoquent la pieuvre qui s'agite place Maurice Chevalier, a l'angle rue des Maronites

'

Rolvel 07/02/2012 20:06



Il n'y a aucune injure! Je collectionne le long de mes promenades, mais je n'ai nullement la prétention de tout connaître. D'ailleurs à chaque sortie je reviens avec de nouveaux souvenirs,
c'est bien la démonstration qu'il me reste toujours plein de choses à découvrir... Je ne connais donc pas la pieuvre de la place M. Chevalier ;-)



Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.