Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 09:00

En se promenant rue de la Bidassoa jusqu'au passage du Volga en passant par la rue de la Réunion, vers celle des Pyrénées ou du Sénégal et, en se posant rue de Bergame ou d'Amiens, il est indéniable que le 20e arrondissement de Paris est un des plus cosmopolites.

 

De par ses noms de rues comme par sa population.

Je le sais bien, j'ai travaillé 8 ans à l'hôpital Tenon.

 

Malgré cette conscience de brassage, certains endroits étonnent tout de même:

J'ai découvert en haut du 20e un passage Boudin (c'est un peintre du XIXe, pas uniquement une spécialité culinaire).

 

Un petit passage entre la rue de la Justice et la rue Penaud (un aviateur) où l'oeil reste coincé...

Un collection de motifs exotiques y est assemblé le long d'un mur.

Les habitués de l'art africain y retrouveront des sujets de connaissance...

 

 

 

Comme ce guerrier assis patientant, sa javeline à la main, ou le masque dans l'encadrement de la porte condamnée.

 

 

 

Comme cette tortue stylisée, décorée de lignes et de courbes.

 

 

 

Ou cet autre masque qui est, ici, bien plus visible que le précédent.

 

 

 

La représentation de cette antilope confirme mon sentiment.

Cette fresque aux couleurs bariolées et aux motifs géométriques a été réalisée en s'inspirant de l'art sculpté africain.

 

Petite mention spéciale pour les grilles des fenêtres qui sont très personnalisées, elles aussi.

 

 

 

Un treillis très original, qui avec ses faux airs de vitrail en fait oublier la fonction...

 

 

 

Passé le sourire à la lecture de sa plaque, ce petit passage découvert par hasard a su donner bien des couleurs à ma promenade!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Balladine 27/07/2010 12:04


Je découvre les graffitis inspirés de l'art africain, et j'aime beaucoup. Particulièrement l'antilope stylisée, pleine de grâce et les fers forgés, très original !


Rolvel 28/07/2010 13:36

Effectivement, c'est un passage qui a su inspirer les artistes du quartier de façon plutôt originale.

Carla 27/07/2010 10:35


Ah, ces grilles !!! c'est tout simplement génial !
J'aime beaucoup aussi ces graphs inspirés de l'art africain.


Rolvel 28/07/2010 13:33

C'est vrai que la personnalisation de cette grille rajoute un certain charme à la fresque dèjà riche en dètails.

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.