Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 10:27
Je ne sais pas si je vais vous apprendre quelque chose, auquel cas je ne vous aurais que raconté une histoire (voire des histoires...)
Il y a quelques semaines un tag m'a interpellé, il s'agit en fait d'un poster.
(Plus d'infos sur ce style d'art ICI , pour les curieux).

En longeant les quais dans le 4e, il est impossible de louper une petite construction en briques rouges surplombant la voie Pompidou.
Les personnages de Némo y avaient trouvé refuge un bon moment, et je trouvais l'endroit parfait pour une invasion...Et c'est chose faite depuis peu!



Le soir de ma trouvaille, une fresque à la limite du trompe l'oeil, semblait quasi fantomatique dans cette nuit d'hiver.
Un couple enlacé
se tenait dans l'encadrement d'une porte.
Plusieurs véhicules en stationnement m'empêchaient de choisir "ma" vue, j'y suis donc retourné le lendemain matin.

Trop prés, trop de flash, plus loin des rétros...

Pourquoi ne suis-je pas parvenu à poster simplement ces photos dans une de mes rubriques déjà existantes?
L'émotion du moment, certainement, mais aussi le thème abordé.
Cette femme blessée, dans une dernière étreinte méritait plus qu'être épinglée entre un chat et une mosaïque.

Alors j'ai recherché qui pouvait-être ce couple, et je n'ai trouvé qu'une piste tenant la route, conciliant le thème évoqué et le mode de représentation.
En 280, des barbares (Gaulois) sont allés taquiner les Grecs à Pergame, mal leur en a pris!
Une série de statues commémoratives montrant des gaulois vaincus furent réalisées pour mettre en valeur le prestige des Attalides.
Ces oeuvres n'existent plus, il ne reste pratiquement que des copies au musée national de Rome.

C'est poignant comme image, non?

Il se pourrait donc que ce soit "Le gaulois se suicidant"...mais pas comme le montrait la statue d'origine, avec un guerrier tenant le corps de sa femme et s'enfonçant son glaive dans la poitrine afin de ne pas être capturé.
Non, ce doit-être un peu avant son geste désespéré, il vient de la tuer et la soutient avant d'aller la rejoindre.

Si je me suis trompé alors je passerai pour un malin....mais j'aurai cherché, et trouvé une réponse qui au moins aura apaisé ma curiosité.

Je ne me sentais pas le coeur à plaquer cette photo sans comprendre...même de travers!

Il y a de l'Art et de quoi méditer dans la rue, non?

En tout cas, ce poster n'est pas là pour durer, tout comme les statues il n'en restera bientôt que des souvenirs, les traces oranges autour de l'encadrement de la porte sont clairs...

Un mois s'est écoulé, et le couple supposé gaulois s'est effacé devant un nouveau personnage...



...Un visage qui me cause, mais que je ne replace pas...
Un rien du sergent Garcia me laisse imaginer qu'il s'agit d'un révolutionnaire d'Amérique latine, mais rien de moins sûr! 

Portariat signé

Quand je parle d'art éphémère, ce n'est pas un euphénisme.

Partager cet article

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article

commentaires

Carla 05/08/2010 09:50


Y a-t-il eu de nouveaux posters, ou la baraque a-t-elle finalement été détruite ?
Et les oeuvres me font penser à celles d'Ernest Pignon-Ernest
http://www.pignon-ernest.com/
Qu'en pensez-vous ?


Rolvel 05/08/2010 10:46



Non, elle a été restaurée, et je pense qu'elle est utilisée comme remise pour le matériel de Paris-plages. Effectivement les oeuvres Ernest Pignon-Ernest sont dans la même veine que celle trouvée
sur cette porte. Même si je trouve les posters de cet artistes beaucoup plus "travaillés" que ce couple. Bonne journée!



audrey 26/04/2010 12:24


Explication qui tient la route !

Je pensais que cela pourrait également représenter Lucrèce, qui s'est suicidée en se plantant un poignard entre les deux seins, pour laver son honneur.
L'homme qui la tient dans les bras pourrait être Brutus son frère, qui décide de la venger.
(il faut savoir que Lucrèce, fille d'une noble famille romaine, s'était fait violer par le fils du roi Etrusque à Rome, Tarquin le Superbe.
Il décide donc de venger sa soeur et renverse le pouvoir, mettant fin à la domination Etrusque sur les Romains.

C'était ce à quoi ca me faisait penser.


Rolvel 27/04/2010 10:03



C'est effectivement une voie (sur berge) à explorer, qui tient bien la route.


Merci pour cette explication.


 



L'Hippocampe associé 03/02/2010 09:07


Un puissant charme, vos trouvailles !!


Rolvel 03/02/2010 19:37


Merci!


Carla 01/02/2010 16:20


Et au fait : merci, bien sûr. Il est superbe !


Rolvel 01/02/2010 23:50



Oui, c'est mon avis aussi, et c'est même pourquoi il a grillé la politesse à des sujets plus anciens qui auraient dû être publiés!
Bonne nuit



Carla 01/02/2010 16:20


Comme Gavroche, je pensais à un asiatique. Attila ? Les loups sont entrés dans Paris, mais les Huns ??? ;-)


Rolvel 01/02/2010 23:49


Oui, moi aussi, mais le torse du personnage me semble trop velu pour un asiatique...


gavroche 31/01/2010 11:31


bonjour j'ai un peu cherche je regardai vers l'Asie les Mongols pas sure du tout
bon dimanche


Rolvel 01/02/2010 23:44


Oui, j'avais pensé à Gengis Khan au début...mais les asiatiques ont tendance à être imberbes contrairement au personnage déssiné.
Bonne nuit.


Carla 22/01/2010 19:05


Et au fait : à quoi pouvait bien servir cette construction ? elle me fait penser aux petites baraques des octrois autrefois.


Rolvel 24/01/2010 23:34



Oui, c'est probable...avant de devenir un abri pour SDF.



Carla 22/01/2010 19:03


Vous l'attendiez ? ah, mais je veux en savoir plus ! :-)


Rolvel 24/01/2010 23:08


C'est un bâtiment sur lequel pas mal d'artistes urbains ont laissé leur marque. J'y attendais la pose d'une mosaïque de Space Invader depuis longtemps.
Bonne soirée.


Carla 18/01/2010 12:56


Superbe ! pochoir sur papier ?
Le space au-dessus est sympa aussi !


Rolvel 20/01/2010 00:30


Oui, sur du papier craft il semblerait.
Ca faisait un moment que je l'attendais à cet endroit, cette mosaïque!
Bonne nuit.


ELILOU 16/01/2010 22:40


j'y suis allée vendredi dernier et c'était déjà disparu - dommage
je ne sais quand tu l'as photographié ?


Rolvel 16/01/2010 23:22


Ma 1ère photo date du 5 decembre, deux semaines après, il y était encore, j'en suis presque sûr ... Il y a parfois plus de délai entre la prise et la publication dans un article.
J'en ai encore des plus anciennes pas encore utilisées sur mon blog, je manque un peu de temps.
Bonne soirée


Celine in London 15/01/2010 14:29


ce magnifique collage semble etre l oeuvre de l artiste de rue Zilda
http://unurth.com/139629/Zilda-Paris


Rolvel 16/01/2010 10:52



Bravo!
J'avais vu la signature, mais j'avais un peu de mal à lire la fin.
Le lien que tu m'as laissé est fabuleux je conseille aux visiteurs d'aller s'y égarer un peu.

Merci.



gavroche 15/01/2010 12:40


belle histoire triste et reelle dans le temps
dommage que cette oeuvre disparaisse
mais il restera visible sur ton blog
merci de nous montrer ce Paris
bonne journee


Rolvel 16/01/2010 10:36


Pour être franc (!) je ne me rappelais plus que les gaulois avaient été par là-bas... puis une vague histoire de mercenaires m'est revenue.
Bonne journée aussi, merci!


marieanne 15/01/2010 12:00


C'est bien beau. Bravo aussi pour la recherche.


Rolvel 16/01/2010 10:32



Merci, j'espère seulement que je ne me suis pas trop fourvoyé vis à vis de l'auteur...



Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.