Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 12:41

Je reste toujours amusé de voir comment l'art de rue peut-être contagieux.

 

Photobucket

 

Qu'il s'agisse d'une fresque "officielle" ...

 

Photobucket

 

...ou d'un "spot" réputé...

 

Photobucket

 

...quand il y a de la place pour un...

 

Photobucket

 

...il y en a pour 20!!!

 

Photobucket

 

Et bien malin qui saura différencier celui qui complète le travail de l'autre!

 

Photobucket

 

Récemment j'ai montré une association PopEye-Gregos (voir ICI)...

 

Photobucket

 

Si le partages de murs regroupent plusieurs artistes lors de certaines "performances" ( LéZarts de la Bièvre, la rue Dénoyez...)...

 

Photobucket

 

...généralement ils interviennent plutôt en se succédant.

 

Photobucket

 

Suite à une invitation, ou à "l'arrache",  ces regroupements ou superpositions offrent régulièrement des ensembles passionnants.

 

Photobucket

 

Mais il y a les cas particuliers, comme toujours, qui déçoivent ou gâchent la prestation de départ...

 

Photobucket

 

Et puis il y a le "truc" qui reste inclassable.

 

C'est le cas de la série que je vous présente aujourd'hui.  Une collection surprenante par le sujet et les conditions d'exposition.  Ma 1ère découverte fût quai de Valmy, il y a quelques mois déjà...

 

Photobucket

 

En prenant une photo de copycat de space invader je me suis senti obligé de traverser le canal pour en avoir le coeur net...

 

Photobucket

 

...Hallucinant!

Mais qu'est-ce que c'est que ce truc?  On dirait bien...

 

Photobucket

 

...Effectivement, c'est bien une silhouette humaine!

Un mannequin sans aucun doute...

 

Photobucket

 

...perché à angle droit sur un ballon d'eau chaude relooké façon écolo!

 

Peu de temps après, c'est place Maurice Chevalier...

 

Photobucket

 

... que je retrouve mon inconnu, une position bien paisible pour cet endroit improbable!

 

Photobucket

 

Je m'amuse à le regarder, et je ne suis pas le seul à le zieuter!

 

Photobucket

 

Puis, c'est rue Dénoyez qu'il a trouvé refuge, mais cette fois il patiente sagement...

 

Photobucket

 

...dans des conditions un peu moins acrobatiques!

 

Photobucket

 

Tout dernièrement c'est dans une rue montant sur la place vers le Sacré Coeur que nous nous sommes croisés.

 

Photobucket

 

J'ai (comme souvent) surpris les badauds en pointant le ciel avec mon objectif...

 

Photobucket

 

...Puis une fois l'excroissance sur le mur identifiée comme une forme humaine...

 

Photobucket

 

 ...une file d'impatients s'est constituée!

 

 

 

Impossible de ne pas relier ces 4 trouvailles aux performances de Mark Jenkins, Un spécialiste de ce genre de montages. 

 

Photobucket

 

Et, s'il n'est pas l'auteur matériel de ces "dormeurs parisiens", il en est probablement la source influente...

 

Du coup, je me suis interrogé sur les mannequins (en position de fouille policière) découvert lors de l'exposition à l'occasion du 1000e space invader parisien.... (?)

 

Photobucket

 

Je vous propose d'aller voir le site de Mark Jenkins (ICI), vous y trouverez forcément LE clin d'oeil qui vous scotchera.

   

   Photobucket

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 07:07

Voici les mosaïques retrouvées depuis 2007 dans le 9e arrondissement de Paris.

La photo est accompagnée du nom de la rue et d'un éventuel commentaire.
Pour plus de détails, vous pouvez me laisser un message.

Photobucket  Rue de l'agent Bailly
  Rue Ballu
   Rue Bleue

Photobucket   Rue Brochart de Saron (Merci à Philo)

   Rue de Budapest
   Rue de Clichy
    Rue Diaghilev

    
            Rue de Dunkerque  (x2 disparus suite aux démolitions des façades )

 

            Rue Blanche

 
                          Boulevard de Clichy (x2)

Photobucket     Rue Drouot (Merci à Philo)
       Rue Escudier
         Cour du Havre  (reliquat d'un Bomberman)
Photobucket                              Bd des Italiens
     Rue Mansart (merci Philo)
Martyrs.jpg picture by grdd      Rue des Martyrs

 

 

 
         Rue du Fg Montmartre (x2)

 

NDLorette2.jpg picture by grdd

   Rue Notre Dame de Lorette x3


           Rue Papillon
                      Avenue Parmentier
 (Autocollant)
         Rue Pigalle
           Place Pigalle  (Merci Philo)

            Rue Rochechouart  (Merci Philo)                           Rue Sainte Cécile  (Merci Philo)
     Rue Scribe
     Rue de la Tour d'Auvergne

Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 01:18

La nature n'aime pas le vide, c'est bien connu, mais le même principe s'applique, tout pareillement, dans les rues de Paris.

 

A peine une large étendue devient "disponible" quelque chose vient s'y coller, se gribouiller, dénigrer ou vanter les qualités d'un produit ou d'une personne...

 

 

Bref, un pan de mur à peine recouvert de peinture "ton pierre "et c'est bientôt à recommencer!

Il faut être rapide et avoir de la chance pour en conserver les traces les plus intéressantes.    

 

Si certaines curiosités urbaines sont plus ou moins artistiques...

 

Photobucket Photobucket

 

...parfois elles sont (trop) noyées dans la masse, ou deviennent à peine perceptibles ...

 

Photobucket

 

... ce peut-être une réalisation "trop parfaite" comme cette décoration d'une armoire électrique par Recyclab ou, par un excès de discrétion comme en dessous dans le 15e...

Photobucket

 

...peut-être une nouvelle façon de survivre? (merci à Philo pour cette adresse)

 

Photobucket

 

Sans aucune recherche artistique, les surcharges peuvent seulement répondre au besoin de se défouler...

 

Photobucket 

 

Mais d'autres rajouts méritent largement le détours avant d'être répertoriées et sauvegardées!


Ce sont des cadeaux véritables, que leur auteur a su imaginer, avant de se donner les moyens de les produire, et profitant de son expérience de les faire évoluer au cours du temps.

 

C'est un investissement offert aux yeux des promeneurs, un présent éclatant pour une somme de travail pouvant être monstrueuse!

 

Photobucket

 

Comme cette façade de sentinelles Bantus laissées par Kouka

 

Photobucket


Voulez-vous d'autres exemples?

Bonom et ses créatures s'étirant sur plusieurs étages (voir ICI) ou Artiste Ouvrier et ses pochoirs en dentelles entièrement découpés à la main (voir ICI).

Offrir son savoir faire à tous, sans distinction, et surtout le partager sans retour pour des oeuvres parfois incroyables.

 

Photobucket


Je n'exagère absolument pas, voyez par vous même:

 

Photobucket

Une série de visages réalisée par Rubbish Cube...

 

Photobucket

 

... de loin on imagine un pochoir détouré à la façon d'Artiste Ouvrier, finement, laborieusement...

 

Photobucket

 

... Un peu de peinture dégoulinante, une maitrise de l'aérosol à acquérir?

 

Photobucket

 

... en fait il s'agit de posters finement ciselés collés sur le mur, un travail de titan, n'est -ce pas Crikette?

 

 

Voilà une construction des plus impressionnantes ... Et elle n'aura pas fait long feu!

 

 Photobucket

 

A peine découverte, j'ai été obligé de "faire un brin de ménage" pour obtenir des photos "propres",...

 

Photobucket

 

... quelques jours plus tard c'était surchargé de couleurs fluos ... et encore plus tard le montage était partiellement détruit.

 

Photobucket

 

Pourtant, il était amusant d'en faire le tour, de découvrir le jeu des lignes sur les volumes qui laissaient comme l'impression de les voir, imperceptiblement, s'animer!

 

 Encore un autre exemple? 

J'ai eu la chance de le découvrir (en ligne) en avant première (avant sa pose).

 

Photobucket

 

"Une tuerie"

C'était un des commentaires laissé par un visiteur sur la page facebook de Pop Eye, et je dois bien avouer que j'étais tout autant sidéré...

 

Photobucket

 

Je n'imaginais pourtant pas la richesse des détails...

 

Photobucket

 

... car aucune photo ne peut restituer la vue de l'ensemble...

 

Photobucket

 

Il est primordial de se laisser promener par la richesse des détails...

 

 

 

...Pour se poser sur ce qui nous interpelle.

 

Photobucket

 

Je n'imaginais pas, non plus, que cette super(be) production puisse finir dans la rue. Je la croyais destinée à une galerie, une exposition voire un couloir ou un salon privé!

 

 

 

...Mais non, je suis tombé dessus...

 

 

 

...Oh, pas vraiment par inadvertance, puisque dès que l'info est passée sur le réseau,  je suis parti à sa recherche!

 

 Photobucket

 

Ce fût un vrai bonheur!

Encore une fois, la contagion s'est propagée, et même un chauffeur de taxi s'est arrêté le temps de prendre un cliché.

Photobucket Photobucket

Une association Grégos / Pop Eye extraordinaire.


Photobucket

 

Malheureusement, quelques jours après, seulement, le masque était déjà arraché...

 

Je sais que certains cherchent à récupérer des oeuvres destinées à la rue, cette photo montre clairement une tentative de récupération d'un space invader.

 

Photobucket

 

Certains de mes contacts ont vu et même photographié des "voleurs-collectionneurs".

Mais j'ai eu l'occasion de croisé une autre espèce de voleur: le vautour - égoïste.

Celui qui, auto-satisfait de son cliché, s'en réserve l'exclusivité en saccageant le modèle, privant quiconque de posséder le même album photos que lui...une façon de se réserver des droits d'auteur (?). 

 

Photobucket

 

Avec l'émergence des réseaux sociaux, les photos circulent et s'installent sur tous les écrans.

Les exclusivités tombent...et ainsi, tout le monde en profite!

 

Tagueur-coeur.jpg

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 00:10

C'est de saison:

 

Photobucket

 

Mr Pac chasse l'oeuf au pied du Sacré Coeur ....

 

Photobucket

 


Il se met  *en pause*  juste un instant

pour se joindre à moi et vous souhaiter :

 

 

Rolvel

Repost 0
Published by Rolvel - dans Newsletter
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 23:40

Je me suis préparé une sortie allant du Marais jusqu'à l'opéra Garnier.

Avant de partir, je jette un oeil sur ma messagerie...où je trouve un mail de la part de Philo me conseillant de passer sur le quai d'Austerlitz pour voir 2 armoires électriques décorées par C215.


Soit...je me prépare à faire un crochet...Le Marais /quai d'Austerlitz/ l'Opéra Garnier.... une paille!

Je traverse le Marais en trouvant facilement ce que je recherchais ....

 

null  null

 

..... De quoi alimenter quelques articles à venir!

 

Puis direction le quai de la Rapée et le pont d'Austerlitz.

Photobucket 

 

Je trouve effectivement une 1ère armoire relookée façon C215.

 

Photobucket Photobucket

Une merveille en harmonie avec couleurs locales ( le vert de la cité de la mode et du design).

 

Photobucket 

 

Je trouve la 3e déco...Comme prévu.

 

Photobucket 

 

C'est bon, je suis dans les temps!

Mais une balade ne vaut que par le plaisir qu'on ressent à la faire.

Aller d'un point A à un point B en ramenant ce qui était prévu s'appelle tout bêtement  "des courses", non?

 

 null

 

Je décide donc d'aller revoir "mon" fameux dragon de la place Augusta Holmes... juste pour le plaisir.

Le dragon de la place Augusta Holmes est superbe à découvrir de nuit  (à lire ICI ), mais reste une agréable curiosité aussi le jour ( à découvrir ICI )
 

Pas très loin, j'ai même le droit à un bonus en post-it!!!

 

 null


Et voilà comment une sortie organisée se trouve complètement chamboulée:

 

Photobucket 

 

Parce que chemin faisant j'aperçois ce "Prophète" découvert récemment à la chapelle de la Pitié Salepétrière...

(Article à voir ICI)

 

Photobucket 

 

Je sais, alors,  que je ne passerai pas devant l'opéra ce jour là...

 

Photobucket 

 

Bien évidemment, je comprends que la route vers l'exposition "Prophètes" est balisée...

 

Photobucket 

 

Je décide de pousser les patins en direction d'Ivry, et sans coup férir je découvre d'autres perles!

 

Photobucket 

 

Des reprises qui donnent une lumière incroyable à cette sortie.

Le ciel gris et les quelques gouttes prisent sur le coin de l'objectif ne m'empêchent pas de continuer...

 

Photobucket 

 

... et c'est un vrai régal!

 

Photobucket 

 

La piste cyclable dégagée me permet véritablement de sauter d'une oeuvre à l'autre!

 

Photobucket 


Ces armoires sont facilement repérables de loin et lorsque j'en trouve une vierge de peinture, déjà mon oeil en a repéré une autre là-bas, (toujours) un peu plus loin...

 

Photobucket 

 

...Passé sous le périphérique, je pousse un peu plus loin, juste par acquis de conscience, mais je sais déjà que j'ai touché le bout.

 

Photobucket 

 

Je reviens en patinant plus calmement en admirant ces portraits qui semblent jaillir du décor.

 

Photobucket 

 

Puis, ultime coup de chance je découvre un dernier portrait...

 

Photobucket 

 

...A contre sens et trop pressé d'avancer, il m'avait échappé!

 

Je prends plaisir à le cadrer, tout comme pour les autres, mais jje ressens une satisfaction particulière.
Certainement l'expression d'une conclusion idéale pour cette randonnée improvisée.

 

Photobucket 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article
5 avril 2012 4 05 /04 /avril /2012 08:10

Aprés une présentation, ici , Voici le reste de ma collection "d'écailles" des serpents à plumes que j'ai retrouvé dans les rues de Paris. Ils sont rassemblés par ordre chronologique de découverte.


Pour connaître leur localisation, il suffit de pointer la souris dessus, et pour mieux les  voir en grand il vous faudra cliquer!

Place de la Bastille Bd de la Villette Rue Manin Rue Luizet Quai der Jemmape 3Quai de Jemmape 2 Quai de Jemmape Rue des carrières Mainguet Rue Oberkampf Rue de Ménilmontant Buttes Chaumont Rue de Turenne Rue vieille du Temple Passage de la folie Regnault Impasse Delépine Place de la Nation Rue du Chemin Vert Aubry le boucher 4e Place Goldoni Rue de la Ferronnerie Rue Merri Rue Kessel Rue Crespin du Gast Rue St Gilles Villa des Housseaux Rue St Martin 4e Frigos du 13e Rue de la Mare Rue de Venise 3e Villa de l'Ermitage 20e  Quai de la Loire 19e Porte de la Villette 19e Place du Calvaire 18e Quai de l'Oise 19e Rue de la Roquette 11e remplaçant place Fréhel Rue Taillefer - 19e - null  Clavel 20e Résurection   Chemin vert2.

   Aubry leboucher 2
null   null null 

 

En 2010 une nouvelle signature ornent les têtes du serpent à plumes:

 

 null  

 

En 2011 puis 2012 la signature revient (ou pas),  à quelques variantes près, proche de ce qu'elle était avant 2010.

Mais il est notable que si le sujet (Quetzacoatl) reste fidèle à lui-même, les fonds eux sont de plus en plus élaborés

 

  null null
  
  
 null 
   null null  null  
          

 

 

Les stickers dans les rues de Paris:

Rue vieille du Temple 3e  null

 

Repost 0
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 16:06

Les jours des Prophètes sont comptés, effectivement, et il vous reste un mois pour aller à leur rencontre.

 

Photobucket

 

Par chance, ils sont regroupés à la Chapelle Saint Louis de la Pitié-Salpétrière!

 

Photobucket

 

C215 s'est chargé de les rameuter en ce saint lieu, et force est de constater qu'il y ont bien leur place.

 

Photobucket

 

Il s'agit d'une exposition superbe, qui  puise une partie de sa force de ces murs datant de Louis XIV, et leur offre, en retour, sa vitalité.

Ce que proposent ces oeuvres est d'ailleurs bien plus qu'un simple échange...

 

Photobucket

 

... La solennité des lieux se complète parfaitement  avec la recherche du mouvement, le choix des couleurs et de la limpidité  des oeuvres de C215.

 

Photobucket

 

Vous y trouverez des regards interrogateurs, bienveillants, assurés... mais vous y trouverez aussi certainement et infailliblement celui qui entrera en résonance avec vos propres pensées.

 

Photobucket

 

Un espace qui concilie théologie et art de rue qui l'aurait crû?

 

Photobucket

 

Jusqu'à aujourd'hui, je n'avais cité que ponctuellement C215.

Un petit commentaire sur une de ses perles découvertes lors d'une balade (comme ICI ou ICI).

 

Même si le travail de l'artiste qui nous est présenté dans cette chapelle est dans la lignée de celui qu'il nous offre habituellement dans les rues...

 

Photobucket

 

.... cette exposition nous montre une force qui ne s'explique pas seulement par l'ambiance spécifique de ce lieu.

 

PhotobucketPhotobucket

 

La recherche d'une harmonie entre les formes et les couleurs ...

 

Photobucket

 

 ...se complète par la force brute ou la fragilité cristalline du support.

 

Photobucket

 

Lui dédier un premier article pour cette exposition...ça valait vraiment le coup d'attendre!

 

Photobucket

 

 

 

C215 "Prophètes"

Chapelle St Louis  Hôpital de la Pitié Salpétrière

47 Bd de l'Hôpital

Paris 75013

 

Du 22 mars au 30 avril

Tous les jours de 10h30 à 13h50

                       et de 15h40 à 17h40 (sauf Dimanche)

 

 

 

Je propose un supplément pour ceux et celles qui ne pourront pas se déplacer.

Les images sont à cliquer pour apprécier les détails.

 

Photobucket  Photobucket  Photobucket

Photobucket  Photobucket  Photobucket

 Photobucket   Photobucket    Photobucket

Photobucket    Photobucket  Photobucket

Photobucket  Photobucket  Photobucket

 Photobucket  Photobucket  Photobucket

Photobucket   Photobucket  Photobucket   

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 12:00

Derrière ce titre, il n'y a rien à voir avec la dernière technologie à la mode... Désolé pour l'accroche!

 

Photobucket

 

Dans les années 70, une émission télévisée m'a laissé un souvenir plutôt inégal de par sa qualité, mais son déroulement était passionnant.
"Du tac au tac" associait des dessinateurs, qui réalisaient chacun un dessin, à tour de rôle, en utilisant uniquement un détail laissé apparent par le dessinateur précédent.

Une fois les caches retirés la globalité de la fresque, était alors découverte et montrait comment, de fil en aiguille, il devenait possible de raconter une histoire ....sans queue ni tête. 

 

C'est cet esprit créatif, un rien potache, qui me fait régulièrement sourire lors de mes sorties.

 

 

 

"Poubelle la vie...."  Il n'y a rien à rajouter.

 

 

 

Il suffit d'une modification d'affiche publicitaire (à voir régulièrement dans le métro)... 

 

Photobucket

 

... D'un coup de crayon ou d'aérosol "à la sauvage"   ...

 

 

 

... ou encore de la transformation plus fine d'un panneau de signalisation pour me laisser  un sourire sur les lèvres.

(plus de panneaux détournés sont ICI)

 

Parce qu'entre l'affiche modifiée qui annonce (et montre) l'arrivée d'un nouveau space invader ou le vampire qui se cache derrière le camion de pompier, le sourire du créatif m'est clairement perceptible.


Comment résister à cette série de pansements géants qui soutiennent certaines lézardes des murs parisiens?



   

Les plus créatifs utilisent ainsi des moyens pouvant être assez élaborés  (création et mise en place )

 

 null

 

Dans le Marais, un trou en hauteur a trouvé son hôte!

Bernard l'hermitte urbain ou créature fantasmagorique issue d'une série TV des années 70?

 

 

 

Effet garanti!

Cette main là, m'a scotchée un bon moment !

 

 

 

Que ce soit lors d'une attente au téléphone un peu longue, ou une addition lente à venir, qui ne s'est jamais amusé, laissant libre cours à son imagination,  à détourer une tache avec son stylo?

 

Clairement, certains doivent s'ennuyer quelque peu aussi dans la rue!  

 

 

 

 La (pauvre) victime d'un lapin, se sent parfois obligée de s'occuper avant de s'en aller... seule.

 

Parfois l'effet voulu est facteur dépendant:

 

 

 

Outre l'oeil de l'observateur, il faut aussi la complicité (volontaire ou non) d'un badaud pour que la scène restitue l'effet recherché.

Ainsi, ce soldat urbain semble bien méchamment équipé pour menacer cette vieille dame...

   

Il peut même arriver que ce clin d'oeil se fasse de façon accidentelle comme avec Nature's Revenge (voir aussi ICI) qui se retrouve associé à Lu avec "Ouvrons le champs des possibles":

 

 

 

...Coïncidence ou publicité "judicieusement" associée à cette création de Ludo?


Une autre combinaison purement liée au hasard, elle, rassemble ce pochoir de Shinning et le livre "Une vraie parisienne" posé juste à coté .

 

 

 

Mais avec ce célèbre regard de fou jeté sur un talon aiguille, comment croire que cela puisse être uniquement  le fait d'une coïncidence?

 

Pas vraiment créatif... voici un autre sourire issu de la rue:

Notre discussion vient juste de se terminer sur une constatation:

"On ne voit plus d'homme sandwich dans les rues de Paris!"

 

 

 

Sauf que  ....  Evidemment, les rires et sourires deviennent impossibles à retenir!

 

 

 

Je dois bien reconnaître que certaines "créations" ne me raviraient pas si elles s'affichaient sur un de mes murs...

 

 

 

... même avec un esprit "créatif" qui nous épargne le pire....

 

 

 

J'aime particulièrement le "truc" discret et malin comme ce gamin qui descend tout schuss la rue Ménilmontant avec sa luge...

 

 

 

... Ou ce "pressing" lilliputien de l'inexistant 15 bis rue Lamarck...

 

 null

 

 (merci à Laure pour ce tuyau qui m'avait échappé)

 

 


Certaines trouvailles sont hors norme, décalées, laborieuses et pourtant si secrètes qu'elles paraissent être de l'ordre privé...

 

 

J'ai trouvé incroyable cette broderie du grillage au-dessus des voies de la gare d'Austerlitz:

 

 

 

"Regarde à travers"

 

 

 

Un message clairement destiné à un interlocuteur précis (ou peut-être seulement à celui qui sera assez curieux pour le découvrir)

 

 

 

Un joli travail, précis et laborieux.

 

Photobucket

 

J'ai bien aimé, aussi, ces singes qui s'enfuient de la Halle St Pierre agrippés le long d'une poutre métallique . 

 

Photobucket

 

Fausse fourrure pour vrai sourire!

Je me plais à croire qu'il sont le fruit d'un surplus de matière (acheté ici même), et d'imagination mais surtout de l'envie d'intriguer le passant!

 

Photobucket

 

Comment ne pas penser alors à la "Rue Morgue".  Et, pour rester dans l'esprit d'A.E. Poe...

 

Photobucket

 

... Voilà une série d'empreintes là où elles ne sont pas attendues!

 

Photobucket

 

Pour conclure, je vous propose ce dernier petit coup de peinture qui trouve naturellement sa place dans cet article, entre clin d'oeil, pinceau et élément urbain :

 

 
Que l'on soit  le créatif ou promeneur, il faut avoir  l'oeil ...

 

null

...  c'est le secret d''une reconnaissance mutuelle, d'une complicité fugace.

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 00:00

Il y a des coins de Paris que je ne néglige jamais lors de mes sorties, et, quelque soit la balade planifiée, je m'arrange pour en inclure un ou deux.

 

Photobucket

 

Il y avait le bout de la rue des Pyrénées (voir ICI), 

 

Photobucket

 

... il me reste Ménilmontant ...

 

Photobucket

 

.... (La rue Dénoyez, l'Ermitage),  le Marais - les Halles/Beaubourg....

 

Photobucket

 

... Alésia (voir ICI), le quartier latin ...

 

Photobucket

 

... Mouffetard (voir ICI)...

 

Photobucket

 

... autour de la Bastille (voir ICI)....

 

Photobucket

 

...du Sacré coeur (voir ICI)  ...

 

Voilà, je pense que vous avez compris... il y a peu de recoins qui ne méritent pas un coup d'oeil!

 

Mais s'il en est un qui m'est cher, c'est bien le 11e et,  même si j' y suis né, cela n'explique pas tout. C'est un axe de passage quasi obligatoire lors de mes sorties dans Paris j'y passe, et repasse et re-re...

 

Photobucket

 

Le M.U.R Oberkampf (voir ICI) est un espace de choix, où il n'est pas rare de croiser un artiste en plein travail.

 

Les rues alentours sont riches en "pépites" et elles s'y renouvellent parfois frénétiquement! Elles sont souvent le creuset d'où émane les nouvelles signatures et survolent les valeurs (re)connues.

Ainsi certains coins de rues sont des grands classiques à visiter.

 

Photobucket   Photobucket

 

La rue Aicard en est une démonstration: Invader, Oré, Gzup, JanaundJs, OAK, Konny... s'y côtoient; s'y associent ou s'y remplacent.

 

Photobucket

 

Une esprit agréable flotte vers les rues Ternaux et du marché Popincourt (place en marge de la rue Oberkampf), une ambiance festive (il faut y passer lors de la fête du Printemps...) laisse à ce quartier une aura des plus sympathiques (voir ICI)

 

Photobucket

 

J'ai reçu il y a quelques temps un mail de Philo qui me conseillait de passer rue de la Folie Méricourt....J'y avais traîner mes patins peu avant son message, lors de ma quête des mosaïques Mettaur  (voir ICI), ...

 

Photobucket

 

... sans remarquer autre chose qu'une fresque vers l'école au coin du passage Beslay.

 

Photobucket

 

Mais, entre temps, il s'en est passé des choses...

Photobucket

...et, de retour dans le coin, j'y ai découvert bien des surprises!

 

Photobucket

 

Celles annoncées: la décoration d'une vitrine de supérette par Artiste Ouvrier (il a déjà eu le droit à un article, montrant sa technique ICI)

 

Photobucket

 

Une jolie surprise dans ce quartier, pour moi qui m'était plutôt habitué à suivre cet artiste le long de la Bièvre, dans les 13e et 5e arrondissements. 

 

Photobucket 

 

Mais ce n'est pas tout, entre temps, le robinet à peinture a certainement été mal refermé...

 

Photobucket

 

...Et les couleurs se sont répandues un peu plus loin.

 

 

 

Interlude.....

Photobucket

Dans le 18e, sur les murs du cimetière de Montmartre

 

Photobucket

 

... j'avais remarqué une série colorée bien particulière signée "Nice Art"...

 

Photobucket

 

Le support était des pages imprimées (livres, journaux, bottin, plan de métro...) et dont les motifs étaient très colorés et tout en courbes.

 

Photobucket Photobucket

 

Le pochoir de Rimbaud est une constante.

 

Photobucket Photobucket

 Et, c'est naturellement "Poèsie" qui me vient à la tête...

 

Photobucket

 

... lorsque je pense à Nice Art. 

 

Photobucket

 

.... Fin de l'interlude.

 

 

Photobucket

 

Nous revoici de retour dans le 11e!

 

Photobucket

 

Une technique certainement moins fouillée que celle d'Artiste Ouvrier, mais pas moins charmante...

 

Photobucket

 

...voire charmeuse... 

 

Photobucket

 

.... avec, toujours, ce coté poétique...

 

Photobucket

 

...qui s'est étalé sur ce coin de rue. En plein sur la vitrine de cet autre commerce!

 

Photobucket

 

Au final, ce coin n'a peut-être pas encore le charme de la place de la rue Ternaux, mais ce n'est déjà plus une rue comme tant d'autres...

 

Photobucket Photobucket

 

.... et, il n'est pas rare, qu'un touriste curieux (ou égaré?) soit là, appareil à la main à vous "baragouiner " de le prendre à coté d'une des perles qu'il vient (lui aussi) de découvrir!

 

Photobucket

Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 11:13

Place Igor Stravinsky, sur un des cotés du centre Pompidou, trés discret, dans son coin, repose un bassin...

....A partir du moment où le regard du promeneur s'y est porté, il y reste scotché!

 

 

Créée en 1983  Jean Tinguely et Nicky de Saint Phalle sont à l'origine de cette fontaine aux d'automates colorés.

 

 

Invisible d'une voiture, il est indispensable d'aller flaner pour l'apercevoir.

Dans le film "Pars vite et reviens tard" la place derrière le cloitre Saint Merri est largement utilisée pour les annonces du crieur public.

Cette fontaine semble ne jamais y avoir été!

C'est dire sa discrétion...


 

Le rebord du bassin est squatté à temps plein,  qu'on aime ou pas le genre, c'est un cadre véritablement reposant, loin du brouhaha de la fourmilière de la Capitale.

 

 

 

Différents thèmes y sont traités.

Il faut rechercher des diagoniales et des axes pour combiner les thèmes  ;-)

 

Cette ligne contient  L'Amour, Le Phénix et  ... La Mort.

Ca donne des idées, non?

 

 

Le problème majeure de cette oeuvre, c'est le calcaire!

 

 

Cette année (2008) des travaux devrait-être mis en oeuvre pour adoucir l'eau utilisée par les automates remettre en état les canalisations, et restaurer les oeuvres le necessitant. 

 

 

A ne pas louper!

 

 

 

Mars 2012

A la moindre apparition d'un rayon de soleil, c'est un endroit où il fait bon se poser!

Cliquez sur les photos pour voir plus de détails

 

 

null 

 

C'est vrai que l'eau à l'air plus claire...

 

 

null 

 

... Une bonne excuse pour jouer avec la fonction panorama de mon téléphone (si, si). Si l'image est un brin déformée,  elle rend bien l'ambiance unique de cette place.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.