Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 10:15

Il existe bien des façons de classer les mosaïques de Space Invader de la capitales.
En fonction de la taille, du motif, de leur période d'apparition, de leurs couleurs.....
A chacun son truc!

Quelque soit  la méthode, on s'aperçoit que la plupart de ces mosaïques sériées se trouvent disséminées dans les rues de la capitale.
Il en existent des (trés) particulières, uniques, comme celle des rues Quincampoix (Galerie du jour), des Coutures St Gervais, de la Mare, ou de Rambouillet...
Il existe des séries localisées comme les triplés autour de Montmartre, ou les "poubelles vers les Halles", et des thèmes récurrents éclatés géographiquement comme le Rubik's cube, Q'Bert, Pacman, Nintendo (Zelda, Mario), Puzzle Bubble.....
Il est probable que certaines mosaïques soient l'oeuvre de copieurs (rue de Rivoli, rue de la fontaine au roi ou rue Sthrau)

En voici une qui combine le thème et la localisation. La variation d'une mosaïque à l'autre est basée sur le déblacement d'un carreau noir sur 9 emplacements blancs. 
Toutes sont dans le 12e arrondissement (en tout cas celles que j'ai trouvé), et dans la même zone géographique.

5e position5e position3e position
 Rue de Reuilly ,  Rue de la Lieutenance ,  Rue Braille

Rue du Bel Air , Avenue de Saint Mandé

 8e position9e position
 
Ces mosaïques forment, à n'en pas douter, une série , voire un code.
Ils sont tous collés exclusivement sur des murs du 12e arrondissement de Paris.
(Bien qu'il me reste encore bien des rues à arpenter dans la capitale, je n'en ai trouvé nulle part ailleurs).
A priori, il me manque 5 exemplaires (selon ma logique)...
Oui mais voila...J'en ai 2 identiques (rue de Reuilly et rue de la Lieutenance).
Mon raisonnement prend du plomb dans l'aile!


19/01
Aujourd'hui, j'ai trouvé rue du Dr Netter (toujours dans le 12e, et le même ilot) une nouvelle mosaïque.
Et chouette, c'en est une avec un point en 2e position.

2e position

Encore au moins 4 à retrouver pour compléter cette série...si série, il y a....!!! 

Hier (21/02/2008), j'ai trouvé 2 autres mosaïques de cette série. 

6e position7e position
Rue du pensionnat                                                            Bd Picpus (pas mal rognée)

La case noire est encore  sur une position différente pour ces deux là.
Et toujours dans la même zone du 12e!

Une idée qui me trottait a donc pris forme:
établir une carte...par curiosité, et pourquoi pas diriger mes recherches?




Pas mal, comme idée! Je sens où diriger mes prochaines observations.


Mi-Mars, j'ai trouvé une autre mosaïque de cette série.
Un doublon....
C'est la 2e avec la case noire en position 8 et c'est le 2e Bd Picpus


8e position

Début Septembre 2008, voici un "cyclope" qui fait sa réapparition passage de la voûte.
Caché par l'enduit cette mosaïque m'avait échappée jusqu'alors. 

5e position

C'est la 3e avec le carré noir en position centrale.
Toujours dans la même zone géographique.
Il me reste toujours à trouver ceux avec un carreau noir en 1ère et 4e position.

Février 2010
(soit près de 2 ans depuis le dernier post à propos de cette série) Elilou m'indique 2 emplacements qui m'avaient totalement échappés jusqu'ici.
L 'avenue de Saint Mandé est un des axes que j'emprunte le plus régulièrement.
Comment ai-je pu passer à coté sans jamais voir cette mosaïque?

1ere position

Malgré un état déplorable il est facile de deviner où se situait le carreau noir...
Superbe, le point est en 1ère position, un des 2 derniers qui me manquaient!

Par contre celui de la rue Lamblardie reprend un motif déja trouvé.

6e position

Sans Elilou, non seulement je ne l'aurai probalement jamais trouvé (ce "cyclope" est dans une zone ou un autre a déja été trouvé) mais en plus elle m'a fourni une image d'archive le montrant avant sa destruction ( inséré en haut à gauche).
C'est le même que celui de la rue du pensionnat...

D'après la carte, "je sens" bien qu'il doit y avoir quelque chose à l'intersection du Bd Soult et de la rue Montempoivre.
Et pourquoi pas le modèle qui me manque  (avec le point noir en 4e position)..
.

 

Un peu plus d'un an s'esrt écoulé.

 Avril 2011:


 

Merci à Philo qui m'a indiqué le nom de la rue où se trouve mon chaînon manquant:

 Rue Marsoulan (dans le 12e évidemment) en parfait état de conservation.

Je suis passé à proximité bien souvent, pourtant, à chaque fois que je fais une randonnée je ne passe pas loin, forcément...

D'après ma carte, il m'en manque probablement 2 mais j'ai "les cyclopes" dans chacune des positions!

- Au coin de la rue Montempoivre, il y a eu pleins de travaux ces dernières années, le mur suspecté d'avoir porté la mosaïque n'est plus ce qu'il fût.

- Et peut-être sur le coté de l'hôpital Rotschild (dire que j'y ai travaillé!), mais je n'ai rien retrouvé...


(carte mise à jour le 23/04/2011)

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans mosaïque
commenter cet article
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 21:06

Il faisait doux aujourd'hui, un temps de rêve pour se promener en vélo.

J'ai jeté mon dévolu sur le 10e arrondissement.

 

Avant même d'y être je débute ma récolte de space invaders (8 aujourd'hui!!) par celui là:

 

Parmentier gd

 

Un look original qui met en évidence son arrivée récente 

 

Parmentier

 

Une trouvaille qui m'a enchanté:

- Parce que j'aime bien voir ma collection s'étoffer.

- Si j'apprécie les coups de pouces offert par les lecteurs du blog, j'ai toujours un plaisir particuliers à la découverte fortuite, au coin d'une rue, de l'un de ces envahisseurs.

- Ensuite, il y a le modèle trouvé qui compte:

Je suis bien évidemment plus sensible aux mosaïques au design unique, ou en clin d'oeil (comme les récents modéles "OR" ou l'urne  voir ICI)

 

Mais là, le fin du fin, c'est le pochoir juste en dessous!!

 

Parmentier envahisseur

 

  

Pour le coup, j'étais hilare!

Lequel des 2 street artistes fait le clin d'oeil à l'autre?

Je n'en sais rien, mais j'ai adoré!

 

 

 

 

Pour les plus jeunes, un petit rappel: 

 

Repost 0
15 avril 2011 5 15 /04 /avril /2011 08:39

 

Cela faisait un bon moment que j'attendais l'occasion de faire un article sur ce quartier....

 

 

.... je travaillais juste à coté de ce village dans la ville.

 

 

Entre l'attente d'une floraison et l'occasion d'y retourner....

 

 

...le temps est passé.

 

 

Comme d'autres coins déjà présentés sur le blog, c'est un village dans la ville:  un air de province à Paris.

 

 

Vers la Porte de Bagnolet, au dessus de la place Edith Piaf, ce recoin fleuri se cache des regards en se perchant en hauteur....

 

 

.... A moins que ce ne soit Paris qui s'en cachait...

 

 

D'abord rejeté par les "standings" de la Cité ....

 

 

il semble bien que la mode (la nécessité?)  du retour au vert offre, à ce bout de la capitale (limitrophe de la petite ceinture), un intérêt qu'il n'a jamais vraiment eu jusqu'ici.

 

 

"La campagne à Paris" comme on l'appelle maintenant n'usurpe pas son nom.

 

 

... et offre à ce quartier une identité devenue rare à Paris.

 

 

Une ambiance champêtre où les pissenlits poussent au coins des rues, aux pieds des potelets.

 

 

Comme pour les quartiers Saint Blaise ou de la Butte aux Cailles...

 

 

... une église (Église du Cœur-Eucharistique-de-Jésus) est là pour égrener les heures.

 

 

Ce qui renforce le sentiment d'être ... ailleurs!

 

 

Rappelant aussi la Cité Florale, à chaque printemps, les rues s'emplissent de chants d'oiseaux et débordent de fleurs.

 

 

Les glycines y sont tout aussi à la fête que dans la rue des Thermopyles (14e).

 

 

Il m'a été particulièrement ardu de choisir les vues à associer à cet article, un choix à faire parmi une centaine de photos qui ont perdu de leur charme à la réduction (indispensable pour leur présentation sur un blog).

 

 

J'ai donc choisi de scinder en 2 parties cette visite du haut de la porte de Bagnolet.

 


Après la présentation du coté rural de ce quartier, je m'attacherai ensuite à vous pointer du doigt les curiosités que j'ai trouvées là-haut...

 

 

Pour le plaisir des yeux....

cliquez sur le nom de votre prochaîne balade:

    La rue des Thermopyles
    La cité florale
    Le quartier Saint Blaise
    La Butte aux Cailles
    La rue de la Mouzaia    

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 08:00

Un pochoir s'est récemment multiplié dans les rues de Paris:

 

 

 

Vous le trouverez assez facilement des 2 cotés de la Seine du quartier Latin au Marais.

En fait il s'agit d'une "publicité" pour l'expo de W. Benhamou qui se tenait le mois dernier dans le 8e arrondissement.

 

 

Sans aucun doute, il ne vous aura pas échappé 

 

 

Dans le Marais, il y a de fortes chances pour que vous découvriez ce pochoir en association avec une baguette de Pop Eye!





 

Association d'artistes de rue ou pub détournée?



C'est un peu plus loin, rue Aubriot, que je "tombe" sur ce magnifique triptyque.

Haut sur le coin du mur, es formes et des couleurs semblent copier le  vitrail d'une église...



 

....Si ce n'était le motif en lui-même:  une main de Fatma en contenant une autre.



Mon regard redescend et juste avant de me retourner pour reprendre mon chemin

... "C'est marrant, la vitrine ressemble à...."

 

 

La pléthore de miroirs peints signés Pop Eye dans le quartier,  n'est certainement pas une coïncidence!

 

 

Je passe la porte, et discute avec la personne présente.

Il me montre de superbes miroirs peints, démesurés par rapport à ceux que j'ai découvert dans les rues de la capitale.

Et pour ceux là, il faudra une bonne cheville, parce que la colle ne doit pas suffire à supporter un pareil poids !

 

 

Mon passage à la galerie Sauvaget, rue des Blancs Manteaux  fût une bonne surprise pour ma fin de promenade.

Une discussion agréable sur le street art, un partage de connaissances et la découverte d'une nouvelle facette de Pop Eye.



Rien à voir avec une exposition, alors si vous êtes curieux, ne vous interdisez pas un brin de plaisir.

 

Repost 0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 22:20

Je connais les pochoirs de Miss~Tic depuis un paquet d'années, au Lycée (dans les années 80) je craquais déja pour ces silhouettes fières et provocantes à la sentence assassine.

Du "tag", Miss~Tic est passé à l'exposition

Galerie-Chappe-vitrine.JPG

galerie-W-Landau.jpg

galerie-W-Landau2.jpg
Certaines de ses oeuvres sont des commandes pour décorer des façades (Léo Ferré à Orly)

Aujourd'hui, ses tags sont mobiles, ce cul de bus arborait une affiche dont le style ne trompe pas.

Affiche.jpg
Une entreprise de location de véhicule affiche la même signature et le slogan "Louer c'est rester libre".



Il n'est pas rare de trouver des vitrines avec une des oeuvres:
Un pressing (BD Auriol)



Un café restaurant (rue Tolbiac)



Un marchand de cycles à Mouffetard.




Nouvelles déclinaisons des droits d'auteurs: l'exploitation de sa licence.

Lu dans le "20 Minutes", journal gratuit (fin Aout):
6 modèles de Stickers reprenant des silhouettes et sa sentence sont distribués chez...Leroy Merlin.
Miss~Tic, tout comme Space Invader, décline son art, et grâce à ce réseau de distribution, chacun peut avoir son clin d'oeil dans son chez soi...


Mais la grosse surprise fut pour ce Week end de la mi-Septembre!!



Jolie exploitation de l'affiche par l'artiste.
Mais il s'agit d'une boutique, pas d'un mur oublié...
Mon regard s'étend ...et je reste épaté:

Un calendrier "Femme de l'être" Trône en pleine vitrine de la librairie



Pas trés loin une parure reprend la maxime de la vitrine:
"Devenir simple c'est compliqué"



Le sac besace est juste à coté de la trousse.



Bonne chance Miss!

La déclinaison de la griffe Miss~Tic sur des articles de maroquinerie...c'est tout chaud de cet Automne!


SacMissTic2.jpg picture by grdd


 B A  m'a signalé ce sticker sur une vitrine du magasin de bricolage d' Italie2.

C'est l'un des modèles disponibles à la vente (le réverbère et les ballons ne font pas des éléments du kit!)

 

 

Une jolie reconnaisance pour cette artiste des rues:

 

 

Femme de l'être affranchie, elle se décline surt une variation de 12 timbres  pour une valeur faciale unique.


 

Et si ses fameuses maximes ne seront pas inconnues aux habitués des murs parisiens, pour une fois les pointes de Miss~Tic s'ornent de dentelle!

 

Merci à Monique pour le rappel à l'ordre!

 

Les autres articles à propos de Miss~Tic sont :

Miss~Tic et les chats

A ma zone ( Miss Tic )
Ce qui nous crève les yeux, nous rend aveugle ( Miss Tic )
Appâts de louve ( Miss Tic )
Tu ne perds rien pour m'attendre - Miss~Tic.
Clin d'oeil mystique dans le 18e

J'ai craqué

Repost 0
Published by Rolvel - dans Miss~Tic
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 11:00



Il n'y a pas que les envahisseurs de l'espace, d'autres sont venus se coller aux recoins parisiens.
Des plaques émaillées, des carreaux peints ou émaillés, et même des têtes animales en relief (sanglier, girafe...)

Les motifs "Prop" (innombrables dans le 11e)
prop.jpg




Les bonshommes stylisés bras en l'airbonh.jpg





les "
paraboles satellites"
parab.jpg




les serpents à plumes d'Oré  (voirICI)
drag.jpg




Les carreaux Catwalk (voir ICI)


Les sculptures façon bas reliefs


...et bien d'autres, ont souvent été précédé sur leurs emplacements par les space invaders.
N'apportant leur variété ni la nostalgie, je me contente d'élargir le plan pour les avoir aussi, sans véritablement les collectionner.

Mais la vache...

Réminiscence de la cow parade parisienne?opera-vache-patchw.jpg
opera-vache-instr.jpgopera-vache-tonerre.jpg








Je n'en sais rien.

Elle, elle est rare, riche en couleurs,  Au milieu d'un mur, jamais vraiment hors de portée, et souvent (trés) prés de la plaque au nom de la rue.
De la taille d'une main, cette céramique émaillée a la forme de l'animal, avec un creux en son centre, et toujours une autre pièce, plus petite,  prés d' elle.

z-vache-march---St-Quentin.jpg

 

Celle là, a disparu le lendemain où j'en ai parlé (mi 2010)...

z-vache-Rue-Beausire.jpg
Rue de la Perle ... si la porte d'en face est ouverte, profitez-en, c'est incroyable!
z-vache-Rue-de-la-perle.jpgElle a été supprimée lors d'un ravalement (09/2008)


Comme pour certains tags de Miss~Tic, le mur est repeint en épargnant le motif ajouté....

z-vache-Rue-dieu.jpg
Rue du Temple (en 2011, elle existe toujours, mais pas dans cet état!)


Rue de la Roquette

zvache-Roquette.jpg
Je soupçonne certain(ne)s de les collecter...
Leurs motifs bariolés, variés et classieux, garantiraient,  probablement,  une commercialisation réussie auprés des  amoureux des bovins.
J'en reste persuadé...

zvache-chemin-vert.jpg

Et hop, encore une!

zvache-Philippe-Auguste.jpg
En voila une intacte place Aligre

zvache-Aligre.jpg
La vache de 2008. Elle semble toute neuve.

undefined

Rue Cannebière, la vache qu'elle est belle!
Intacte et toute pimpante....et toujours signée.
;-)
undefined

Rue du foin, j'en ai trouvé une bien mal en point.

undefined

Cité Moynet, dans le 12e...un peu perdue (elle n'existe plus...2009)

undefined

Rue Saint Nicolas

undefined

En voila une qui est marquée (pas au fer rouge) sur le  Bd Poissonière.

Bd Poissonnière

Rue Neuve Popincourt, la vache est associée à 2 objets....c'est la seule de ma collection dans ce cas.

Rue Neuve Popincourt


Il fait moche ce 1er Dimanche de Mars, alors j'en profite pour faire tout ce qui est chronophage ....Merci pour le conseil Antu.
J'ai placé mes trouvailles sur Google map en bleu (clair et foncé)
En rouge, il s'agit d'une autre série de vaches (voir le lien en fin d'article).
Un axe est clairement mis en évidence:


(mise à jour le 02/04/11)

Les différents bleus vont m'aider à rechercher d'éventuelles associations entre les formes "extrudées" et les vaches.
Le but n'est pas nécessairement d'y retrouver une logique, mais plus une aide à la recherche!

Toujours sur cet axe (me servant désormais de guide), j'en ai retrouvé une nouvelle, cité de Phalsbourg (placée sur la carte au dessus ) dans le 11e arrondissement.

Elle est belle, non, cette vache?



Et en plus, l'objet accolé, en forme de goutte, est une 1ére pour moi....Il y en a d'autres!!!


Et hop, encore une dans l'escarcelle!
Je n'y croyais plus, cela faisait depuis plusieurs mois que je n'en ai pas vu de nouvelle.

Fbg poissonniere

Je l'ai ajouté à la carte, elle est toujours dans le prolongement de l'axe.
(rue du Fbg poissonnière - 9e)

Juste à coté, presque en face, rue Dussoubs une autre vache m'attendait...Completant toujours le même couloir.

Dussoubs


La vache!
Elle n'y est plus....
Pas de doute, un collectionneur est passé rue Petion!



Sans la petite pièce rajoutée, dans ce coin perdu du 11e (rue Petion), je passais complètement à coté!

Suite au commentaire de Mathias, j'ai effectivement constaté que la vache de la cité Moynet n'était plus là...
Tout comme pour la rue Petion, il ne reste que la petite pièce et un mur bien abimé...Un acte cupide et maladroit.




Mais j'ai eu la surprise d'en trouver une nouvelle pas trés loin!

Cadeau de Noël?
Pour la fin d'année, j'en ai trouvé une nouvelle, de vache (cela faisait 2 mois que le troupeau ne s'était pas élargi).
Un énorme coup de chance, c'est en jetant un oeil sur le jardin de la rue Delescluze que je l'ai aperçu.




Février 2009 - Mars 2010
Cela faisait plus d'un an que je n'avais pas retrouvé une nouvelle vache.
Et pourtant, toujours sur le même axe, près de la place de la Nation, une nouvelle pièce vient de s'ajouter à ma collection!



L'animal est complet, et curieusement, c'est la petite pièce ajoutée qui manque.
Elle doit-être là depuis un petit moment, si j'en juge d'après les craquelures de l'émail.
(carte mise à jour)

L'année dernière (2010), Elilou m'avait signalé cette relique de vache rue de Tunis.

Sans les traces résiduelles d'émaux, il y aurait de quoi douter....

 

 

 

Mars 2011

 

Un mail de Philo dirige mes roulettes dans le 10e, à mon grand plaisir j'y découvre une nouvelle vache!

Pas une récente, clairement, elle date de la même période que les autres, mais une complète.

 

Dire que je suis passé des dizaines de fois juste devant (et récemment en plus) sans même soupçonner sa présence!

Merci encore ;)

 

Pour voir l'autre type de vaches parisiennes, cliquez ICI

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Les vaches
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 09:40

Voici un artiste que je connais bien mal, pourtant lors de ma recherche autour de la Bièvre, j'ai bien souvent apprécié ses oeuvres (voir ICI). 

 

 

Un travail méticuleux et recherché, aux sonorités souvent exotiques ...

 

 

... et parfois même un rien mystique.

 

 

Des formes et des couleurs qui donnent de la vie au moindre coin de mur...

 

 

Un évident travail de recherche technique...

 

 

... que ce soit sur les formes (et les couleurs) ...

 

 

 

... comme sur le fond.

 

 

 

"Nostalgie du Temps Présent"

 

 

Mouffetard et ses passages recèlent bien des surprises aux promeneurs.

 

 

Artiste Ouvrier en fait partie.

 

   

Vers la Butte aux Cailles, une porte de garage compile plusieurs de ses oeuvres.

  

 

La première expo solo d'Artiste Ouvrier  à la galerie Gabriel & Gabriel.

"Des pochoirs symbolistes qui jouent aux matières, aux résonances des sens pour que chacun y regarde son propre mythe".

 

 null

 

À propos d’Artiste Ouvrier

Déjà 11 ans que Pierre est Artiste Ouvrier.

Depuis 2005, il est régulièrement sollicité pour participer à des expositions, pocher des murs (Hambourg, Berlin, Vienne, Paris,Barcelone).

 

 

La première famille qui l’a remarqué est celle du Street Art (Ernest Pignon Ernest, Jérôme Mesnager, Paëlla Chimicos, Miss.Tic, Jef Aérosol, et toute la bande).

   


Banksy l’invite en 2008 au Cans festival à Londres aux côtés des plus grands Street Artists.

 Les mots « disciple, élève, transmission » l’inspirent, sans doute est-ce pour cette raison qu'il a déjà fait école auprès d'une quinzaine d’élèves, devenus autonomes à leur tour.

(extrait du dossier de presse du 3 mars 2011) 

 

Du 15 avril au 12 juin.
du vendredi au dimanche de 11h à 19h

68 rue du Vertbois

Paris 3e  -  M° Arts & Métiers

 

 

À propos de la galerie Gabriel & Gabriel

www.gabrieletgabriel.com

 

Née de la rencontre entre deux professionnels de l’image et de la communication,
Athy Gabriel Poulin, publicitaire et Gabriel Bardaux

Dédiée aux Arts graphiques, numériques et à la photographie, Gabriel & Gabriel
a ouvert ses portes dans un espace de 50 m2 face au conservatoire des Arts et métiers,
à quelques mètres du show-room Jean-Paul Gaultier et du théâtre de la Gaîté Lyrique,
devenu centre d’art numérique.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Artiste ouvrier
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 23:26

Il y a quelques semaines, en repassant dans le 4e, il m'a été impossible de réprimer à un sourire:

 

Lefranc 

 

Une plaque de lego sur laquelle était assemblé un vaisseau shootait un reliquat de space invader...

 

 

 

Depuis, j'ai trouvé d'autres vaisseaux identiques (tous dans le 4e)....

 

 

... Comme rue du Renard.

 

 

... Enfin, parfois il n'en restait que l'empreinte!

 

 

L'envahisseur aurait-il gagné le combat?

 

Je me doutais bien que ces vaisseaux en briques n'étaient pas de la même main que ceux en mosaïque.

J'en ai eu la confirmation par mail, le jour même de ma trouvaille!

 

Galaga fût une évolution de Space Invader développé par Namco (Space Invader vient de chez Taito), dans lequel les "spaces invaders" ressemblent à des insectes.

 

A voir ICI  

 

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 08:51

Mes départs de promenades parisiennes partent nécessairement pas très loin de l'ancien dépôt RATP du début de la rue des Pyrénées.

 

 

J'y passe donc régulièrement pour voir les dernières couches posées.

 

 

En voici quelques unes que vous ne verrez plus...

 

 

Des portraits bien éphémères ...

 

 

... Même si certains le sont bien moins que d'autre!

 

 

Comme ce buste féminin, qui tient le haut de l'affiche depuis plusieurs mois déjà...

 

 

Peut-être à cause de l'hiver ou serait-ce par pudeur?

En voilà une qui perd peu à peu de sa nudité!

 

 

 

Une muscle car ...

 

 

... Et un galion semblent bien perdus, ici,  .... 

 

 

... noyés sous des graphs multicolores.

 

 

Probablement perdu aussi, semble être ce dinosaure qui lorgne une île lointaine...

 

 

...comme pour se protéger d'un prochain changement climatique.

 

La part belle est faite aux personnages rappelant l'univers de la BD...

 

 

 

Que ce soit sous forme de clin d'oeil ... 

 

 

... plus ou moins satirique.

 

 

Utilisant les techniques graphiques du manga...

 

 

... ou des comics.

 

 

Ces personnages sur-puissants tout droit sortis de nos lectures d'hier....

 

 

... comme The Silver Surfer ou Venom...

 

 

...  ne feront pas leur loi bien longtemps sur ces murs!

 

Inlassablement et avec humour, JPM se superpose sur lui-même contre l'ancienne porte d'entrée du bâtiment.

 

 

 

 

ICI et ICI vous trouverez d'autres couches posées sur ces murs de la rue des pyrénées.

Repost 0
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 01:17

 

Les 93 bornes borgnes décorées par le CyKlop sont plantées cité de l'ameublement (11e) et amènent à l'expo :

"Vive l'Art Urbain #3 " Une des 2 galeries Univer.

 

 

 Les traces des expositions précédentes (Oeuvre collective de Paëlla, Sun7, Vlp, Miss Tic ) sont aussi recensées sur ce blog dans leurs rubriques ad hoc.

 

 Je tiens à remercier particulièrement la propriétaire des galeries Univer (Colette Collapour sa gentillesse, sa disponibilité et le partage de clichés .

 

Ces photos originales montrent le CyKlop à l'oeuvre...

 

univer LeCyKlop By Philippe Bonan

Le CyKlop Par Philippe Bonan

 

... et celle là, elle vaut le coup d'oeil!

 

Le CyKlop Par Philippe Bonan

Le CyKlop Par Philippe Bonan

 

Cette nouvelle exposition offre aux regards des oeuvres sur papier de Zlotykamien, des peintures de L'Atlas, Jef Aérosol, VLP (Vive La Peinture), et Philippe Bonan.


Univer Vive l'Art urbain

 

Zlotykamien... Un artiste qui "cause" aux parisiens depuis 1959 alors qu'il n'avait pas encore 20 ans.

 

 Zlotykamien

 Zlotykamien par Colette Colla

 

Ses éphémères,  évoquent les ombres laissées à Hiroshima....qui se regroupent sur les murs de plusieurs villes du monde.

 

Zlotykamien

 

Plus récemment, quelques uns de ces esprits fantomatiques étaient sur les vitres de l'exposition Cartier ICI .

 

 C'est à ce moment, qu'une évidence me frappa...

 ... Oh, bien sûr cette tête jaune ne passait pas inaperçue de l'autre coté de sa vitre...

 

 

 

... Mais avec mes virevoltes pour rechercher le meilleur angle pour mes photos, et la pléthore de bestiaux représentés sur les bornes de la rue ...

 

Oeil Duplo

 

... J'ai loupé un élément majeur ...

 

Zlotykamien

 

... Si la plupart des CyKlops semblent zieuter de tous les cotés, ceux devant l'expo...

 

 

 

 ... semblent comme détournés par cette vitrine ... Un oeil pour celui d'entre eux qui n'est pas un animal?

 

 

 

...  Un hommage aux esprits Zlotykamien?

 

 

  

De la curiosité pour les artistes exposés?

 

 

 

Chuuuuuuuuuuuut, c'est presque un secret!

 

La 1ère partie est ICI

La 2ème partie est ICI

 

Un reliquat de la Saint Valentin 2011?

Phildie m'avait conseillé de passer passage Dubail....

 

 

Un regard qui se croise, des coeurs en suspens ....

... il ne manque même pas...

 

 

.... un peu plus loin, le bon copain qui tient la chandelle!

Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.