Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 20:57
Peut-être parce que je suis né sous le signe du dragon dans le calendrier chinois, je me sens peut-être une affinité avec cette créature mythologique.

Pour apprécier pleinement la beauté de cette surprise trouvée dans les rues de Paris du 14e arrondissement, je propose ce "focus" spécial (Merci Lu7).



En relief sur le mur d'une école, avec tous ces détails, il est magnifique.



De la couleur de ses écailles, à ses griffes qui dépassent....



...c'est une oeuvre parfaitement achevée, un vrai régal à découvrir!



Mine de rien, c'est la 5e représentation de dragon que je trouve dans les rues de la capitale, chacun d'eux offrait une vision des plus artistiques.
(Rue Simonet, Place Augusta Holmes....et un autre à venir)
Alors pour le plaisir, le revoila!



  Et dire que ça fait plus de 20 ans qu'il est là...
Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 13:30
Je n'hésiterai pas à me mouiller pour ce hors sujet du mois!

Toujours dans l'ordre de ces petites choses que l'on connait sans vraiment les voir, voici les gouttes d'eau.



Bien alignées comme précédemment, ou explosives comme celles qui suivent.



Dans ma collection, j'en ai même qui remonte, de peur de l'impact!





A l'envers puis à l'endroit....?

Non, évidemment ... juste un réglage différent de mon appareil



Faire des ronds dans l'eau, c'est dans la cuisine quand il fait moche....



... et dans le jardin quand il fait beau!

Une toute petite goutte effleure une surface d'eau, pratiquement absorbée à son arrivée...



... son énergie accumulée lors de sa chute est alors réstituée.... responsable d'un véritable geyser.




Et dans la nature?

Pas besoin de jouer du robinet, mais cela semble tout aussi magique.
Que ce soit la perle de rosée matinale, où l'univers semble être enchassé...



..Ou aprés la pluie dans la forêt, quand chaque goutte semble une promesse pour l'environnement:



Autre état autre effet. Aprés la gravité le gel!



On dirait une boule de coton...Pourtant vu de plus prés...



...l'eau s'est cristallisée.




Une goutte d'eau, c'est trois fois rien... et pourtant c'est une curiosité pour tous!

Repost 0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 12:34
Une surprise aujourd'hui... le soleil de cette fin de matinée semblait m'inviter à prolonger ma balade, et automatiquement, mon regard cherche ses pôles d'attractions que sont les mosaïques de Space Invaders...

1ère surprise dans le 12e:



Rue Abel, dans le 12e avant                               Maintenant: (03/03/2009)




2e changement dans le 13e,  avant:



Aujourd'hui (03/03/2009)



Encore un message de fin de jeu....



Déjà, dans le 19e, place du Gal Ingold, lors du Carnaval de Paris, j'avais trouvé ce type de mosaïque ajouté à une ancienne.
avant:



Et maintenant:





Un message, Une annonce?
Un nouveau jeu?
Un "copycat" plutôt agressif?

Au moins 3 anciens emplacements sont repris par de nouvelles mosaïques.
Les textes ne sont pas des nouveautés en soi:

En association avec des personnages récurrents :




En association avec d'autres mosaïques à proximité



Et de nombreux scores annoncés



Mais jamais vraiment une série ne m'avait semblé être lancée sur ce thème du "Game Over".
Mon interrogation principale reste: fin de jeu annoncée, ou "vol" de territoire?


Voila, tout est dans les commentaires....
Le responsable de ces nouvelles mosaïques (une quinzaine), volait les Space Invaders, pour aposer les siennes.
Aprés un méa culpa en ligne, il dit vouloir contacter l'auteur original.
Repost 0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 22:40
A cheval entre les quartiers à l'atmosphère provinciale et les devantures de boutiques à ne pas louper:
quelques enseignes de la rue Mouffetard!

Voila, j'éviterai les périphrases....



"A la Bonne Source" est une enseigne qui survit bien au gré des ravalements...





Le Vieux Chêne...



Encore une devanture décalée avec une enseigne conservée.



Place de la Contrescarpe, cette enseigne a pris un coup...
( l'inscription sur le fronton de droite indique 'maison fondée en 1748' )
..Il est même surprenant qu'elle soit toujours là.



Mon coup de coeur, cette façade décorée jusqu'aux chiens assis!



Des faisans, du gibier, et des animaux de ferme...on devine aisément qui tenait la boutique donnant sur la rue!





Une rue parallèle; et une devanture de bistro qui rappelle celles du 13e:
avec Miss-Tic, une Ombre Blanche, LéZarts de la Bièvre, Mosquo....




Et pour conclure, une "enseigne" des plus parisiennes donne aussi sur cette rue:



Repost 0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 10:33

Square Saint Médard, même un jour sans marché, le bas de la rue Mouffetard est un appel à la promenade.
Obligation de quitter les rollers, pavés obligent...



Nostalgie...avec ma grand-mère qui habitait le 13e, c'était là que nous partions faire les courses.
Je me souviens encore de tous ces étals colorés qui étaient une provocation aux règles d'hygiène.



Le bas de la rue est strictement réservée aux piétons...et ils ne s'en privent pas!



Des couleurs et des odeurs, des tonnes de choses à voir, c'est toujours la rue dont je me souvenais, même si quelques enseignes généralistes s'intercalent entre les artisans, et même si certains étals ne sont plus là (le primeur antillais).



Les rues de l'épée de bois, de l'arbalète, des Patriarches, du pot de fer, Jean Calvin....
Les rues transversales ont des noms hauts en couleur!



Mais leur nom n'est pas tout, il faut oser y jeter un oeil...
Les curieux y trouveront pleins de décorations urbaines à ne pas louper.

La rue de l'arbalète:



Le passage des Patriarches et son atelier d'artistes:



Rue du père Teilhard, une école maternelle est décorée par L
éZarts de la Bièvre:



Retour à la rue "principale"...
Toujours aussi empruntée.



La place de la Contrescarpe annonce la fin de la zone piétonne.



Cette courte portion de la rue Mouffetard est constellée de restaurants (essentiellement grecs), avant de donner dans la rue Descartes.



La rue Mouffetard, dans le 5e est une rue qui vaut le détour, je conseillerai d'y aller un jour de marché et vers la fin de matinée...Pour ceux qui aiment le contact.


Repost 0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 10:13
Si l'Arche de la Défense est visible de l'Arc de Triomphe, la réciproque est tout aussi vraie.



De façon intermittente, des jeux d'eau attirent l'oreille puis les regards.
C'est une animation aux dimensions du parvis.



L'Arche....Gigantesque... Aujourd'hui, des plaques de verres en quinconce assurent au promeneur une certaine tranquillité.
Je me souviens d'un temps (que les moins de vingt ans...) où la balade sous cette structure était des plus venteuses!
On ne traînait pas sous cette structure titanesque.



Le jeu des formes et des reflets sur les immeubles est un amusement continuel.
Chaque angle offre une vision différente.



Des lignes sont prisonnières de la courbe...



Dans un coin, vent arrière, chauffage par le sol, ce matou n'est pas prés de céder sa place...



Vraie tour, ou reflet, transparence ou reflet?



La tour dans la tour...



La tour "Total"...
Spiderman l'a escaladée, j'ai un témoin oculaire à la maison!
Spiderman (Alain Robert) s'est affranchi de cette épreuve à plusieurs reprises!
Véridique: cet homme est monté à mains nues le long de cette façade, à une vitesse phénoménale, parait-il, peut-être plus vite que l'ascenseur ...
(bon, je n'y étais pas, et je n'ai pas envie de me fâcher, alors je répète).
Toujours est-il que ce jour là, il est redescendu menottes au poignet, il était attendu à l'arrivée...



Impossible de rester froid, malgré le vent de Février, face à ces tours de verre et d'acier.



En descendant le parvis, des jardins changent l'ambiance, il fait déjà un peu moins froid...



...Est-ce dû à l'approche de la Ville?
A la présence de verdure?
A des espaces (légèrement) plus confinés?

Toujours est-il que le regard reste aimanté vers l'arrière, curieux et un tantinet inquiet. Ces structures brillantes et gigantesques, semblent plus être des mécaniques à l'arrêt que des lieux de travail et d'habitation.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 00:44


Mairie du 20e, dimanche 22 février, 15h30.
Départ du Carnaval de Paris!



Un carrosse remplit d'enfants et cerné par les insectes....

Le thème du Carnaval?



Les monstres!



Même le staff encadrant l'évènement était aux couleurs locales.



Quelques groupes ont rejoint le défilé en cours de chemin, mais pas celui-ci.



Au départ plusieurs fanfares accompagnées de leurs danseuses bravaient la fraîcheur de ce mois de février et faisaient même partager leur chaleur à la foule.



Un groupe représentait Haïti.



Eux, leur look macabre n'influençait en rien leurs mélodies!



Beaucoup de percussions pour cette troupe.




Ze klaxon company:



Descente le long du Père Lachaise en calèche....





Gros succés pour ce dragon...



...il était animé par un système de tringles et de crémaillères.



et dirigé par deux pousseurs.



Les ogres...


Monsieur...



...et Madame




Leur mise en route ne fût pas des plus simples!



Cet incroyable jongleur a constamment gardé une carafe-aquarium sur la tête, tout en manipulant ses massues et toujours en souriant!



En fin de défilé, devançant la voiture balai, un autre jongleur sur échasses, lui, saluait la foule.



Costumes des plus parisiens....ils étaient nombreux les déguisés à défiler entre les différentes formations.



18h00: le Carnaval descendait la rue du faubourg du Temple, l'accompagnement devenait alors moins simple que sur le Bd de Belleville avec ses contre allées, nous avions déja bien profité de l'ambiance, il était temps de laisser notre place à d'autres...
Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
21 février 2009 6 21 /02 /février /2009 11:00

La défense et son parvis...Si loin du centre de Paris, et pourtant son Arche est visible des Champs Elysées.


Outre le parvis, son centre commercial (les 4 temps), sa somme phénoménale de bureaux, son espace expo actuellement en travaux (le CNIT), outre tout cela, donc, vous trouverez des petites merveilles.




Telles ces sculptures de Miro, visibles de loin.



Mais surtout ne passez pas à coté des contre-allées du parvis!



Ce serait un coup à louper ce "OK" du pouce de César...



Ou "Dans les traces de nos pères" de Jankovic



Ou encore cet équilibriste filiforme des plus discrets....



...diamétralement opposé à l'endroit où repose ce casque tubulaire!



"Dame Lune" de Silva a un envers qui vaut l'endroit!



Cette grenouille, bien en évidence, offre le monde à sa progéniture...



...ou alors offre t-elle au monde sa progéniture?



Ce haricot magique est fantastique, j'y ai joué longtemps avec mon numérique...



Bien plus classique, ce bronze de Barrias (1883) est là en mémoire du courage des Parisiens durant le siège de 1870/1871.
D'où le nom laissé à cet endroit: "La défense"



"La Terre" est visible dans un endroit en travaux...



...Alors que cette spirale passera totalement inaperçue si vous ne la recherchez pas!



Complémentaires ou opposés?

Superbes ou choquants?

La Défense est un espace à ne pas louper, au moins pour s'en faire son idée.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 10:40
Rue Victor Galland (15e), une façade ne peut qu'attirer les yeux.
Déja dés le début de cette rue, un immense ELLE au ton rose recouvrait le 1er pignon appartenant à ce qui semble être une maison d'accueil.

Plus loin, ce sont des vagues aux couleurs pastelles qui dansent tout le long de cette maison.



Un clin d'oeil à l'artiste qui a laissé son nom à cette rue?





En fait chaque vague est une suite de noms, de mots ou de phrases...



Gagné...oui, mais quoi?



...Au moins le plaisir des yeux!
Pour le moment, cette maison reste une énigme à mes yeux.
Repost 0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 09:14
C'est la photo utilisée pour la vidéo:


Baudry
Le matériel du peintre est cadenassé au panneau....une affaire à suivre:
Le mur offre encore pas mal de place!


Voici les détails:

Baudry1


Baudry
Georges Brassens en 1er plan

Baudry


Baudry


Baudry5


Baudry6
J'adore cette vue, la voiture ne pouvait pas être mieux placée!
Entre fumée et nuage, canadair ou voyage.

La démolition/ reconstruction de la ville au cours du temps et les moyens de transports (aériens) semblent être la trame de la fresque.

Quelle bonne surprise au cours d'une ballade!

Les surcharges blanches avec mise en évidence des angles, sur l'avant dernière image, sont toujours présentes 4 mois aprés mon 1er passage.
Aucune modification de cette fresque n'est visible depuis.

Impossible d'avoir cette dernière portion sans voiture garée devant (18/02/2009), malgré mes passages réguliers dans cette rue.
Toujours cette vue de véhicule enfumé...



Malheureusement, aujourd'hui cette fresque est surchargée de tags...
Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.