Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 08:39

Sur la portion allant du 20e jusqu'au 12e arrondissement de la Petite Ceinture les paysages sont trés variés.



Parfois laissant l'impression d'être sur une ligne RER,



une ligne de banlieue, voire de campagne.



ou véritablement en pleine ville.



Tout cela sur une distance restreinte (3,5 km).
 
Au fond, vers le tunnel, c'est direction Ménilmontant

Je reviendrai sur cette gare, plus tard.

Mais le plus surprenant encore, c'est de passer de sous les rues de Paris à plusieurs étages au dessus, en seulement quelques mètres.

Là, d'accord j'exagère...il y a plus que quelques mètres de distance!

Mais ça, les habitants du 20e (19e et 18e aussi...) ne doivent certainement pas en être surpris!
Les voisins du père Lachaise (rue de Ménilmontant), des Buttes Chaumont (rue de Crimée) ou de Montmartre connaissent bien ces rues qui n'en finissent pas de grimper.
Aprés avoir recherché les vues de la Petite Ceinture depuis les rues de Paris, voici les rues de Paris depuis la voie.

La rue d'Avron et ses commerces.



J'avais déja une photo de ces fenêtres en trompe l'oeil rue du Volga.



Vers la Croix Saint Simon, la Chapelle St Charles donne un air de Province au quartier...sous cet angle.



...d'ici, nous sommes bien à Paris!



Je préfère la rue des maraîchers d'ici, parce qu'en la remontant en vélo, elle est bien tristounette



Au revoir le 20e, direction le12e!



En surplombant le Cours de Vincennes, nous sommes face à la place de la Nation, avec cachée par la brume: la Tour Eiffel.



Le début de la rue de Picpus passe sous la voie.



Idem pour la rue Decaen.



Petite rue du 12e en escargot.



La Porte dorée est la limite de Paris et du bois de Vincennes.
J'aimais bien le musée des arts Africains et  Océaniques (déménagés Quai Branly).
Il reste les aquariums, semble t-il.



Je n'étais pas le seul à "zieuter" la fourmilière quelques mètres plus bas.



Le voyage se termine ici...pour le moment.

J'ai une vue à partir de cette passerelle sur la voie, dans un autre article.



Mes autres articles sur le sujet:
La petite ceinture (PC), une voie ferrée autour de Paris
Gares, quais et voisins de la petite ceinture
Quelques curiosités sur la Petite Ceinture.
Voie fantome....La vie entre les traverses et le ballast.
Le blues de La p'tite ceinture



Repost 0
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 08:21

Depuis plusieurs semaines j'ai une envie furieuse.

Ce que je remarque et aime dans Paris, fait partie d'un tout.
Je craque régulièrement sur d'autres choses que les rues de la capitale, et si cet espace virtuel est dédié aux curiosités trouvées dans ses rues, comment parler de ce qui n'y est pas?

Créer un 2e blog?

En fait,  ce que les visiteurs trouvent ici, fait un tout avec ce qui me titille dans la vie de tous les jours.
C'est ainsi que j'ai résolu mon problème:
Un "hors sujet mensuel"
Je montrerai ce qui me fais sourire "ailleurs"  à un rythme plutôt ralenti (au mieux une fois par mois) pour ne pas noyer les articles de base du blog.
Certains seront complétés ou modifiés au cours du temps.

Je suis un accro de la macro...
Alors les insectes ne seront pas rares par ici, mais certainement pas comme vous pourriez vous attendre à les voir....
Aprés cette présentation, voici ma 1ère image.

Plaisirs périlleux

Avoir les yeux qui trainent dans la rue offre la possiblité de voir plein de choses, mais arrétez vous prés d'une touffe d'herbes.
Attendez qu'un mouvement capte votre regard, et là:
Oh! Surprise...."Comment ai-je pu passer à coté sans rien voir?"

Il y a des moments dans la vie qui ne tiennent à "rien" une petite pichenette à permit à ce couple de coccinelles de "finir leurs affaires".
En ce qui me concerne, j'ai terminé ma promenade un peu plus heureux, conscient que ces petites bestioles et moi partageons beaucoup plus qu'un simple espace sur la terre.



En l'occurence, la petite bestiole ci-dessous est en train de bouloter l'épiderme d'un de mes doigts.
Si ce n'est pas du partage, ça...





Je tenais à compléter ce "hors sujet" sur la coccinelle par un péril bien plus sérieux pour elle.

Dèja introuvable en Angleterre, l'écureuil roux est appelé à disparaître de nos contrées, supplanté par l'écureuil gris.
Quel rapport avec la bête à Bon Dieu?

Il y a deux ans, j'ai photographié une drôle de bestiole:

Désolé, la macro n'était pas le point fort de mon ancien appareil

Pour l'identifier, j'ai posté cette trouvaille sur un forum d'entomologues.
Jolie gamelle...il s'agit en fait d'une larve de coccinelle!
Rien d'extraordinaire.

Coccinelle et sa nymphe

Mais la surprise vint peu après: je fus contacté par un chercheur pour de plus amples informations (sur le biotope et la population constatée).



J'ai ainsi appris que cette coccinelle l'Harmonia axyridis venait d'Asie.
"Cultivée" en Belgique, elle a été vendue comme solution "bio" pour remplacer les pesticides dans nos jardins.

nymphes

Sauf que....cette bestiole importée, est entrée en compétition avec "notre" coccinelle locale, et après avoir envahie progressivement le Nord puis la moitié Nord de la France, elle est en train de la faire disparaître complètement.
Elle est très prolifique, et quand elle ne trouve plus de larves à dévorer, elle s'attaque aux plantes, aux fruits, à ses congénères ...ce que ne fait pas "notre" coccinelle.



Petite leçon d'apprenti sorcier où le mieux ne serait-il pas l'ennemi du bien?

Pour aller plus loin voir ICI




Les photos de ce blog sont essentiellement les miennes.
Il serait sympa, si vous les utilisez, de me prévenir avant :) 
Merci.
 

Repost 0
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 10:50

Prés de la Villette, une Tour Eiffel-fusée est prête à décoller.
Pantin-Fusee-tour-Eiffel2.jpg 

Liberte

libert--0.jpg
2 monuments commémoratifs basés sur la statue de la liberté offerts aux Français.
Ils sont quasiment à coté l'un de l'autre.
Les "tags" sur le mur, derrière la flamme sont pour Lady Diana,  qui succomba à la suite d'un accident juste  là...en dessous.

Libert-Diana


La cow parade (ici opéra Bastille)

opera-vache-instr.jpg
Les couleurs et les mouvements de la fontaine Stravinsky sont hypnotisants...on pourrait y rester des heures (surtout l'été).
D'ailleurs il est parfois difficile d'y trouver un coin de rebord où assoir.

fontaine-Stravinski5.jpgCliquez ICI pour lire l'article sur ces automates aux couleurs flashies

Place des Arts et Métiers,  "Harmonie" etait bien accueillante le temps d'un sandwich...Harmonie.jpg

...Avant de reprendre les cours (CNAM).
A regarder: le toit en tuiles émaillées.
CNAM


  Raimbaud est plié en deuxRimbaud.jpg
...et le passe muraille (de Jean Marais) à Montmartre est coupé en 3

Montmartre-Ayme.jpg

Combats épiques à heures fixes (12h00  18h00)
(actuellement en panne 09/2008)

Quartier-de-l-horloge.jpg

La place Saint Michel en bronze et en eau

Place-St-Michel.jpg

Au jardin du Luxembourg...les pigeons s'en battent l'aile.

Lux-fontaine4.jpg


Palais royal, la station de métro Art-Déco, quand la couronne du roi est posée à coté de celle de la reine.

M--tro-Palais-royal.jpg
Baroque, cette station de métro?
Quid de ce dragon, exposé au Jardin des Plantes...entièrement en produits recyclés?
Jardin-plantes-Dragon1.jpg
La place de la Nation. Qui la regarde malgré les embouteillages?
J'en connais qui ont passé l'aprés-midi autour, sans même la voir!



Et qui regarde véritablement la dentelle du tablier de la Tour Cifelle?

EIFFEL2.jpg

Au gymnase Neuve Saint Pierre (prés de Bastille), des mains se tendent.

Gymnase-Neuve-St-Pierre.jpg
Rue Elisa Borey, une fresque-mosaïque....juste à coté un space invader surveille!


Prés du canal de l'Ourcq, une autre fresque en mosaique, moins fantaisiste.

train-copie-1.jpg

Prés de la gare de Lyon une chapelle passerait totalement inaperçue sans: 
"L'agneau de Dieu"

barthes.jpg

Il y a de la pression dans les murs de la rue Quincampoix!
Quincampoix.jpg
Rue du retrait (20e) , la savane est illustrée tout le long de la rue, ici une combinaison d'artistes




Les 2 font la paire, diamétralement opposés, ils gardent chacun leur coin de Paris.

Zouave Alma

Chasseur de vincennes

Une fresque visible qu'en d'exceptionnelles occasions.
Il faut attendre que l'écluse se vide, et que le pont soit tourné.
Le radeau de la méduse à l'écluse de La Grange aux Belles.




Une fresque incroyable rue Baudry:


PLeins les yeux!





Boulevard Kellerman, devant le Gymnase, et face au stade Charlety, ces 3 sucettes de papier maché flashy trônent.
Pas de plaque, ni d'explication, elles sont là, comme sur un podium.


Passage à Balard....

Mirage 2000


Fouga Magister de la Patrouille de France

...1987, c'était la dernière fois que j'étais passé par là!

Mais que fait ce fondu Avenue Matignon?



....Il aide son fondu de copain à tenir cette façade de verre et de métal, qui détonne particulièrement dans le quartier!

 
Un coin de rue du 13e à ne pas à louper.

Une gargouille et un dragon vous attendent...
(Cliquez donc sur l'image pour mieux voir les détails!)



A voir:
une série de sculptures d'Olivier Carré le long de la Seine
(Cliquez sur l'image pour plus de détail)

cliquez sur l'image pour plus de détails

Il existe un parallèle entre ces têtes et les mosaïques de Space Invader:
Elles ont été scellées sur une décision unilatérale de l'artiste...et il y en a d'autres ailleurs.

Rue Dussoubs (2e), une curiosité à voir:
une oeuvre colorée et mouvante, le mur des vent de Pierre Comte.



"Le grand assistant", rue Rambuteau, passe complétement inaperçu face aux pipe-lines de Beaubourg.
Pourtant il n'est pas sans charme, rappelant une créature de Miyazaki.



Quai de grenelle, j'ai trouvé cette lampe japonaise.
Toute seule, sans explication, sur cette bande de verdure.
Ce fût un gros coup de coeur, me ramenant à Nara l'espace de quelques secondes...



J'ai un gros plan du texte gravé, si ça tente quelqu'un de me le traduire, je le remercie d'avance!
(je posterai le texte à la demande)

Dans le 16e, jardin du Ranelagh, au hasard de mes pérégrinations, je suis tombé sur cette oeuvre:

Cliquez sur l'image pour voir plus de détails.

Superbe illustration de LaFontaine méditant sur sa fable (pour laquelle, j'ai toujours eu un faible).
En fait, c'est une oeuvre récente reprenant le soubassement d'une statue ancienne, déja à la mémoire du fabuliste.
(pour en voir plus, cliquez sur l'image)
 
Prés du jardin du Luxembourg, il reste une petite place sur ce banc



Mais quelque soit votre humeur, votre voisine restera plongée dans ses pensées!




Grosse surprise!
Si vous n'êtes pas au courant de l'évènement.
La place de la Concorde vous surprendra la 1ere quinzaine d'Octobre...

(pour en savoir plus, cliquez sur l'image!)

Cliquez sur l'image pour atteindre l'article 

Une balustrade des plus poétiques à ne pas louper dans le 20e....mais il faut avoir les yeux qui trainent pour la trouver!

Cliquez sur l'image pour voir les détails 
cliquez sur l'image pour la voir en détail.
Repost 0
Published by Rolvel - dans clins d'oeil
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 10:20
En promenant dans le 9e arrondissement,  je suis retourné dans le passé.



Oups.... juste moi, pas mon numérique!



Le TN4F de Renault (1934) offrait une cinquantaine de places aux Parisiens...dont 33 assises...et 17 en 1ére classe.



La plate forme arrière (pour les fumeurs) et sa "tinette" actionnée par le composteur.
Ce dernier informait le conducteur s'il pouvait démarrer ou s'il devait s'arréter.



Réformé en 1970  -j'avais 6ans-  je me souviens clairement l'avoir utilisé.
J'adorais rester sur la plate-forme arrière avec ma grand mère...je crois bien me souvenir que le controleur m'avais laissé actionner la fameuse tinette.

Ces anciens bus réstaurés sont disponibles à la location, ils raviront encore les nostalgiques et les curieux, c'est certain.
Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 10:18
Dans le 20e, rue Vitruve, en venant de l'école d'infirmières de Tenon ( IFSI qu'ils disent, maintenant) j'ai stoppé net mon vélo!



Incroyable!!!
Quel délire psychédélique.
Je voulais me limiter à une vue d'ensemble de cette balustrade, mais c'est l'ensemble de ses éléments qui créé son charme...
Alors voila:



Le champs de blé est en fait un portillon s'ouvrant en deux, pour accéder à la porte.

De la toile d'araignée à la tête du personnage, la scène ne manquent pas de détails!



Il s'ensuit une série de cercles et de courbes tranchant avec les lignes précédentes.
En fait montagnes et fleurs précédent le monde animal.



Les motifs sont....recherchés et variés.

3.jpg picture by grdd

Escargot, chien, chat , papillon, chouettes, mouton...c'est une vrai arche de Noé!
Il a fallu la photo pour que je découvre la probable signature de l'auteur.



Terminer sur une note de musique est certainement le coté poétique qui m'a fait rester là, à rechercher les détails.



Il s'agit d'une auberge de jeunesse, le d'Artagnan. A voir l'extérieur il serait tentant de visiter l'intérieur, juste par curiosité...
Repost 0
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 08:41

Toujours dans l'esprit de ces choses qui restent ignorées tant qu'on ne s' offre pas les moyens de les découvrir.


Il y a plusieurs années, je suivais les bords de la Marne en vélo pour aller travailler sur Paris.

Par curiosité, un jour de repos, je suis parti dans l'autre sens...



Impossible de rester sur la rive, à plusieurs endroits il est indispensable de prendre la route ou des chemins de fortune avant de retrouver une piste cyclable.
Et à la hauteur de Chessy (à moins de 40 km de Paris), en débouchant sur ce qui me semblait être une clairière:



Une grosse surprise m'attendait: un champ de statues!
Aucun panneau n'est là pour le signaler, il faut soit le chercher, soit avoir un coup de chance.



Les photos sont récentes, à l'époque les statues étaient moins nombreuses.



Un artiste offre à tous les fruits de son art.
C'est un endroit totalement libre d'accés offrant un dépaysement incroyable.
Les yeux restent accrochés dans tous les sens.

Il y eut un pont ici...jusqu'en 1939.
Aprés un bombardement il ne restait que des pierres. Elles sont désormais recyclées en statues!



Les 1eres dont je me souviens étaient des totems primitifs d'inspiration "océanique" et  "inca".





Ces sculptures sont totalement intégrées dans l'environnment....
Passée la surprise de la découverte, il semble impensable qu'elles ne soient plus là!



Le plaisirs des sens est omniprésent dans ce musée en plein air.







A la périphérie de l'aire principale, un chemin bordé de statues s'éloigne en longeant la Marne.



Ici sont rassemblées les oeuvres les plus récentes voire inachevées de l'artiste.



L'orientation actuelle de l'auteur semble être l'étreinte...  



...des amants enlacés, une mére et son (ou ses)enfant(s) ....





... en cours de réalisation...




Quels aprés-midi paisibles que ceux passés là, juste à observer le temps passer.






Les photos de ce blog sont essentiellement les miennes.
Il serait sympa de me prévenir si vous les utilisez :)
Merci


Repost 0
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 13:09

Comment parler de Paris et oublier ses pigeons...

Bien sûr, il y a aussi les rats qui galopent entre les traverses du métro, mais je reste persuadé que la plupart des promeneurs seront plus sensibles aux volatiles...

 

 

Regardez bien les jardins et les parcs de la périphérie ( le long de la petite ceinture), vous trouverez probablemenent un de ces colombiers.

 

Les fientes acides et vecteurs de germes érodent les monuments, ce qui justifie de chasser les pigeons du centre ville et de leur faciliter la vie ailleurs...

Une recette basique mais éprouvée pour diriger une population.

 

C'est un peu loupé!!!

 

Au coeur de Paris, ils sont toujours là!

Ils se sont même fait une HLM sur le Boulevard St Germain....

 

J'aime bien les voir s'envoler en nuée ou en zigzagant.

 

 

 

Chaque fois que je le peux, je me débrouille pour en avoir un  sur ma photo.

 

 

Pas uniquement pour le coté dynamique de la prise de vue....

 

 

Si, si, c'est à Paris que j'ai pris ces photos!

 

 

Bon, là, d'accord, ce n'est pas un pigeon....

 

 

Puis, je me suis à rechercher les phases de leur vol, les différentes positions de leurs ailes dans l'espace.

 

 

Ca donnerait presque envie de pouvoir voler...

 

 

Le bruit d'un pigeon en vol est typique, ce n'est pas juste un bruissement d'aile, il font un couinement en volant.

 

 

Peu craintif, le pigeon parisien se laisse facilement mettre en boîte.

 

 

Celui ci a trouvé le bon coin....au dessus des "oiseleurs" sur les quais

 

 

Lui, il ressemble à un rapace, la pose, le regard...tout y est!

 

En fait, Paris plages n'était probablement pas à son goût!

 

Il commence à faire frais...ça se voit!

 

 

Vivement le printemps!

 

 

 

 

 

Cet article, j'en ai eu l'envie lorsqu'il y a quelques semaines, j'ai appris qu'il était désormais interdit de nourrir les pigeons de la place Saint Marc à Venise (comme à Paris, d'ailleurs).

 

 

Cette place sans pigeon....j'ai du mal à me l'imaginer...

Les vendeurs de sachets de Maïs vont devoir se recycler.

 

 

C'était pourtant sympa de les avoir au creux de la main.

 

 

 

Croyez le ou pas, je ne suis pas un passionné des oiseaux, mais, j'ai appris à les regarder en me promenant.

 

 

 

 

 

 

Pour l'anecdote, mon truc, c'est plutôt les chats...

...Et des greffiers, on en trouve aussi à Paris!

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans clins d'oeil
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 00:18

J'ai déja montré le village Saint Paul ICI et les alentours de la butte Montmartre ICI .

Si le 1er est un site essentiellement commercial, voire artisanal, le 2e est particulièrement touristique.

Leur charme, à mes yeux, réside essentiellement dans leur atmosphère, où le temps semble s'écouler à un autre rythme. Où même les vitrines semblent d'un autre temps.

 

Ce sont des endroits où l'envie de flâner prends le dessus sur le besoin de parvenir à son but.

Ce n'est certainement pas un hasard s'il s'agit de "villages".

 

Dans le même esprit, voici:

 

La rue Saint Blaise ex "commune de Charonne"

 

Mes photos ne rendent pas hommage à l'ambiance générale, vous y croiserez volontiers des personnes en pleine conversation.

Même si le dimanche aprés midi, il faut bien reconnaître que c'est plus "tranquille".

 

 

Cet ancien village est devenu un quartier du 20e arrondissement.

Les artisans y sont nombreux, les vitrines fourmillent de "trucs" à lire ou à regarder.

 

 

Qui imaginerait se trouver, ici, dans une rue du 20e?

 

Les pavés sont une plaie à descendre en rollers....

 

 

L'église Saint Germain complète à merveille l'ambiance provinciale de ce quartier, non?

 

Repost 0
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 09:50

La Butte aux Cailles

 

C'est un quartier du 13e arrondissement construit sur d' anciennes carrières, il se démarque par ses constructions "légères".

 

Cette rue semble plus hollandaise que parisienne.

 

 

"Les rues des docteurs" sont typiques, vous n'y trouverez rien d'Haussmannien!

 

 

Au bout, la haut c'est vers le quartier chinois.

 

 

Mais avant d'aller retrouver l'Avenue d'Italie, une petite pause s'impose.

 

 

Ces passages sont légion dans le coin...

 

 

 

 

Impossible de renier un petit air de Province à ce quartier...Surtout au Printemps.

 

 

En fait c'est une ambiance fréquente dans les arrondissements bordant la Capitale.



Elle a un sacré charme la paroisse Ste Anne de la Butte aux Cailles!



Promenez vous donc vers la rue de Mouzaia
(19e) au Printemps, les villas (sentes résidentielles) rejoignant la rue de Bellevue y sont magnifiques.

Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 11:19

Certaines vues méritent plus qu'une seule image.

 

Mes photos sont au format maximal possible sur le blog, si souvent une vue d'ensemble suffit pour l'illustration, le petit détail d'un autre point de vue me semble tout aussi intéressant.

 

Comme cette vieille réclame pour le "savon Cadum".

Un gros plan, c'est toute la nostalgie de ces anciennes publicités peintes qui rejaillit.

 

 

Ce plan plus large, restitue une ambiance de quartier (9e arrondissement - façade en restauration 02/2009)

 

 

L'avantage de cette nouvelle rubrique ce sont des mini-articles complétant ceux de base.

Ils y évitent une surcharge d'images et par le clic sur un lien ou une photo permettent d'avoir un complément d'informations (texte et/ou photos).

 

 Le visiteur intéressé pourra ainsi satisfaire (je l'espère) sa curiosité , tandis qu'un autre passera à la suite.

 

 

Les articles:

 

ICI  La fontaine Stravinsky

ICI  La salamandre de la rue Marquet

ICI  Tags et posters

ICI  Les palmiers de la rue Kellerman

ICI  La place Goldoni

ICI  Les têtes de Carré

ICI  Le bestiaire de la rue Simonet

ICI  Rêverie dans le Marais

ICI  La rue de Nevers me botte

 

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.