Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 11:47

Voici une série de stickers particulière.

Je pense qu'ils font partie de la série de Space Invader, même si leurs motifs sont atypiques.

En face de la Samaritaine, mais derrière une caisse de bouquiniste.



Rue Louise Weiss, le 1er que j'ai vu...prés des 2 mosaïques de cette même rue.



Rue de l'Amiral Coligny (le long du jardin des tuileries).



Ce dernier ressemble par son aspect aux autres stickers régulièrement trouvés.

Il s'agit d'un flashcode (lisible avec un portable), dernière trouvaille de Space Invader (il en a fait plusieurs qu'il a déposé en Inde).

Pour le moment, je ne les intègre pas au compte des envahisseurs parisiens...

En cette fin Aout, j'ai aperçu une curiosité:



Rue de Rivoli coté jardin des tuileries....les Space invaders sont vraiment à la mode!

Pour un coup d'oeil au autocollant "officiels", cliquez ICI

Repost 0
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 23:30

Quai du Louvres:
une série de sculptures est encastrée dans le mur longeant la voie sur berge.
A peine visible, pour le conducteur pressé de rentrer vers sa banlieue, le promeneur en attente de son batobus (station Louvre), ou le "paris-plagiste" peuvent être interpellés...

Deux séries de trois têtes encadrent la créature mère, entre totems et êtres fabuleux, résurgence d'un passé antérieur à notre histoire même.
Protecteur d'un terrible secret, ou menace en suspens?




Comme tout droit sorties d'un roman de Lovecraft, ces créatures cyclopéennes sont la trace d'une civilisation ancienne, encore ignorée de tous, l
e curieux s'y intéressera à ces risques et périls.
C'est bien ce que pourraient inspirer ces trilogies..






Chaque tête est marquée d'une teinte à peine perceptible.
Seules leurs rides, sillons marquant leur âge et leur vécu semblent en avoir conservé une trace.
Les pluies immémoriales en ont rincé toutes les surfaces lisses.





Une tête centrale, hors trilogie, laisse imaginer qu'il s'agit de la créature-mère...sans aucun doute!
Génitrice de ces êtres triples, cerbères d'un autre monde, d'un autre temps.
Général de troupes dont l'histoire est si ancienne que leur couleur semble en être altérée, passée, délavée.





Plus loin, en aval, certainement disséminés par un fleuve autrefois plus haut et plus large 3 boules sont fixées à cette même paroi...
3 oeufs pas encore éclos, relève certaine, renfort en attente, descendance protectrice ou menace à venir? 
Cette 3eme trilogie clos l'histoire de ces êtres en attente, se rapprochant de la créature du film de Ridley Scott "Alien".

 


L' auteur?
Olivier Carré.

Une simple plaque est posée un peu plus loin.


 

Trés grosse surprise: 2 semaines aprés avoir vu ces sculptures, j'en trouve une identique, à un endroit où je suis passé des dizaines de fois.



Une tête unique, quai Branly, quasiment face à la Tour Eiffel.



Aucune couleur n'est visible sur ce visage, dont le relief rappel un ankh egyptien.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Focus
commenter cet article
13 août 2008 3 13 /08 /août /2008 08:53
C'est devenu traditionnel, depuis quelques années, Paris prend, en été un air de plage.
La voie sur berge droite est aménagée pour le plus grand plaisir de ceux qui passent l'été dans la capitale.



Transats et hamacs sont là pour ceux qui rechignent à s'allonger sur le sable amené pour l'occasion...laissant ainsi la place aux créateurs de chateaux.

Entre les glaciers et les buvettes, des activités sportives et divertissantes sont proposées:
Aérobic, babyfoot, escrime, ping-pong, piscine ...



...il y a quelques temps, il était possible de participer à un tournoi de beach-volley, juste en face de la mairie de Paris.



Mais est-ce assez pour se croire au bord de la plage?

Pour l'ambiance, des brumisateurs sont là à chaque point d'accés.



Si tout ce charivari, tracassent les habitués du coin, qui se réfugient dans le mur du quai...



...D'autres retrouvent certainement une ambiance oubliée!



Même la police est dans le ton.

Paris plage police

Cette promenade n'est pas qu'un divertissement estival.
Elle offre aussi une vision en contre plongée des monuments bordant la Seine





Et les curieux pourront toujours s'interroger sur quelques curiosités...
Cliquez donc sur l'image....

cliquez sur l'image pour plus de détails


Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
11 août 2008 1 11 /08 /août /2008 20:00

Paris est traversée par la Seine, l'observation de bateaux n'y est donc guère surprenante.
Ce qui l'est plus, c'est leur variété.
A la Bastille, le port de l'Arsenal présente, à quai, des bateaux sans points communs avec les bateaux mouches ou les péniches.
Port de plaisance de Paris
La navigation de plaisance en plein Paris.

Il faut bien reconnaitre que le canal St Martin se prêterait  volontiers à la plaisance....sauf lorsqu' une péniche s'y égare.
La grange aux belles

Vue plus qu'habituelle devant les tuileries: bateau mouche et péniche (ici, aménagée en bateau mouche).
louvre

En aval, quai de Javel, le bateau de Thalassa (France 3) est amarré. Juste à coté le parc André Citroën.
Une ballade sympathique (avec des jeux d'eau en été).



De l'autre rive, voici: le bateau, le RER, la mongolfière et les voitures...
Quasiment tout les moyens de transports parisiens en un cliché!

Tous les moyens de transport, ou presque.

En amont, vers le quai d'Austerlitz, des bateaux à aube sont visibles.

Quai d'Austerlitz

Tours de verre et bateau à vapeur, un anachronisme trés esthétique.



Quai de Bercy, un voilier stationne devant le POPB (Palais Omnisport de Paris Bercy).
 "La Boudeuse" devrait appareiller prochainement (08/2008) pour un voyage autour du monde.


Trimat

Il est magnifique là, seul, à coté d'un bouchon naissant sur les voies sur berges

Bercy

Presque en face,sur l'autre rive,  mouille le Batofar (c'est écrit dessus).
Il flashe de loin avec son rouge pompier.
C'est un restaurant , comme la plupart des bateaux amarrés à ces quais.

Batofar


Batofar




Cette jonque aussi est un restaurant.

Jonque BNF

Ce phare éloigné de tout cours d'eau, tel un feu de naufrageur,  voit naturellement un bateau de pêche échoué à son pied...en plein 15e arrondissement.

Castagnary phare

Les ponts enjambant le fleuve dans la capitale sont trés variés.

Tarabiscotée...comme la passerelle face à la BnF.
Pont Bibliothque nationale

Bibliothèque Nationale

Monitorant la hauteur des crues (le zouave est un indice qui fût régulièrement utilisé)

Zouave du pont de l'Alma

Rattachant les îles Saint Louis et de la Cité

St Louis





Vu d'Amont vers l'Aval.



Et de l'Aval vers l'Amont



On trouve aussi quelques passerelles déstinées uniquement aux piètons (vers les tuileries, comme le pont des Arts).

Musée d'Orsay

Contrastant avec le luxueux pont Alexandre 3

pont Alexandre 3

Le pont Napoléon (comme l'indique son monogramme) vous dépose à l'Orangerie.

Orangerie

Derrière le pont Marie reconnaissable entre tous,  on aperçoit les tours de Notre Dame.





De sous le pont Marie, c'est ma vue préférée de la cathédrale.



Le magnifique pont de Bir Hakeim a 3 niveaux:
fluvial, routier et ferroviaire.
Le métro traverse la Seine en enjambant les voitures...et en protégeant les cyclistes des gouttes.


Plus loin, c'est l'Hotel de Ville....et de l'autre coté, c'est le Bazar!

Mairie de Paris

Impossible de se pencher sur la Seine sans remarquer les bouquinistes.
Vieux papiers, bouquins anciens, N° introuvables de revues, BD en édition originale....
Tout le monde y trouve son bonheur.

Les bouquinistes


Quai Saint Bernard (Jussieu), un musée de sculptures en plein air pimente la promenade le long de la Seine dans le jardin Tino Rossi.
Des tribunes en pierres y encadrent même une piste de tango et de salsa (certains soirs d'été).



Les sculptures que l'on trouve ici, sont résolument modernes.
Jussieu sculpture
Dans ce paysage, on pourrait penser voir une allégorie...

Les magnolias sont en fleurs, comme pour fêter la chanson.

Même l'orange flash de cette sculpture ne parvient pas à les occulter.

Magnolia
Faut dire que ses dimensions y sont  pour quelque chose aussi...


De face, ce bronze, m'a toujours semblé être un amalgame de pilote de char et de scientifique fou (façon Octopus).
Mais son profil laisse méditatif...

Jussieu sculpture2



Jussieu sculpture4

Un tas de curiosités, rendant les promenades tout sauf monotones...

Aprés avoir étanché votre soif de connaissances à la bibliothèque Mitterrand, feriez-vous quelques longueurs....dans cette péniche, sur la Seine?
Eh oui, La péniche BOER 2 est bien une piscine!
Piscine

Souhaitons qu'elle ne coule pas....
Ce qui est arrivé à la Piscine Deligny en 1993 ...peut-être pour devenir un lieux d'apprentissage à la plongée à 4 mètres de profondeur.


Entre Jussieu et Saint Michel, une grande promenade est possible le long des quais de Seine.
Du musée de statues en plein air, le regard est capté ensuite par Notre Dame, les péniches et les ponts...attention cependant, regardez où vous marchez, les pavés peuvent y être mauvais...


Amenant à Notre Dame, ce pont fût à péage.

Les bateaux à aubes, visibles au début de cet article, ne restent pas à quai, et pour passer les différents ponts, leurs cheminées s'abaissent



Vision à partir de la voie sur berge...le pont sous le pont sous le pont!
Vu vers l'amont:



Et vu vers l'aval:


Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 12:15


La lecture de Don Quichotte...ou, comment fonctionne l'imaginaire.
Repost 0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 08:40

Je l'ai trouvé peu avant le nouvel an chinois, dans le 13e arrondissement, évidemment.
D'abord entouré de barrières, les travaux sont désormais terminés, et le dragon est offert sans retenu.

Place Holmes Dragon

Les pavés se font balloter par la force de la bête!

Place Holmes Dragon2.


Place Holmes Dragon4


Place Holmes Dragon5


Place Holmes Dragon

J'aime beaucoup cette vue, la patine des écailles, et leurs reflets sur les vitres de l'immeuble.
Un superbe anachronisme dans un quartier tout neuf.

Place Holmes Dragon3

En fait, le corps n'est pas en plexiglas comme je l'ai d'abord pensé, il est en verre (merci pour l'info) , il y passe visiblement des cables et des tuyaux. 
Quelles curieuses entrailles que voila.







En complément:

La Fontaine Dragon: 
                                Réalisée par Me Xu Min d'aprés les esquisses de l'artiste Chen Zhen qui en avait reçu la commande de son vivant.
                               Le dragon émerge du mur d’accès de l’usine souterraine de production d’eau (Eau de Paris), et serait Orienté selon un axe nord-ouest/sud-est, entre Seine (Yin) et soleil (Yang), puisant sa force symbolique dans la poésie de l’eau mêlée à la lumière.

Vu ICI

Pour compléter cet article il est indispensable d'aller jeter un oeil ICI pour découvrir ce que devient ce dragon à la nuit tombée!

 

 

 

Capture d'écran de google map.


 

 

Repost 0
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 09:40
Dans le parc André Citroën, quai de Javel, il est possible depuis plusieurs années de survoler le jardin en mongolfière.

L'année dernière, le ballon était bleu et blanc.


Aujourd'hui, ce ballon est "blanc". C'est le plus grand d'Europe, il survole la Capitale à 150 m d'altitude où il fait 10°C de moins qu'au sol, parait-il. En tout cas on y est exposé au vent!
Il ne décolle pas les jours de vents forts, il vaut mieux se renseigner ICI avant de s'y rendre.*


Il s'agit d'un ballon fermé (pas de brûleur) tracté par un treuil électrique. Le câble passe au centre de la nacelle.

Cable tractant le ballon

Le ballon est censé changer de couleur en fonction de la pollution de l'air parisien.
Le vert, jaune orange et rouge indiquent respectivement une absence jusqu'à une trés forte pollution.
En fait, pour le moment, c'est essentiellement visible de nuit.
Il s'agit d'un prototype, des progrés techniques sont attendus.



Voici un panoramique sur 360° dans le sens inverse des aiguilles d'une montre:
Nous sommes à peu prés à la hauteur du 2e étage de la tour Eiffel.
Le bâtiment en fer à cheval sur la rive droite, est le siège de Radio France.
Le siège de Radio France, la Seine et la tour Eiffel

Cette pointe au milieu de la Seine offre une promenade trés agréable, avec pour but, un goût de liberté.
Prendre le chemin pont de Bir Hakeim pour arriver à la statue de la liberté

Quasiment au pied du ballon, une vue unique sur le bateau de France3 éponyme de l'émission du vendredi soir: Thalassa
Le Thalassa de France 3

Voici la limite Ouest de la capitale, le point rouge, au milieu du pont Garigliano, c'est la cabine téléphonique de Sophie Calle (voir ICI)
Banlieue Ouest de Paris
C'est une véritable ruche, ce quartier est un ensemble de bureaux.
Prés de la Seine, ça fourmille aussi, les négociants en matériaux induisent une noria de camions et de péniches.


La boule brillante à gauche, c'est le toit des invalides (doré à l'or fin, il faut une pépite de la taille d'un bonbon pour le recouvrir).
Au centre, c'est évidemment la tour Montparnasse.
La tour Montparnasse, le Sud de Paris

Contrairement aux apparences, la tour Eiffel n'est pas du même coté de la Seine que le Sacré Coeur!
Le fleuve oblique et les sépare bel et bien!
La tour Eiffel et le Sacré coeur

Ce voile, visible par beau temps, est bel et bien le signe d'une pollution de l'air.
En contre bas de la Butte Montmartre, la verrière du Grand Palais semble démesurée en regard des immeubles voisins.
Le sacré coeur

Pour les amoureux des hauteurs du 18e.... ;)
Pour bien montrer que Montmartre est un village dans la ville
La butte Montmartre et le Sacré Coeur

En dessous, les jeux d'eau et une exposition en plein air animent le parc André Citroën.
Même si certains préfèrent se délasser, allongés sur les pelouses.
Parc André Citroën

Ces zones rectangulaires, sont des jardins à thème floral, à voir!
Les jardins à thèmes

C'est l'heure du retour sur le plancher des vaches.


Je souhaite que la promenade vous fût plaisante.



* Le personnel est trés agréable, et sachant répondre aux questions.
Une mini expo est ouverte au niveau du guichet.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 01:02

A voir:

Un jardin ouvert à tous en plein Paris. 
Rien d'original? Il y en a dans chaque arrondissement...
Oui, mais celui là, c'est un jardin potager! 

Voici la charte "Main verte" du jardin nomade

Charte du Jardin Delescluze

Jardin Delescluze

Jardin C. Delescluze.

Jardin Delescluze

Jardin Delescluze

C'est au coeur du 11e arrondissement de Paris (prés de la rue de Charonne).
Apprendre et partager les plaisirs du jardinage.


Je tacherai d'y repasser pour montrer les fruits de cette associations.

En cette mi Mars, mauvaise nouvelle, le jardin est bien en fleurs, mais un effondrement du sol en empêche l'accés, momentanément.

Voila ce qu'ont donné les bourgeons de la photo précédente.





Les jonquilles sont toujours en fleur, sont voisines de la lavande.

Début Avril, l'accés est toujours impossible au public.



Personne ne vient se présenter, en ce moment, "au petit coin des devoirs"



Ce mercredi (7/5), le jardin est de nouveau ouvert, et des mamans profitaient de ce coin de verdure, avec leurs petits.
Repost 0
27 avril 2008 7 27 /04 /avril /2008 08:00
Dans le Marais parisien (4e et 3e arrondissement), faisant face à l'Ile Saint Louis, un îlot de bâtiments constitue le Village St Paul.
Cet îlot est ouvert sur chacune de ses faces par une série d'arches ou de portes cochères ne semblant mener qu'à une cour intérieure.







En fait il s'agit d'un ensemble de cours (identifiées par des fanions de couleurs), reliées par des escaliers, de courtes sentes et autres passages au travers des murs.



Réhabilitée dans les années 70/80, ce village est bâti sur un ancien jardin royal (Charles V).



Les rez de chaussée sont colonisés par des boutiques d'objets et d'artisanat anciens (meubles, cartes, photos, livres,...) et des restaurants.




Vous y croiserez des habitués et quelques touristes égarés...ou bien éclairés!



C'est un des charmes de Paris, sans curiosité, la moindre porte cochère ne révèlera pas les trésors de sa cour.




Repost 0
20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 00:53
Certains viennent de la NES de Nintendo...Mais la majorité sont issus de chez Taito, éditeur de Space invaders, comme Bubble bobble (Taito)
                             Rue de Seine (6e) et rue Caulaincourt (18e)
Seine-Nintendo.jpg

Lode Runner (Taito)

Mazarine.jpg
Ce fantome est visible dans la version "Parody" de Space invaders

Mouffetard-nintendo.jpg
Debeylleme4.jpg
Voila même Mario à Tolbiac

Tolbiac-nintendo.jpg
et aussi sous la gare de Lyon, rue de Rambouillet

Rambouillet-Mario.jpg

Bomberman est sorti de son labyrinthe, lui aussi.



Même Link recherche la princesse Zelda dans Paris.

Gauthier-Link.jpg

Quelques uns moins connus, nous surprennent tout autant à un coin de rue.

Ainsi, en 3 temps, tous prés du Centre Beaubourg:
1°)

Aubry-le-boucher.jpg
2°)

Leconte.jpg
3°)

Halles2.jpg
Ce personnage en sur son coin de pignon semble surveiller la circulation.


basfroi-copie-1.jpg
Pendant que lui, plus discret, vers Ménilmontant, semble désigner ce maroquinier.

M--nilmontant3.jpg
Un personnage surprenant rue Quincampoix, surgit de Doom (parait-il) est accompagné de mosaïques plus traditionnelles.

Quincampoix4.jpg

Une autre star des jeux vidéo: Kung fu master



J'ai désormais la confirmation qu'il s'agit bien d'une "mosaïque-autoportrait"



Dans la série pixelisé: on pourrait croire à un test de Rorschach




En voici trois autres trés stylisés, eux aussi.
Plus proche du panneau indicateur que de l'envahisseur.



Il ne faut pas oublier la série des robots humanoïdes, théme récurrent des mosaïques.
(je crois que le jeu s'appelait "Bots")


Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.