Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 14:30

Dès que les conditions le permettent, c'est en vélo que je viens remplir ma carte mémoire de clichés parisiens.
C'est ce qui justifie d'ailleurs le "Vel" de Rolvel!

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis

...Habitué des bords de Marne ou du canal de l'Ourcq, je mets régulièrement pied à terre pour détailler les perles trouvées avant même mon arrivée sur la capitale...

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

De Bondy à Paris via Pantin, les murs, régulièrement recouverts, sont une alternative à l'écoulement soporifique du canal de l'Ourcq...
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

...Et à chaque passage, j'y trouve de nouvelles choses à découvrir...

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Ces dernières années, avec l'engouement du public pour le street art, les mairies proposent des espaces (habituellement « perdus ») aux artistes urbains qui rivalisent d'ingéniosité pour s'approprier ces lieux aux conditions hors normes.
L'exemple le plus frappant étant certainement celui de la "Tour 13"...
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Depuis, de "Paris plage" en "Eté du canal" (2014 déjà), les estivants parisiens ont eu le temps de s'habituer à ces berges.
Ils ont pris le goût à se promener le long de ces quais à l'ambiance relaxante, hors des bruits urbains habituels...

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

.... quoi est de plus attrayant, le temps d'un été, de flâner le long de ces musées éphémères en plein air.
Les plus grands s'y sont collés, des habitués y ont été (enfin) officiellement invités et d'autres sont venus y apposer leurs clins d'oeil, pour le plus grand plaisir de tous...

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Pour cette année, je vous propose un tour sur le canal Saint Denis, c'est un crochet qui repart de Paris à peine après y être arrivé:

Canal de l'Ourcq .......Le bassin de la Villette.....Canal Saint Denis....Stade de France.

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis


"Street art avenue" concerne la dernière partie de ce circuit:
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis

De la rive droite du bassin de La Villette au stade de France...que vous pouvez repousser, même, jusqu'après la passerelle de l'écluse!

Mis en chantier pour l'été 2016, du travail des 15 artistes invités, il reste encore beaucoup à voir, aujourd'hui.
Dès les quais de Gironde et de l'Allier, il faut laisser les yeux chercher......

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis


...c'est sombre, ou plein de couleurs, selon l'endroit que l'on découvre en premier...
Mais le premier sourire ne peut se réprimander...

...Le ton est donné...
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

....Et ce ne sont pas les musiciens de Robert Zytinski qui me contrediront!
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Là-bas, sur l'autre rive, c'est Guaté Mao qui a fait dans le monumental, et dans un style que je ne lui connaissais pas.

Plus question de portraits au pochoir, et adieu la rouille et les dégoulinures de béton....

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

...Plus loin, No Rule Corp offre une façade hallucinante, difficile à présenter tant les angles de vues possibles sont différents...

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Ici, Jungle "pète la baraque" avec son T-Rex...

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Alors que la Funky Deco Crew, discrètement, sur un chemin de service, revisite l'Egypte...
 

Un petit tour vers le canal Saint Denis

Planqués sous un pont, OnOff .....

 

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis

...fait face à Unavida Familia...

2 murs, 2 styles.

Un petit tour vers le canal Saint Denis

Puis c'est Apaiz, qui joue avec les lumières, à ciel ouvert...

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis

...Alors qu'Alexandra Arango squatte les 2 berges, avec ses félins...

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Plus loin, vers le stade de France, d'autres fauves sont là...ils semblent se jouer des lumières de la ville...

...et c'est vrai que les créatures de Marko 93 et Katre nous éblouissent...même de l'autre rive!

 

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Sur ce circuit, le nombre de passerelles est important, ce qui est une bonne chose pour avoir un aperçu de loin (le plaisir des yeux), mais aussi de faire des photos rapprochés pas trop pixelisées (pour les souvenirs).

Si le canal de l'Ourcq est praticable aussi en rollers (sur les berges, évidemment), je ne vous le conseillerais pas pour le canal Saint Denis, au revêtement plus inégal, mais idéal pour la balade à pied ou la randonnée en vélo.

Mes photos ne sauraient remplacer votre coup d'oeil, alors...
Allez-y!

Un petit tour vers le canal Saint Denis
Un petit tour vers le canal Saint Denis

Plus d'informations:

http://parifuni.over-blog.com/2014/07/l-ete-du-canal-2014.html

http://parifuni.over-blog.com/article-tour-13-visite-guidee-de-mes-coups-de-coeur-120563128.html


indispensable à chercher sur le net: la vue en 3D proposée par Astro impossible à découvrir sans prendre de la hauteur... google -> "Astro" + "street art avenue"

Facebook plainecmmunetourisme
http://www.tourisme93.com/document.php?pagendx=815&engine_zoom=FMAIDFC930029417

 

Pour l'album de photos sur facebook suivez le lien:  https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10209225128922876.1073741984.1160767890&type=1&l=e3ccb5f1c2

Repost 0
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 10:38

Cette semaine (mi novembre 2010), je me suis fais plaisir avec 2 grandes randonnées en rollers, du 13e au 20e et du 11e au 5e.

Après 3 semaines de marche en montagne, l'équilibre avait pris la poudre d'escampette, et je me suis donc, tout naturellement, offert une superbe gamelle devant le Palais de Justice.

Disons que le trottoir était humide et recouvert de feuilles mortes...

 

Comme souvent durant mes promenades, il y a une partie découverte et une partie contrôle:

J'explore à la recherche de nouveaux recoins, profitant d'une porte cochère inhabituellement ouverte, ou d'un passage encore inconnu et je repasse régulièrement là où je sais que les murs changent vite de couleurs.

 

Lors d'un article sur des devantures peu ordinaires (voir ICI) j'ai posté quelques photos de la rue du Pont aux Choux (3e) avec de superbes réalisations à la craie à la façon des tableaux en fils tendus des années 70.

 

 

Les dessins géométriques obtenus avec des clous (plantés sur une planche peinte en noir) sur lesquels on tendait des fils (habituellement blanc) étaient un loisir créatif très prisé!

 

 

Ici, le principe n'est pas si éloigné: des aires sont délimitées et remplies chacune par un motif spécifique pour un rendu saisissant du relief.

 

Depuis le temps et avec ce temps, me suis-je dis... la craie a certainement  subi quelques outrages...

Quelle surprise!

 

Exit le lion et le toucan, comme je le pensais, mais pas comme je le redoutais...

 

 null

 

... de nouveaux occupants siègent à cette place!

 Une grenouille s'est faîte aussi grosse que le lion,

 

Poisson

 

Et le toucan s'est envolé à l'approche de ce lamentin.

(je m'excuse auprès de l'auteur de l'avoir pris quelques temps pour un poisson clown....) 

 

Je regrette (un peu) d'avoir été absent juste au moment de son exposition!

 

  

 

Désormais, je laisserai traîner un oeil dans ce coin du 3e ... encore plus qu'avant!

 

A voir:

http://www.baudelocque.com//

J'y ai trouvé un renard que je pensais avoir loupé....

 

Je remercie l'auteur qui m'a signalé un 2e endroit à guetter (211 rue St Maur)...

 

 

 

Pendant encore quelques jours (mars 2011), Ambre, le renard y est encore visible!

 

 

Il est superbe, non?

 

Merci à Elilou pour la photo

Je n'aurai pas le temps de passer rue du pont aux Choux pour relayer l'information à temps par un de mes clichés.

 

craie-BAUDELOCQUE.jpg

 

Demain (vendredi 11mars) P. Baudelocque nous informe du vernissage d'une exposition à laquelle il participe jusqu'au 2 avril, 6 rue des Coutures st Gervais.

 

Les dessins à la craie ont changé, les nouveaux arrivants sont un bison 

 

 

et un oiseau (un pelican) qui ont nécessité 2 jours de travail chacun à l'artiste.

 

 

Octobre 2011

 

Toujours rue du Pont aux Choux, mais désormais un peu plus haut, même en plein jour, un couple de volatiles surveille les allés et venues....

 

 

 

.... En voilà une chouette carte de visite!

 

 

A la mi 2012,

Philippe Baudelocque trouve de nouveaux espaces sur l'autre rive de la Seine.

 

 

Cette année, il participe même au parcours de la Bièvre (voir ICI et ICI pour le parcours 2012).

Pour l'occasion il utilise de nouvelles couleurs pour ses fonds...

 

 

 ... et j'ai beaucoup aimé voir cet oiseau comme ce poisson évoluer sur fond bleu 

 

 

Un grand bleu qui a été fatal au Quétzacoatl d'Oré....

 

 

Voici même le modèle qui a servi pour l'affiche du parcours des Lézarts de la Bièvre 2012:

 

Bievre600.JPG

 

... mais qui sied plutôt bien aux personnages de Jef aérosol!

 

Pour conclure cette fin de 1er semestre 2012, c'est avec un grand plaisir que j'ai découvert ce magnifique hérisson qui signe un retour aux sources, rue du Pont aux Choux:

 

 

Décembre 2012

 

Bientôt Noël, et Philippe Baudelocque nous invite déjà!

 

 

Je n'y suis pas encore passé, faute de temps....

 

 

Du temps, j'en ai pourtant laissé passer lorsque j'ai détaillé les motifs hypnotisants tracés juste à coté de cette invitation.

Des éléments du "codex" de P.B., qui forment ....

 

 

 

une biche!

Accompagnée d'une phrase en latin: "Noli me tangere"

 

Avril 2013

 

Les taureaux aussi naissent donc dans les choux?

 

 photo BaudelocqueTaureau2_zps7db41f39.jpg

 

 

  Mai 2013

 

A peine un mois de passé et c'est au tour d'Emma de venir pointer le bout de son museau....

 

 

....Pour mon plus grand plaisir!

 

Aout 2013

 

Toujours dans la classe féline, et pour un plaisir encore plus grand, plus majestueux, voici le tigre!

 

 

Octobre 2013

Des papillons sortent de leurs chrysalides...

 

 

.... s'ils semblent "sommairement" réalisés, ils n'en sont pas moins éphémères que leurs congénères vivants.

Seulement quelques jours plus tard ils sont déjà remplacés (pour ma plus grande surprise)...

 

 

...par un nouveau lépidoptère qui (se) repose entre de bonnes mains!

Superbe!

 

Décembre 2013

 

En début de mois, c'est une girafe qui sort des Choux!

 

 

Elle est accompagné d'un Oryx:

 

 

Un travail qui a certainement demandé pas mal de temps à l'artiste!

 

A force d'emprunter cette rue,  ce qui devait arriver....arriva, seulement quelques jours plus tard (fin décembre).

Surpris en flagrant plaisir malgré le froid:

 

 

J'avais déjà croisé P. Baudelocque a 2 reprises, mais jamais en plein travail.

J'avais gardé un bon souvenir de ces rencontres lors de vernissages.

 

Ce jour là, nous avons discuté à bâtons rompus. A ma grande surprise, il m'a semblé tout aussi curieux à propos de moi que moi à son sujet!

Je médite d'ailleurs encore sur l'art monumental, une notion qui m'était inconnue jusqu'ici, et mon besoin de conserver un souvenir de ce que je vois...

Il a un mot pour chaque passant que ce soit le voisin ou l'habitué du quartier comme le promeneur curieux.

 

 

Et c'est ainsi, qu'hypnotisé par les mouvements de la craie et passionné par la discussion, je n'ai pas réussi à partir avant de le voir achever son céphalopode (dédié aux livreurs du coin de la rue: Brahim et Diallo)

 

 

 

J'ai pris du plaisir à voire naître ces ondulations du bout de sa craie

 

 

Pour un final impressionnant:

 

 

Bien évidemment, je lui ai demandé la raison de la succession accélérée de ses oeuvres sur ce mur...

 

 

 

 

... il n'en a été prévu que 25, et ce moineau est le numéro 24!

 

En fait, début janvier ce mur ne sera plus!

La boutique, alors ouverte n'offrira plus asile à la faune issue du codex de Philippe Baudelocque.

 

(conclusion) A suivre....

 

 

 

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 10:24

  Ce blog n'est pas une échappatoire...ou un moyen "d'être" par procuration.

 

 

Le choix de mes photos et des textes les accompagnant livrent quelques indices, parfois même je me découvre comme ICI.

 

 

Et bien sûr, je livre mes goûts, mais ce sont des avis qui ont mûris avec ceux qui passent ici, pour le plaisir:

 

 

Parifuni est passé du catalogue de photos brut à une proposition de parcours à thème.

 

 

Je devais partir en vacances, mais la vie n'offre pas toujours ce qu'elle semblait promettre!

 

 

...un départ sans le cœur de s'éloigner...

 

 

... un retour précipité...

 

 

La vie est bien ce fil rouge dont j'ai une perception aiguë!

 

 

Où rien n'est acquis de façon définitive.

 

Je reste pourtant rassuré de par mes connaissances...

 

 

... et de mes compétences accumulées (j'ai certainement endormi plus de .... oui , au moins plusieurs milliers de personnes en 23 ans) que ce soit à Larib', Necker, Rotschild, Tenon et désormais en banlieue Est, prés de la célèbre souris.

 

 

Ca fait une sacrée ribambelle de patients...

 

 

...dont la plupart m'ont remercié pour un sourire qu'ils n'avaient pas souvent vu dans l'établissement.

 

 

Il faut dire que j'aime mon métier: il m'offre quotidiennement  ce que l'on ne trouve plus que difficilement aujourd'hui:

 

 

La rencontre de 2 êtres....

 

 

Un contact éclair où toute la confiance est indispensable....jongler avec les craintes et les sourires...satisfaire les besoins en respectant l'intimité....

 

 

Être assez amusant pour zapper le stress, pas trop pour que le clown ne gomme pas la confiance (parfois fragile) envers le soignant.

 

 

Jongler avec les pathologies et les interactions médicamenteuses tout en gardant un œil sur la "Personne".

 

 

Quand il m'a appelé, il ne m'a rien demandé, juste glissé un nom de maladie...

 

 

....Le 1/4 d'heure après, fort de mes connaissances, je lui promettait la Lune...

 

 

... Ou presque!

J'avais 2 noms:

- L’Hôpital

- Le chirurgien

 

 

Ah, que c'est rassurant de pouvoir être aussi affirmatif quand ses proches sont dans le bouillon!

 

Et puis, quelque part, c'est vrai, ça me permettait de me reposer sur des épaules fiables......

 

 

 

 

... et de partir soulagé vers la promesse attendue depuis 1 an....

 

 

 

Mais je dois bien reconnaître qu'il n'y a pas eu de miracle......

 

 

....pas de magie, sur ce coup là.

 

 

 

Oh, pourtant, comme j'avais trouvé de bonne augure de retrouver le Corps Blancs de Jérôme Mesnager un peu partout....

 

 

...comme pour nous accueillir!

 

 

 

J'y voyait comme un signe (favorable) du destin....

 

 

....Et même lui...

 

 

Bon sang, il était là, lui aussi!

 

 

Comme tout cela me parait ....

 

 

 

... aujourd'hui.

 

 Si loin... et pourtant, juste hier....

 

 

Mon 2e Papa est parti deux minutes avant que nous n'arrivions...

 

 

Loin....Si loin....

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos ont été prises à l'Hôpital Saint Antoine (purée, j'y ai travaillé aussi....)

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
28 juillet 2013 7 28 /07 /juillet /2013 12:50
Il y a plusieurs mois (avril 2012, voir  ICI), le duo Grégos-PopEye avait occupé l'espace vacant d'une fenêtre bouchée.
 

Photobucket

 
Un encadrement tout trouvé pour cette oeuvre réalisée en synergie et offerte aux yeux des plus curieux.
 
 
J'ai même vu un taxi s'arrêter devant pour immortaliser ce souvenir!
Un plaisir, qui ne dura, malheureusement,  que quelques jours....
 
Photobucket
 
...Car le masque fût vite arraché, victime d'une convoitise mal placée. 
 

Photobucket

 
Pour cette  performance, j'avais eu la double chance de suivre la préparation de l'oeuvre (riche en détails) sur la page facebook de PopEye, mais aussi de reconnaître le "spot" choisi. 

 

  (Merci à PopEye pour le prêt de ces illustrations tirées de sa page FB)

  
Toujours sur facebook, début 2013, Pop Eye a annoncé la pose d'une 2e création ...

 

 

...en  association, cette fois, avec Beblow (voir   ICI).  
 

 
Un événement relaté ICI  en images par K.A.S.
Je me suis pressé de retourner fureter dans le Marais, mais grosse déception:
 
 
je n'y ai trouvé que les traces de l'oeuvre précédente!
Jusqu'à maintenant, je ne l'avais aperçu qu'au travers les objectifs d'autres promeneurs....
 
 
... et j'étais persuadé qu'elle aussi avait été détériorée.
Il me restait le plaisir d'avoir visionner la vidéo.

 

 

 

 

Mais non...
 

 

...le hasard m'a finalement déposé juste devant ce cadre.
 

 
Il se trouve que j'aime le bleu, et là je ne suis pas déçu!
 

 
La lumière joue avec les facettes, modulant des variations de tonalités bleues...

 

 

 
... il en devient difficile de choisir un angle...
 

 
...et les prises de vue se multiplient rapidement....
 

 
Je craque pour ces oeuvres, dont chaque pièce a été choisie, et destinée à un emplacement précis.
 

 

L'esprit, l'oeil et la main de leurs auteurs semblent, alors, toujours planer au-dessus de ces oeuvres.
 

    (Merci à PopEye pour le prêt de ces illustrations tirées de sa page FB)
C'est vrai pour le dessin et la sculpture voire la musique, mais la mosaïque conserve ce coté intime lié à la manipulation de chaque pièce.
 

 
De plus, j'aime le partage courageux du street art.
Car il est courageux de s'exhiber au jugement du tout venant...
 

 
Comme il courageux d'oser l'éphémère face à la bêtise, l'égoïsme, la convoitise, et même la jalousie destructrice qui mettent un terme à l'existence de ces trésors des rues qui sont pourtant destinés à tous.
  

 
J'imagine que le sentiment de ces artistes des rues n'est certainement pas si mal illustré par les paroles d'Higelin de "Tête en l'air":
...Le coeur serré par la colère, par l´éphémère beauté (tristesse) de la vie.


Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 16:20

 

Je voulais publier cet article en clin d'oeil pour le bac philo..., tout comme celui sur la liberté de l'année dernière.voir ICI

Faute de temps, c'est tombé à l'eau (sans mauvais jeu de mots!)

 

La sagesse.

 

Sa définition est tout autre en fonction de l'époque et du lieu où elle est envisagée, elle n'est même pas la même en fonction de la personne qui en parle!

 

 

 

 Ma passion pour l'Asie a immédiatement adopté les fameux trois singes: 

 

 

 

 Si le concept est lié au bouddhisme chinois, la mise en situation par des singes est japonaise (ça tombe bien, je craque pour le Japon).

Et même Gandhi, sensible à ce sage précepte, gardait sur lui une statuette les symbolisant ...

 

 

Tous les principes de la communication s'y retrouvent intégrées:

 

 

Voir les choses et en parler, mais sans écouter ce qui en est dit…

 

 

...Ecouter les autres et en parler sans n'avoir rien vu…

 

 

 

  ...Entendre et voir des choses, mais ne pas en parler…

 

Du téléphone arabe au mensonge ( y compris par omission ) en passant par le respect d'autrui tout s'y retrouve.

 

Et si personnellement, je préfère le chiffre "5".....

 

 

....Comme les doigts de la main....

 

 

...Avec toutes les possibilités qu'ils proposent... 

 

 

 

Mais il faut bien reconnaître que cette trilogie (qui ne m'a pas attendue), est complète et suffisante à elle-même.

 

 

Même si certains y trouveront des interprétations plus personnelles ....

 

 

... à la limite, très hermétique ...

 

 

... cette voie de la sagesse a traversé les ages en prenant toujours plus de limpidité et de force avec le temps, et c'est bien l'impression que m'ont laissées ces sculptures place du Louvre.

 

 

   Tels de gros jouets leur apparence semble si naturelle dans le monde actuel....

 

 

...à la limite du produit dérivé, ou d'un gadget publicitaire.

 

   Et c'est bien là, le principe même de l'Art!

Faire d'une réflexion une évidence, d'un concept une réalité matérielle.

 

 

 

Je reste admiratif devant ces artistes capables d'exprimer une idée par la sensualité d'un trait sur une toile ou d'une courbe sculptée.....

 

 

 

....et je sais de quoi je parle puisque je dessine et je sculpte.  

 

 

Moi qui aime jouer avec les reflets, j'ai pris bien du plaisir autour de ces statues.

 

 

Les " trois politiciens " de Mauro Perucchetti ont trouvé ici une place de choix pour illustrer le célèbre concept que j'avais presque fini par oublier.....

 

 

Ils prennent la lumière ambiante et la retransmette comme bon leur semble, à qui veut bien leur prêter attention.

 

Quelle oeuvre! 

 

Les niveaux d'intégrations peuvent être divers pour chacun, en fonction de son vécu ou de de sa maturité.

 

 

Et ce que semblent proclamer ces 3 statues, c'est que la richesse est en soi...

 

 

...il s'agit d'une pratique (sage) de la vie qui n'impose pas nécessairement de suivre des préceptes philosophiques ou religieux.

 

 

  Pas étonnant, alors, que la sagesse populaire désigne parfois le "bon sens" ou la capacité à faire des choix apparemment justes...

 

 

  Ouille, la philo, ça donne mal à la tête!

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 12:10

Ce blog est censé n'être qu'une aide à  visiter Paris, ou du moins, à regarder ses rues autrement.

Mais selon mes envies où mes coups de coeur, j'aime bien faire quelques entorses au règlement.

Il se trouve que le regard que je laisse errer dans les rues de Paris est tout aussi adapté où que l'on soit...

Je l'avais déjà fait remarquer lors de mes articles relatifs à l'ile de la Réunion dont je suis revenu enchanté....

Parfois, comme à Annecy, le séjour reste agréable et satisfaisant, mais.... sans ce zeste de délire urbain que j'aime tant retrouver aux coins des rues, je garde, alors, le voyage pour moi.


Je suis revenu de Nantes il y quelques jours, et les souvenirs se percutent encore.
En pèle mêle, l'éléphant bouscule le nid de la cigogne et ses oeufs éclatés,

 

 photo Oeufauplat1_zpsc3d51322.jpg

 

Les envahisseurs cernent d'incroyables trompes l'oeil....

 

 photo BassecasserieTrompeoeil0_zpsaa660d18.jpg

 

... et la magie futuriste à la façon de Miyazaki ...

 

 photo Membracide_zps71a38b95.jpg

 

...s'oppose aux monuments historiques.

 

 photo PalaisDobreacuteGargouilleours2_zps4a2367d0.jpg

 

J'en suis encore tout retourné!

 

 photo Chateaugargouille_zps58e8062b.jpg


Une chose est certaine, je m'y suis promené à "ma" façon, et 450 photos plus tard, il m'est impossible de dire ce que j'ai préféré y découvrir: c'est un tout.

 

 photo TourLU2_zpsdf141f53.jpg

 

J'ai aimé ce que je m'attendais à trouver, que ce soit la tour LU (le fabricant de biscuits) ou l'éléphant...

 

 photo Retourcaroussel1_zps3b86a3e7.jpg

 

... et j'ai craqué sur ce que je n'espérais même pas voir.

 

 photo Bassin0_zpsae1dc098.jpg

 

Hormis les proportions, un parallèle est largement envisageable et, la ville de province n'a rien à envier à la métropole parisienne!

 

Tel le passage Pommeraye largement comparable aux plus chics de la capitale....

 

 photo PassagePommeraye3_zps161d6ece.jpg

 

... avec ses décorations et sa galerie marchande (il y a même un chocolatier à une de ses entrées!).


Les musées (Jules Vernes, Beaux arts, Dobré, Histoire naturelle, Maillé Brézé...) et l'opéra garantissent de quoi satisfaire les plus curieux (ou les plus frileux).

 

 Musée marin: escorteur Maillé Brézé

 

Le long des quais de l'Erdre, tout comme pour ceux de la Seine, des navires de tous types sont accostés.

 

 photo BelemMailleacuteBreacutezeacute_zpsf5d3e3dd.jpg

 

Il y a même sur le quai où est amarré le Belem ...

 

 photo Belem1_zps6e52a933.jpg

 

...un mémorial de l'abolition de l'esclavage qui est tout aussi impressionnant que celui des martyrs de la déportation sur l'ile de la Cité.

Contrairement à celui de Paris il n'est pas dans une crypte, il est en plein air mais il n'en reste pas moins étouffant avec ses  2000 plaques de verre commémoratives.


Passionné du Japon, j'ai même dégoté sur l'ilot Versailles  un jardin japonais ...

 

 photo Entreacutee_zps738d1faf.jpg

 

... avec son coin Zen!

 

 photo JardinZen_zps3bbbd0c2.jpg

 

De quoi retrouver, le temps d'une série de quelques clichés ...

 

 photo Prunusbassin0_zps66148c77.jpg

 

...la nostalgie ....

 

 photo Bassin3_zpsa5ba6d8f.jpg

 

...d'un autre voyage (voir ICI)...

 

 photo Magnolias_zpsc7fdab97.jpg

 

Et pour compléter la visite à la mode nippone (façon Miyazaki) l'ile aux machines et son univers bio techno mécano onirique est absolument à voir.

 

 photo Arbredessus2_zpsd2d17d63.jpg

 

Les médias nationaux se sont déjà fait l'écho des sorties de l'éléphant nantais transportant une cinquantaine de personnes....

 

 photo Retour0_zps928e007d.jpg

 

... et déambulant dans les rues de la ville.

 

 photo Tourile_zps5694a5ff.jpg

 

Il s'agit d'un automate dont les mouvements sont restitués plus vrais que nature.

 

 photo Tourdeacutepart_zps98d8013a.jpg

 

De sa démarche au moindre clignement d'oeil ...

 

 photo Oeilouvert0_zps6d0d3ae9.jpg  photo Oeilfermeacute_zps29e51887.jpg

 

....il trompe son monde, et ce, malgré la visibilité des cables, pistons, crémaillères et autres circuits hydrauliques (avec ses 2000 litres d'huile en guise de fluide vital).
 

 

 photo Arriegraveretecircte_zps2321aad6.jpg

 

Facétieux, il ne prévient pas nécessairement avant de vous arroser ....

 

 

 photo Tourarrosage_zpsb9069594.jpg

 

 

... après un gracieux déplié de son appendice nasal!

 

 

 photo Tourtrompe_zpsaeb91fc4.jpg


Mais ce pachyderme ne fut que le précurseur d'une série de créatures merveilleuses.

Un carrousel retrace en 35 éléments une remontée des fonds marins jusqu'à la surface en passant par les abysses.


 photo Retourcaroussel0_zps723f554b.jpg


Basés d'après des créatures imaginaires....

 

 photo Surfaceserpentdemer_zpsbd3e7e82.jpg

 

...ou existantes ...

 

 

 photo Surfacetortue_zps1a2921b3.jpg

 

.... ces machines sont à chevaucher ....

 

 

 photo Surfacecoquilledenoix_zps2f6b7bd4.jpg

 

 

...ou à habiter.

 

 photo Abyssespoisson1_zpsec927009.jpg

 

 A portée de leurs mains, les enfants comme leurs parents, trouveront des leviers offrant le plaisir de faire jouer les articulations de leur créature .... 

 

 photo Fondsmarinscrabe_zps17b65a30.jpg

 

  Les mouvements de pinces du crabe, les ondulations des tentacules du calamar...

 

 photo Fondsmarinscalamar_zpsfa0d96c7.jpg

 

....ou les battements des ailes de la raie sont majestueux  et saisissant de véracité...

 

 photo Abyssesraiemanta2_zpsbd36389f.jpg

 

....et tout comme pour les déplacements de l'éléphant, on se dit qu'il est certainement plus agréable d'être l'observateur distant que le voyageur porté par la machine...

 

Pour 2019 une autre aventure sera à vivre: "l'arbre aux hérons".

Rien n'est encore définitif, même si les grandes lignes et le point de départ sont déjà bien fixés.

 

 photo Plantecarnivores_zps4c26ae9e.jpg

 

Du projet posé sur le papier en 2001....


 photo Taupeplan_zps3717b5cd.jpg

 

..... A la réalisation.....

 

 photo Taupeface_zps55beb1a8.jpg

 

....ça avance plutôt bien, que ce soit  les éléments périphériques...

 

 photo Chenilledessus2_zpse768189c.jpg

 

.... qui sont destinés à être les moyens de locomotion...

 

 photo Fourmiface_zps8a9e3456.jpg

 

...individuel...

 

 photo Membracidearriegravere_zps8929845e.jpg

 

...ou communautaire....

 

 photo Heacuteronvol3_zps257f0320.jpg

 

(A l'échelle 1/2  ce sont 2 voyageurs qui sont transportés....

 

 photo Heacuteronmaquette_zps0360b08d.jpg

 

Au final (maquette ici au 1/10e) en prévoit 6.)

 

 photo Heacuteronvol1_zps4d3b498c.jpg

 

Les mouvements reproduits sont absolument fabuleux, et reflètent un énorme travail de recherche et une réalisation somptueuse.

Reste à voir l'arbre de 35 mètres de hauteur dans, et autour duquel, ces créatures évolueront!

 

Daniel Buren est un autre point commun entre les deux villes:  si à Paris il a installé ses fameuses colonnes sujettes à tant de controverses, à Nantes ce sont ses anneaux qui sont les symboles d'union et/ou de soumission.

 

 

 photo Ileauxmachines01_zpsd641f7a4.jpg

 

En tout cas, c'est la nuit que ces disques offrent un spectacle hors du commun!

 

 photo AnneauxBurenHangarbananes01_zps0688c37a.jpg

 

Et la nuit, il faut visiter le nid!

 

 photo Lenid_zps8fb9cc32.jpg

 

Perché au 32e étage de la tour de Bretagne, un panorama à 360° s'offre au capteur de mon appareil.

 

 photo AnneauxBurenHangarbananes1_zpsedfbbd75.jpg

 

De jour, les détails aperçus ne sont pas les mêmes ....

 

 photo Centreville_zpsaaa235ce.jpg

 

.... forcément!

 

 photo Oeufauplat12_zpsca71e255.jpg

 

Et il est plus facile de repérer les oeufs perdus par la cigogne,

 

 photo Oeufauplat34_zps4a6785f7.jpg

 

(J'en ai trouvé 4, contrairement à ce que je t'ai annoncé, Guillaume.)

 

 photo Oeufauplat2_zpsd873b4a1.jpg

 

Puis, pour se réchauffer  il suffit de passer commande au bar (le corps de la cigogne)...

 

 photo Lenidbar_zpsae389837.jpg

 

... puis de se trouver une table ....

 

 photo Lenidtableetfauteuils_zpsedc4d4d7.jpg

 

...le long du cou interminable du volatile.

 

 photo Lenidlacigogne_zps1f60cd41.jpg

 

Un bon plan pour papoter et finir la soirée avec un ami ;)

 

 photo Lenidtableetfauteuils2_zps9ec13299.jpg

 

Mais est-ce que tout cela est suffisant pour déroger au statut du blog qui est de "mater Paris autrement"?

 

Et ben oui! 

 

 photo Chateaurempartspigeons_zps40bc600a.jpg

 

C'est que j'y ai trouvé la substantifique moelle qui me fascine tant.

 

 photo Chateautourespagnols_zpsd11df6fc.jpg

 

Entre les remparts du château et la cathédrale, aux détours des rues nantaises, ce n'est pas moins de cinquante (50!) mosaïques de space invader que j'ai dénombré!

Trop pour toutes les montrer ici, mais assez pour en faire un article à part entière (à retrouver ICI ).

 

Et ce n'est pas tout!

Avant de partir, Elilou et Philo m'avaient informé de la pose de nouveaux serpents à plumes d'Oré...ce que j'ai constaté.

Mais à Nantes, j'en ai trouvé une dizaine, de la même génération mais certainement plus anciens que ceux qui viennent d'envahir les rues de Paris!

 

 photo PlaceAthimongd_zps675de531.jpg

 

Du coup, vous trouverez ICI une rétrospective regroupant ces 2 nouvelles séries de Quetzacoatl!

 

 

L'art urbain est bien présent à Nantes, certainement moins qu'à Paris, ....

 

 photo TrompeoeilBarillerie3_zps77c88e8b.jpg

 

...mais je serai tenté de dire les clins d'oeil y sont plus agréables...et c'est pourquoi vous trouverez ICI une sélection de ces petites choses qui sont bien moins discrètes qu'il n'y parait!

 

Aucun parisianisme chez Mr Rolvel, comme vous pouvez le voir, juste le plaisir des yeux .... et un brin de curiosité!

Mais bon sang, que fait cette fontaine Wallace à Nantes!!!!!!

 

 photo FontaineWallace_zpsadd94621.jpg

 

C'est tout bête, le sculpteur Charles Auguste Lebourg (qui sera commandité par sir Richard Wallace pour leur réalisation) est Nantais. Elles sont quelques unes à le rappeler dans les rues de Nantes.

 

 

 

 

 photo Bassin2_zpsa0c7a6a5.jpg

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 09:31

 

Lorsque je parle de mes sorties ou à la relecture de certains de mes articles, j'ai parfois l'impression d'être constamment sur la brèche, à la recherche de trésors urbains.


Il n'en est rien!


Mes promenades viennent du besoin d'être en extérieur: après 40 heures d'affilées enfermé dans une salle aveugle j'avais besoin de lumière!

La législation du travail ne le permet plus, mais l'habitude de "respirer" m'est restée.

 

 

 photo PontdesArtsnb_zpsabddabae.jpg

 

Je ne m'extasie pas benoîtement devant le premier pioupiou venu, mais il fait, sans aucun doute, partie de ma "régénération".


Après plusieurs dizaines d'heures passées sur mon lieu de travail, j'ai ce besoin d'être seul, de fatiguer mon corps et d'inonder mes sens.

Et pour le coup, avec le dégel, il n'y a pas que mes sens qui sont submergés!
La voie sur berge, régulièrement interdites à la circulation automobile, l'est aussi actuellement aux piétons...

 

 photo CanardQuaiMitterand1_zps17624baa.jpg

 

...Et avec ce froid, il ne faut être qu'un canard pour emprunter la voie G. Pompidou...

 

 photo CanardQuaiMitterand4_zpsd9b00cfe.jpg

 

...A contre-courant, bien évidemment!

J'aime aussi ces petits détails, comme la rue des petits carreaux qui a son nom indiqués....

 

 photo Petitscarreaux_zpsb6de621e.jpg

 

...en petits carreaux, ou comme ce passage du 2e arrondissement qui semble être pavé de bonnes intentions...

 

 photo PassageBasfourcarrelage_zps305859db.jpg

 

Un coin bien propret, malgré la réputation du quartier.

 

Tout comme je  reste tout autant surpris de trouver, une rue dont les pavés se laissent envahir par de l'herbe....

 

 photo RuedeChantilly_zps7ef1e96c.jpg

 

...Pratiquement au coeur de Paris (rue de Chantilly, ça ne s'invente pas) !

 

 photo RuedeChantilly2_zpsf0dac0ea.jpg

 

Une preuve que la nature reste toujours prête à récupérer ses droits!

 

 photo RuedeChantilly3_zps1184cc29.jpg

 

La moindre faille dans le ciment...

 

 photo HerbesfollesMazarine_zpscb92a4b8.jpg

 

....sert à prendre racine!

 

 photo HerbesfollesMazarine2_zps652b2a01.jpg

 

 

Il ne m'est pas indispensable de revenir avec une carte mémoire saturée de tags aux couleurs fluos, posters et autres mosaïques...
Un simple rayon de soleil peut m'obliger à faire une pause.

 

 photo InvalidesRayonsoleil1_zps6f8be7ec.jpg

 

Comment ne pas craquer lorsque, l'espace de quelques secondes, alors que j'attendais une "saucée",  un rayon illumine, comme miraculeusement, juste le toit des Invalides?

 

 photo InvalidesRayonsoleil0b_zps4348258e.jpg

 

Habituellement, le temps de sortir l'appareil, et de l'allumer, la lumière a disparu ou déjà glissé sur les immeubles voisins.

Je mitraille souvent lorsque je traverse les nuages de pigeons en vélo ou en rollers, mais j'aime aussi sourire de leur audace avec les grands de ce monde....

 

 photo StSulpicemecircmepaspeur_zpsb2d64d8a.jpg

 

Sur lesquels ils trônent impérialement ! Même pas peur!


Dernièrement, mon oeil est resté accroché au coin de la rue de Verneuil.

 

 photo Verneuil_zpsdf5576dc.jpg

 

(pas chez Gainsbourg, mais à l'autre bout).

 

 photo MiroirsBac0_zpsf433a15f.jpg

 

La vitrine d'une pharmacie transformait la rue en une vision de kaléidoscope ...

 

 photo MiroirsBac4b_zps287fe49d.jpg

 

... et j'ai abusé un bon moment de ces reflets!

 

 photo MiroirsBac7c_zps05cb171b.jpg

 

Tel un puzzle, chaque image complète sa voisine....Ou comment passer une demie heure sans s'en apercevoir!

 

Ailleurs, c'est mon autre oeil qui a été retenu par un bric à brac de formes et de couleurs.....

 

 photo BrocanterueSteMarthe_zpsbbd1bfb8.jpg

 

...Et le sourire se transforme en jeu quand je m'aperçois qu'une de ces formes est plus vivante que nature...

 

 photo BrocanterueSteMarthechat1_zps77fdabe7.jpg

 

....et reste malgré toutes mes gesticulations, plus inerte encore, que le reste de la vitrine !

 

 

 photo BeaubourgReflets0_zpsf6915660.jpg

 

Les reflets sont véritablement une gourmandise à mes yeux....mais comment ne pas savourer cette façade?

  J'aime ces clins d'oeil urbains, à l'image du poète portugais Camoës...

 

 photo Camoensclindoeil_zpsb89b0e7a.jpg

 

...Mais Il ne faut pas se méprendre sur les apparences:il ne fait pas un clin d'oeil: il était borgne!


Mon plaisir principal est dans la promenade pas dans le souvenir que j'en ramène...

Le plaisir du partage, c'est une autre histoire!

 

 photo TrompeloeilVigeacuteeLebrunportraits_zpsb88263df.jpg

 

  Mais de toute évidence, je ne suis pas le seul à profiter des "pépites" trouvées au coin de la rue:

 

 photo TrompeloeilVigeacuteeLebrun_zpsea00b45d.jpg

 

  A l'un des angles de la rue Vigée-Lebrun, un trompe l'oeil montre un palais antique avec des personnages à l'allure contemporaine.

 

 photo TrompeloeilVigeacuteeLebrunfemmes_zpsbf41cd91.jpg 

 

L'inscription latine "angulus ridet"  signifie "un coin qui réjouit".....

CQFD!

 

Et si certains clins d'oeil sont plus que discrets, les trouver est toujours un rayon de soleil, comment ne pas sourire à la vue de cet angelot dans un recoin du 11e...

 

 photo CiteacuteindustrielleAnge2_zps80f6a002.jpg

 

 

... ou suite à la disparition du dernier étage de la tour Eiffel?

 

 photo TourEiffelbrume2_zpsde4893da.jpg

 

 photo TourEiffelbrume_zps18da36eb.jpg

 

Je m'amuse même de la "concurrence".: je me sens moins seul!

 

 photo KonnySeinephotographe_zps1107535c.jpg

 

Et j'imagine (encore) comment utiliser ou détourner le sujet (c'est bien vu pour la Saint Valentin, non?).

Je me délecte aussi du plaisir d'un point de vue que je connais déjà, et désormais partagé...

 

 

 photo Smileyamarrage_zps64d1a518.jpg

 

...ou qu'il me reste encore à découvrir!

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 21:42

 

Les quelques centimètres de neige qui sont tombés ont redonné un air virginal aux rues de Paris.

 

 photo PortArsenalneige0_zps7b76cc47.jpg

 

Pour une fois, la quantité y était, et comme un plaisir n'arrive jamais seul, c'est tombé un week-end, ce qui en limitait les désagréments!

 

 photo Nationneige_zps9dcf2e1c.jpg

 

Les voitures coiffées à la mode iroquois pouvaient témoigner de l'empressement des enfants à en découdre fermement à coup de poudreuse!

 

 photo PortArsenalneige6_zps12bddf20.jpg

 

Et, très rapidement, la neige dégagée du chemin s'est constituée en personnages pittoresques...

 

 photo PortArsenalbonhommeneige0_zps38fac432.jpg

 

...riches en couleurs...

 

 photo PortArsenalbonhommeneige2_zps30989c15.jpg

 

... et aux détails parfois bien surprenants:

 

 photo PortArsenalbonhommeneige1pied_zpsa1c8665f.jpg

 

être aussi pointilleux sur les orteils ...

 

 photo PortArsenalbonhommeneige1_zps25afe847.jpg

 

... il y a effectivement de quoi en perdre la tête!

 

 photo PortArsenalneige2_zps3abe10b5.jpg

 

j'escomptais une vue bien précise....

 

 photo PortArsenalneige4_zps13a7eaff.jpg

 

... j'ai donc trainé mes guêtres vers le port de l'Arsenal...

 

 photo PortArsenalneige3_zps90b343e8.jpg

 

...Et même si j'ai trouvé de quoi compléter ma série du génie farceur

(2 vues compléteront rapidement ma collection)....

 

 photo PortArsenalneigehiver_zpsa4148855.jpg

 

...LA vue tant attendue ne s'offrit pas.

Aucune déception cependant, c'est un des endroits où j'aime me ressourcer.

 

 photo Geniearsenalmixneige_zps7a11868a.jpg

 

Il est amusant de voir comment certains endroits nous accrochent, j'ai quasiment la même vue de cet endroit à chaque saison (comme le montre ce montage)!

 

 photo Opeacutera-6_zps208f8238.jpg

 

Le froid qui a suivi nous a permis de croiser des gens de tous poils...

 

 photo PortArsenalstatuegtte_zps0bd878e0.jpg

 

Ceux qui sortaient moins bien couverts se sont retrouvés, sans surprise, avec la goutte au nez!

 

Et c'est bien connu pour tromper le froid, il n’y rien de mieux que de battre le pavé!

 

 photo BoxeursStSeb_zps72ecaaf9.jpg

 

Que ce soit en travaillant son jeu de jambes ...

 

 photo DonMateodanseuseLuizet_zps711a292b.jpg

 

... ou en réalisant quelques pointes (sur les feux de la rampe!!!)

 

Les pigeons, eux, semblaient plutôt à leur aise...

 

 photo PortArsenalneigepigeonb_zpsb896be94.jpg

 

...Surtout sans l'aide des brigades colombophiles!

 

 photo DonMateoColombeStBernard_zps1e0e7304.jpg

 

Mais pourquoi cette larme glisse t-elle au coin de l’œil de la belle?

 

 photo PortArsenalstatuegttes2b_zps77e3d240.jpg

 

Serait-ce parce que la pluie et le redoux ont eut raison du manteau de pureté!

 

 photo neigebonhomme2_zps8bb0e478.jpg

 

... qui n'aura tenu, tout compte fait, qu'un déjeuner de soleil.

 

 photo Bonhommedeneigefondu_zpsbc8396e9.jpg

 

Allez, à l'année prochaine!

 

 photo PortArsenalneige1_zps4902e1b4.jpg

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 15:08

Si l'imagination peut se déployer sur bien des domaines, c'est certainement son exploitation dans les champs artistiques qui me passionnent le plus.

A mon goût, l'imagination prévaut la technique, mais lorsqu'elles se combinent on touche au chef d'oeuvre.

C'est le cas des images comme les  anamorphoses et autres  trompes l'oeil...

 

Photobucket

 

...des sculptures qui se jouent de nos sens...

 

 

 

    ... Des musiques qui nous hérissent les poils.

    ... Des textes aux mots et aux tournures si bien choisis pour décrire une sensation ou un sentiment que nous pensions inexprimable.

    ... Ou encore de ces films qui sont capables de nous retourner comme un gant.

 

Parfois cela évoque des sentiments qui entrent en résonnances en nous, ou parfois provoque des conflits.

Mais une fois induites , ces pensées ne s'échappent plus de notre boîte crânienne, elles s'intègrent alors à notre patrimoine intellectuel.

 

C'est ainsi, par exemple, que j'ai appris à apprécier la richesse de l'oeuvre de Dali.

 

Photobucket

 

C'est en étudiant sa technique, que je me suis surpris à aimer ses oeuvres .... et je ne semble pas être le seul!

 

Lors de mes balades, il m'arrive de tomber sur des choses (vraiment) inattendues, et je m'en amuse en m'interrogeant à propos de leurs auteurs.

Ces pochoirs aurait simplement pu être peint directement sur le mur, l'utilisation d'un support modifie inévitablement le regard qui se porte sur le dessin.

 

Photobucket

 

Une aura nostalgique reste fortement associée à la forme et la couleur de ces galettes de vinyle.

 

 Photobucket


Il m'a été Impossible de résister à l'envie de rechercher le titre et l'auteur gravé sur ce disque.

Quelle association a voulu créer le pochoiriste entre le support d'origine et son dessin?

C'était certainement la raison de mes 1ers clichés:

du trottoir il m'était bien difficile de distinguer ce qui était imprimé sur l'étiquette...surtout quand celle- ci était à l'envers.

 

Photobucket

 

Plus impressionné par l'idée que par le motif, mes questions restent en suspens : pourquoi une grenade sur le disque de USA for Africa ou d'Another life de Kano?

Et pourquoi sur la mairie du 12e ou en face de Beaubourg?

 

Très vite j'ai admis que ces disques étaient passés simplement d'un  support de média audio à un support de média visuel.

Un clin d'oeil ironique?

 

Photobucket

 

Une astuce pratique?

 

Photobucket 

 

 Je n'en sais rien, mais cette série s'est tranquillement complétée sans qu'une réelle association flagrante lie la chanson au graphisme peint...

 

Photobucket Photobucket

 

...D'autant moins que la surface est totalement recouverte!

 

Photobucket

 

Cette collection a trouvé tranquillement sa place dans "mes séries" parisiennes...

 

Photobucket Photobucket

 

 Parfois même, je suis resté béat devant des collages hallucinants...

 

Photobucket

 

... n'ayant de sens probablement que pour l'émetteur et le destinataire (s'il y en a un!)

 

Photobucket  

 

 Plus récemment,  j'ai trouvé plusieurs pochoirs de corneilles  .... ils étaient variés et un peu partout (surtout dans le 11e)

 

Photobucket

 

... je les avais rapidement associées aux araignées qui prennent tout Paris dans leurs toiles (cherchez bien, il est impossible de les manquer).

 

          

 

 Une série de découvertes récentes a cependant modifié cet à-priori.

 

Photobucket

 

Les corneilles annonçaient-elles l'arrivée de ces réalisations hors du commun?

 

Photobucket 

 

 Des scènes où différennts animaux se détachent d'un disque (solaire?)  en ombres chinoises...

 

Photobucket 

 

Outre des graphismes précis et variés ces collages sont empreints d'une poésie certaine.

Photobucket 


 J'ai d'ailleurs autant de plaisir à en découvrir un nouveau qu'avec les trop rares coeuriosités!

 

 

Chacun coincé sur son disque, la survie dépendrait seule de sa capacité à s'en détacher?

Ces collages me semblent évidemment chargés de sens ...

 

Photobucket 

 

Et comme pour confirmer ce sentiment, dernièrement,  j'ai trouvé un prédateur dont l'aile se décollait.

Effet recherché ou accident?

 

Quoi qu'il en soit, le résultat est des plus saisissants!

 

Photobucket 

 

Une allégorie évidente.

 

Comme si le fait de prendre du relief et de se rapprocher de la réalité devait se faire dans la douleur...dans nos rues où les petits moineaux perchés sur leur monde servent de repas aux aigles qui les guettent...

    (Je sais, mes profs de français signalaient déjà mon "imagination débordante" au collège)

 

 

Début 2013

 

Il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour quelques infos supplémentaires:

Kesa est un artiste urbain venant de Grenoble.

Il utilise des pochoirs sur des disques vinyls, et découvre accidentellement la malléabilité de ce support en utilisant un sèche cheveux.

( http://www.paperboys.fr/2012/05/30/kesa-street-artist/ )

 

Bonne nouvelle (pour moi) c'est un artiste qui aime la rue!

Mauvaise nouvelle je ne suis pas le seul à l'apprécier, ses disques disparaissent vite!  

 

Petite compensation, les corneilles en chair et en plumes compensent certaines de ces pertes...

 

Photobucket

 

... et me permettent de patienter...

 

Photobucket

 

....en attendant ...

 

Photobucket

 

... d'en trouver une posée de sa main!

 

Photobucket 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 08:30

Je sais, le début d'année est plutôt dévolu aux bonnes résolutions...

 

J'ai une famille, un travail, je fais: du vélo, du roller, du taï chi, de la photo, de la peinture, de la sculpture, et je rédige des articles pour ce blog...

 

Bref je manque continuellement de temps, et je voulais mettre la pédale douce sur certains de mes loisirs.

 

Alors pourquoi, pourquoi aller tenter le diable dès ce début 2013 avec une nouvelle marotte?

Est-ce simplement parce que j'avais les matériaux, deux petites heures à égrenner, et une promesse à tenir?

 

Ma première erreur fût de "mettre les mains dans le cambouis"!

Commencer le tri des couleurs, manipuler les différents carreaux, c'était déjà les assembler un peu...

 

Photobucket

 

Ce sont les premiers... Mais d'emblée, j'ai compris quelques petites choses que j'avais remarquées "sur le terrain"

 

Photobucket

 

"Ca rend pas mal...mais tu vas les mettre où?"

 

Photobucket

 

Même passé 20 ans, les enfants ont parfois des questions bien (im)pertinentes!

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.