Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 18:00

 Il n'est pas rare qu'au cours de mes promenades j'éprouve une irrésistible envie de sourire.

 

Qu'il soit l'oeuvre d'un organisme officiel, d'une agence de publicité, d'un artiste ou d'un plaisantin, tout sourire me semble bon à prendre.

 

Smiley-cirque-photo.jpg

 

Il est exceptionnel que je me fasse, sur ce blog, l'écho d'événements commerciaux (comme ICI).

Habituellement je les garde de coté, et vous propose des clins d'oeil plutôt "underground" et éphémères.

 

Mais il est d'autres types de sourires.

Du genre qui dépendent de l'humeur du moment, d'une connotation passagère, d'un effet de répétition ...

Ou du hasard... tout simplement.

 

Beaubourg-cabane.jpg

 

Cet été, le centre Beaubourg a été le siège de nids géants....

 

Beaubourg cabanes

 

En fait c'était le fruit d'une expo d'un japonais:

Tadashi Kawamata  qui invitait à modifier son regard sur l’espace coutumier.

Le contraste entre ces amas de planches de bois brut  et les pipelines colorés n'était pas sans saveur!

 

Smiley-colle-Valmy.jpg

 

La plupart des petites choses qui nous entourent au quotidien passent inaperçues, elles ne sont souvent qu'un souvenir pour une poignée d'intéressés et d'aficionados.

 

Le fait de retrouver presque à 3 ans d'intervalles 2 plaques similaires, a créé une association d'idées saugrenues.

Comment relier autrement le Palais de Tokyo et la Cité de Londres?

 

Palais Tokyo  Cité de Londres1

 

   Palais Tokyo 2    Cité de Londres

 

 

Une association qui a relancé intérieurement le générique "D'histoires sans paroles" . 

 

http://www.dailymotion.com/video/x3engx_histoires-sans-paroles

 

Impossible de résister à la nostalgie.... "des sourires télévisés" de mon enfance!

 

 

Dans un tout autre registre, l'humour adapté à la situation:

Voilà un mur du 18e qui semble être bien mal en point!

 

Pansement Ordener

 

Pourtant, ce n'est pas faute de soins...

 

Pansement Ordener1

 

Un emplâtre des plus réalistes semble bien être là pour retenir les deux berges de cette cicatrice qui lézarde le béton du mur.

 

Et, voici purement le fruit du hasard: l'ombre démesurée et fantomatique d'un réverbère invisible du 12e.

Un brin de poésie à mes yeux.

 

Ombre lampadaire note

 

L'ombre projetée sur ce mur ressemble à une note de musique égarée sur une portée.

 

Ombre lampadaire note2

 

Entre la taille et l'emplacement de l'ombre, ce jeu de lumière est exceptionnel à cet endroit.

Un petit sourire pour une partition inachevée...

 

Pour conclure, voici de quoi stimuler les rêveur qui sommeillent...

  

 Geode-visage-reflet.jpg

 

Bien après la prise de ce cliché, je suis resté là, songeur et souriant au plaisir renouvellé à chaque découverte d'une nouvelle silhouette.

La géode m'avait offert ce jour là:

 

- Le buste d'une femme.

- Un crâne.

- Un bédouin me tendant la main.

- Un cowboy et son cheval....ou un nounours c'est selon...

- Un oiseau en vol.

- Un personnage de dessin animé.

 

Et vous, que verrez-vous?

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 12:06

Voilà, je suis encore rattrapé par le temps.

Je prépare un sujet (malgré ceux en cours d'élaboration dans mes brouillons) et voilà qu'une découverte supplante l'ordre de mes priorités!

 

Une balade vers l'opéra m'a permis de trouver 2 nouveaux space invaders.

Et, sur le chemin du retour, vers la place Colette et sa station de métro si peu ordinaire un igloo semble être installé.

 

 

Bof, bof, à priori...sauf que....

 

 

... La curiosité est un vilain défaut!

 

Pour 3 jours seulement  (ce devrait être le dernier demain, le 28/11/2010), 4 bulles sont dans Paris (Bercy, gare Montparnasse, Saint Germain et place Colette).

 

 

Des espaces attirant l'oeil mais pas l'envie, de toute évidence!

Peut-être à cause des parois parsemées de condensation...

Mais avec la neige qui menaçait, c'est presque ce qui m'a poussé à y aller!

 

 

Une attente dans un sas thermique percé d'un hublot pourrait repousser les plus impatients.

 

 

Pourtant lorsque son tour arrive, aucun souvenir n'en restera.

 

 

Une ambiance quasi tropicale repousse aussitôt le souvenir de l'hiver précoce!

 

 

Des orchidées toutes plus superbes les unes que les autres captent les regards, elles sont partout!

 

 

 

L'extérieur gris n'est même plus un souvenir...

 

 

... il n'est d'ailleurs même plus visible!

 

 

Du sol au plafond nous sommes effectivement dans une bulle, comme isolés du reste du monde.

 

 

4/5 personnes à la fois, pas plus.

Les avis, les idées, les impressions s'entrechoquent...

 

Et une nouvelle dimension prend corps: le son!

Ce n'est pas uniquement une bulle climatique et fleurie, mais aussi une bulle phonique, la circulation et ses bruits ont disparus, la voix des autres redevient audibles...

Et l'architecture de la bulle offre bien d'autres surprises:

tout au centre, je ne m'entends à peine parler, alors que le long d'une paroi j'entends distinctement le chuchotement du couple diamétralement opposé!

 

 

Lorsque chacun fait cette découverte, une sorte de jeu se créé, en décrivant pour les autres ce qui est juste devant soi....

 

... en fait, nous sortons tous de notre bulle avec un sourire certain!

 

 

Avec un point commun: le plaisir d'être là!

 

 

C'est sans regret que je décide de sortir, aucune limite réelle de temps n'est imposée, mais l'effet "bulle" est là, et je me sens prêt à retourner à mes occupations.

 

Un dernier regard sur la place et je me prépare à recevoir mes premiers flocons.

 

 

 

Pour en savoir plus, cliquez  ICI

 

 

http://www.mabulleetmoi.fr/ )

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 11:07

Trois semaines sans voir Paris...

Trois semaines où Paris ne m'a pas vraiment manquée...

 

J'avais d'autres buts, d'autres efforts à fournir, mes sens furent suffisamment submergés pour oublier mon point de départ et vivre au présent, ici et maintenant,  là-bas, au Népal!

Trois semaines de retard, une vie d'avance... Une formule un peu bidon, mais qui reflète bien mon état d'esprit actuel.

 

Comment imaginer que respirer (sans cracher) peut être un luxe, lorsqu'on reste à Paris (entre 30 et 130m d'altitude au dessus du niveau de la mer)?

 

 

Ma première virée a été pour le point éphémère, en passant devant le mur de la pointe Poulmarch (photo ci-dessus).

Regardez-bien, un invité de taille s'est installé pendant mon absence (au centre de la photo)!

 

Point ephemere2  Oui, c'est bien lui!

 

Il va falloir que je fasse le tour des arrondissements, je sens que je ne suis pas au bout de mes surprises...

 

Plusieurs mails m'annoncent des évènements à venir ou ... passés.

Elilou, selon son habitude ne manque pas de diriger mes pas vers ce Catwalk, par exemple

 

 null

 

... ou vers cette paire de masque de Grego

 

 

 

Par contre, j'ai découvert tout seul ce nouveau carreau,

 

 

Ainsi que ce dragon à plume!

 

  
Mais voici une exposition qu'Elilou m'a signalée:
ce regard façon Liz Taylor (dans Cléopatre), entre dorures et violet, semble faire un clin d'oeil à mes articles précédents sur l'artiste Le CyKlop (voir ICI)
Un motif qui tapisse même les murs de ce passage.
"Vive La Peinture était  -encore-  associé au Cyklop"...
... Pour une expo que j'ai probablement loupé!
 
Par contre j'ai adoré le coup d'oeil!

 

 

 

A découvrir, ICI  un livre racontant la

null

 

""Le “ ticket de métro” est  devenu au fil du temps un objet culte et une “madeleine de Proust” pour beaucoup d’entre nous. Cet aspect est renforcé pour une série d’anecdotes vécues dans le métro ( et originales) que j’ai collecté auprès de gens comme  : Juliette Gréco, Valéry Giscard d’Estaing, Jane Birkin, Michèle Morgan, Serge et Beate Klarsfeld, etc .

Enfin d’objet culte il est passé au statut d’icône récupéré par les écrivains ( avec des extraits de textes de Michel Tournier, Raymond Queneau, Georges Perec, Jean Paulhan, etc)  et les artistes ( présentation d’une sélection d’œuvres sur et autour du thème) et enfin par les publicitaires ( campagne ticket chic ticket choc, etc). ""

Grégoire Thonnat      Plus d'info  ICI

 

Un autre évènement qui me tente:

L'illumination des vitrines des rues Jacob  et Furstemberg de 17h à 20h30 le jour de la Sainte Catherine.

 

Parce que j'aime bien ce quartier où Space Invader, Miss~Tic et Mr Chat s'installent parfois, et qui regorgent de cours magnifiques à zieuter.

 

Cliquer sur l'image pour accéder au site

 

Pour la troisième année consécutive, les boutiques de la rue Jacob et la rue Furstemberg brilleront de mille feux, le jeudi 25 novembre à partir de 17h, pour vous aider à préparer Noël et trouver des idées de cadeaux...

Comme à la Faïencerie de GIEN :

 Avec son atelier d'artistes : La boutique vous propose de reproduire votre propre dessin sur un Mug ou un vide-poches en Faïence de Gien. Renseignements au 01 46 33 46 72.
De 17h00 à 20h30.
13 rue Jacob Paris VIe

 

 

... Merci encore à tous ceux qui m'ont laissé un mot, que ce soit sur le blog ou par l'intermédiaire de ma boîte mail.

Ce fut vraiment très agréable pendant ces trois semaines.

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 09:15

Dans ma chasse aux curiosités, mes roulettes suivent systématiquement la volontés de mes yeux.
Il est bien connu, que c'est dans le recoin le plus inaccessible que se cache la perle la plus belle, mes yeux passent ainsi régulièrement sur des trésors bien en évidence... OK...
Mais pour le coup, c'est "Bingo".

Irrésistiblement attiré vers un passage du 10e arrondissement pourtant malodorant, ce coin de trottoir sombre, là bas en face, m'intrigue...

C'est presque une pub pour une marque de Yaourt!

 ... une malheureuse pousse d'arbre derrière une protection bien inefficace, semble même être la proie de son ombre moqueuse...
..Un tag bien ironique envers cette plante qui puise malgré tout sa force de vivre dans le macadam et la pollution ambiante!

L'affiche juste au-dessus me fait sourire!

Une affiche presque discrète

Parce que "végétaliser" les coins trop minéraux, je suis pour, mais cet arbrisseau semble plutôt mal parti pour y parvenir, ne serait-ce qu'à moyen terme!

Et mon regard change à la relecture du tract...
... "trop minéral" ... "Poésie"... "Merci d'en prendre soin"...
Je me rapproche du mur et éclate de rire.

Quelle force! Ce pétale m'a tenu plusieurs minutes sur place, m'a fait sourire, et pourtant j'ai failli ne pas le voir!

J'aime beaucoup cette poésie, cette force qui passe d'abord inaperçue mais qui est capable de me clouer net sur place.
La fleur, en mousse végétale, c'est elle l'arme de la guerilla!
Le soldat vert qui lui a donné cette place m'a contaminé!

Vous voilà prévenu:

A l'autre bout du passage, un tag prévient de l'attaque imminente

Un dernier regard, un dernier sourire...

Une pensée poétique...

...C'est une arme vraiment terrible!

 

Elle a frappé aussi vers la Mouffe .... un peu (beaucoup, passionnément, voire à la folie...)

 

Guerilla verte vers Mouffetard 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 11:52

Un mail, une newsletter de Mr Chat...

Le rendez-vous est pris:

j'irai place de la République pour ce 1er Mai 2010 vers les 14h.

 

Avec ma tendance agoraphobe, les grands mouvements de foule ne sont pas ma tasse de thé....

Pourtant dès que j'aperçois  les Chats sur la statue de la place de la République, je traverse la marée humaine à contre courant!

 

 

 

Si, si, ils sont bien là: regardez donc mieux!

Ils sont lovés aux pieds de la Liberté et de l'Egalité!

 

 

 

Les yeux rivés sur les reproductions en carton, je me dirige avec bien moins de peine que prévu aux pied de la statue...Où je reconnais l'artiste (oui, je l'avais déjà "vu" lors d'une fresque au legta des Barres --->ICI)

 

 

 

Un jeune homme de 13 ans mon benjamin...

Et pourtant je suis redevenu un gosse, avec plein de questions qui me taraudent l'esprit, et auxquelles ils me répond avec un grand sourire (comme son chat)!

Et ce, malgré la noria incessante de fans venant, tout comme moi, chercher leur Mr Chat en carton.

 

 

 

J'en profite pour obtenir la confirmation d'une date de dédicace pour la fin mai/début juin à la librairie du quai de Valmy (quand son livre sera réédité).

 

 

 

Il possède sur lui quelques exemplaires "couvertures rigides" un peu plus chers que la version souple...

Alors là, je craque! (Après Miss~Tic et Space Invader, cela devient-il une mauvaise habitude?)

Une dédicace aux pieds de la République...ça n'a pas de prix!

 

 

 

  Tout comme les gamins de Dakar, de Macao ou de Séoul, j'ai mon masque!

 

   

 

Le livre est un recueil de témoignages richement illustré à mettre entre toutes les griffes!

A bon entendeur, Chalut!

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 09:20

Voici a suite (la 1ère partie est ICI) de la promenade dans Paris en suivant l'inspiration de Jacques Tardi...et les aventures d'Adèle Blanc-Sec au début du siècle dernier.

 

Le Cirque d'Hiver, près de République...manifestation festive pour le dessinateur, et plus récemment manifestation revendicative pour la photo.



Quelques soient les époques, le Bd de Strasbourg semble toujours aussi embouteillé!



Le port de plaisance de l'Arsenal au pied de la Bastille.
Sur l'autre rive, il y a un petit parc bien agréable pour flaner, mais ce coté n'est pas sans charme non plus!

  

King-Kong fait des émules, à Paris, Notre Dame remplace l'Empire State Building...A moins que ce soit un clin d'oeil à Victor Hugo!



Le Pont au change et une horloge à voir sur la façade de la Conciergerie

 

Le pont suivant (en aval), c'est le Pont Neuf avec sa statue d'Henri IV.



Le métro surplombe une écluse prés du quai de la Rapée.
C'est ici que le canal St Martin se jette dans la Seine.



Les passages sont utilisés régulièrement par Tardi, comme ici le passage Verdeau.

 

Sous forme de carte postale, la page de garde reprend une vue du Bd Bonne Nouvelle...
Bien sûr les réverbères ont un autre charme.

Les dessins de ces 2 articles sont tirés des albums suivants:


Les amateurs de personnages charismatiques, du vieux Paris, des vieilles autos et de BD ne peuvent pas passer à coté de cet auteur!

Dans la même veine (mais dans un Paris plus récent) les aventures de Nestor Burma (d'aprés Léo Mallet) sont aussi à lire.
Et pour les férus d'histoires:
- Le cri du peuple (4 tomes - d'aprés le roman de J Vautrin)
- C'était la guerre des tranchées.
Sont à ne pas louper....
Bonnes lectures!

 

14/04/2010

 

 Pour coller à l'actualité, voici l'affiche du film de Luc Besson ... plus un trompe l'oeil (un space invader et un masque de Grego sont là, aussi, juste à coté, mais pas visible sur la photo).

 Adèle2

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 20:23

A plusieurs reprises, j'ai évoqué ma passion pour les griffus de tous poils. Nécessairement, mes pérégrinations parisiennes m'ont amené à en découvrir d'un nouveau genre...



Les félins sont souvent représentés sur les murs que ce soit en peinture, sur poster ou en sticker (voir ICI)
Mais un de ces chats reste unique, il fait partie des "classiques": MChat.
Tellement bien traité sur d'autres blogs, que j'ai pris beaucoup de temps avant d'en parler, attente récompensée: j'ai eu la chance d'une petite "exclusivité" (voir ICI)...

Pourtant, j'avais le matériel nécessaire pour lancer une rubrique:



La cheminée du milieu est à repérer sur la photo du dessus.
Et une fois le zoom utilisé voir ci dessous:



Avec MrChat, c'est comme pour Bonom (voir ICI) ...Il faut avoir un regard vers les toits....

        

Depuis mon article précédent, je suis "abonné" aux nouvelles de MChat.
Son aventure au Sénégal:





Sa mésaventure en Chine ("perte" de son ordinateur...et de toutes ses photos)


Mais actuellement, l'actualité de MrChat est une exposition dans le 8e.
Le ton est donné dès l'approche de la galerie!



MrChat, Mesnager et Popof ont décoré le trottoir du N°2  Avenue de Matignon

 

Venez découvrir l’ensemble des œuvres présentées par:
Villeglé, Arsen, Artof Popof, Mesnager, Mr Chat, Psychoze, Quik, Seen
Sous le parrainage de Jacques Villeglé
URBAIN 1er


Sur cette invitation, 3 noms m'ont immédiatement fait comprendre que j'y passerai certainement!
Mr Chat, Mesnager et son ombre blanche (voir ICI) et Psyckoze que j'avais découvert au Grand Palais (voir ICI)

Psyckoze


Au rez-de-chaussée, un avant goût de chaque artiste est là.





Puis, c'est un peu chacun dans son coin ... avec quelques regroupements.



L'exposition s'étend sur 3 étages dont une terrasse où les oeuvres ne sont pas nécessairement à voir que sur des toiles...
Des sculptures et des meubles valent aussi un détour du regard!

J'ai (un peu beaucoup) craqué pour:  "Toîts émois
Et vous?

A voir:
Galerie Matignon-Léadouze
2, avenue Matignon -75008 Paris
Tel.: 00 33 (0) 1 42 89 26 83
www.galeriematignonleadouze.com

Février 2010
Pub bis repetita...
Décidément, ce n'était pas mon habitude, mais là, je craque!
J'aime les chats et, lorsque je les trouve,  je les garde pour moi!

Joyeux anniversaire Mr Chat!

Monsieur CHAT est le nom d’un graffiti chat, apparu a Orléans, puis à Paris et d’autres capitales européennes depuis 2001.
Ce graffiti apparaît le plus souvent sur des cheminées, mais a été vu dans d’autres endroits et sur différents supports, par exemple sur un des tramways de la ville de Sarajevo.
 Il est aussi apparu dans des manifestations populaires ou politiques. Ce personnage, utilisant la ligne claire, se caractérise par son large sourire de Chat du Comté du Cheshire, croisé dans Alice aux pays des merveilles. Il est souvent représenté en train de courir, mais peut prendre différentes poses, avec des drapeaux, avec des ailes d’anges ou saluant les passagers aux entrées de gares.

En 2004, Chris Marker réalise le documentaire Chats Perchés. À l’occasion de l’avant première du film au Centre Pompidou, un énorme chat de 50 x 30 m a été peint au sol de la piazza.
Voici ce que dit Monsieur “Thoma Vuille” Chat dans son avant-propos :
 « Depuis ce jour, ma principale activité est de peindre des sourires jaunes. Des centaines de chats sont nés sur les toits des capitales européennes, situés à des emplacements visibles du plus grand nombre. Ils assurent un réseau d’optimisme international. » 


 
page 73


21 x 21 cm, 144 pages en quadri, broché avec rabats 27 €


Actualité prochaine de Mr Chat:


01/04/2010 15:00   
1, 2 et 3 Avril 2010 
Galerie du Fleuve
R.SFEIR
6 rue de Seine, Paris 75006
(50€)

Accrochages et signatures de la version cartonnée du livre M.CHAT. http://www.editionsalternatives.com/site.php?type=P&id=895


08/04/2010 19:00
Le petit endroit
14 rue portefoin, Paris 75003

+++EXPOSITION+++ M.CHAT 

08/04/2010 12:00
ARTEUM CNIT la Défense
CNIT la Défense (ligne1)
PARIS, Ile-de-France
(27€)

signature de la version librairie présentation de produits dérivés.
http://www.editionsalternatives.com/site.php?type=P&id=895

 

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:48
50 ans, ça se marque d'une pierre blanche!


Pour le coup notre plus célèbre couple de gaulois semble avoir laissé des traces dans tout Lutèce...
Pas de risques de les louper, à grands renforts de pub TV et de placards locaux, les emplacements où les trouver sont bien répertoriés.

J'ai d'abord aperçu, encadrés étroitement par des grilles, quelques pylônes rouges et blancs figés dans des blocs de béton surmontés d'une bulle.

Même lorsque ces blocs sont dissimulés par une pile de casques romains (Ile de la Cité), en forme de pyramide (Palais Royal) ou par des boucliers formant la fameuse tortue de César, ça reste un peu "cheap" à mon goût...
A tel point que je n'en ai pas gardé de souvenir!
Cela ressemble juste à l'utilisation du surplus du parc à thème.... Une pub déguisée (pour l'animation du parc en cours et la sortie du dernier album), pas à une véritable commémoration.

Les bulles sont propres et issues des albums . /
Des façades sont décorées avec un clin d'oeil sympa, mais est-ce à la hauteur des 50 années de gauloiseries du couple Astérix-Obélix?

Reste l'échouage des pirates à la tour Eiffel, et surtout, je dois bien reconnaître, la place de la Concorde qui à elle seule compense ce manque global de pêche!



Un joli clin d'oeil à Cléopatre, un espace exploité intelligemment pour un clin d'oeil réussi à l'album.
Enfin LE brin de gouaille coutumière...



Suis-je vraiment difficile?
A St Nazaire, des affiches géantes placées aux endroits appropriés rappellent les aventures de Tintin.



Le truc avait alors fonctionné:
Placardées mais pas plaquées, ces affiches donnent du souffle à des endroits parfois en mal d'identité.



A budget, talent et mise en oeuvre égaux, un peu moins de dispersion (et  moins de barrières aussi!) et plus de travail sur la vie du fameux village gaulois, cet anniversaire aurait probablement été une parfaite réussite...
Du moins je veux le croire!

Une poissonnerie déguisée rue Montorgueil, l'arbre d'Assurancetourix (face à la tour St Jacques) d'où s'échapperaient des sonorités typiques...le bateau pirate  échoué sur l'île St Louis (ou au milieu de la Seine) ou encore une auberge gauloise île de la cité...auraient peut-être été des animations plus marquantes.
Reste l'expo au musée de Cluny.

Ces décorations ont au moins le mérite de faire visiter Paris autrement, et tout effort mérite plus d'être encouragé plutôt qu'épinglé.

C'est certainement le coté "stuc-trop toc" et l'excés de communication qui m'ont déçu.
Tout comme récemment, pour le lancement de ce renouvellement d'enseigne Bd Dausmenil, où un météore fumant ultra protégé (barrières, cônes et gardien) semble avoir défoncé la chaussée



Un coup de pub, sans volonté de plaire particulièrement.

Pourtant le sourire ne me quittera pas tout le long de cette balade:
actuellement une affiche s'étale partout dans la capitale:

Saucisse!

Ils l'ont fait!
Je l'attends depuis 2 ans sans jamais avoir cru possible que l'imagination manquerait à ce point!
Comprenne qui voudra....ou qui pourra!
A quand : Saw 7 cesse (!!!)

Le sourire est encore là lorsque je trouve ce scoubidou géant fait avec un tuyau d'arrosage (comme quoi, le budget ne fait pas tout!)




J'ai même trouvé une bulle sans pylone pour les intellos qui reconnaitront une sortie de Woody Allen.



Ou encore cette affirmation qui m'a scié!



...Mon matou ferait n'importe quoi pour des croquettes...

Et ce dernier brin de poésie pour une rue que j'ai arpenté bien des fois:



Ce coeur minuscule à la place d'un point m'a touché bien plus qu'il n'aurait dû...
Nostalgie quand tu nous tient!
(c'était il y a 30 ans presque tout rond, un autre anniversaire!)

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
13 octobre 2009 2 13 /10 /octobre /2009 08:45

Voici une des entrées du plus vieux marché de Paris:
Le marché des enfants rouges



Nommé ainsi parce que les enfants abandonnés et recueillis ici étaient habillés en rouge.
C'est aujourd'hui un coin où les associations du quartier sont trés présentes.



C'est un endroit trés particulier à mes yeux:
Avec une halle couverte qui reste à dimension "humaine", les étals y sont donc limités, tout en restant vivants et riches en couleurs.





Prés d'une vingtaine d'échoppes dans leur 'boîte à stores roulants' les rapprochent plus des bouquinistes que des habituels stands de marché...



...Rendant une ambiance vraiment particulière, entre la boutique et l'étalage.
J'y passe toujours avec plaisir. 



Un peu partout, il ne faut pas oublier de lire les affichettes (artisanales), souvent pleine d'humour, des associations du quartier... laissant une impression forte sur leurs caractères.



c'est un univers cosmopolite.
Les spécialités régionales et internationales y sont brassées.



Spécialités italiennes à emporter de ce coté de la boutique, de l'autre, le même marchand est restaurateur.

Parce que le plus incroyable est bien là:
En bout de halle, des boutiques vendent leur spécialités culinaires et permettent de les déguster. 



Du restaurant Italien au Marocain en passant par le grec, le Japonais, le libanais  et l'afro-antillais...Il y en a pour tous les goûts!



Restaurant est un bien grand mot....
En fait les spécialités sont à emporter ou à consommer sur place.



Le fonctionnement est alors plus proche de la caféteria que du resto:
On choisit...
On régle sa note...
Et on va s'assoir...



Sur la 1ere photo de cet article, les tables sont bien visibles, elles sont en bout de marché, limitant ainsi les passages aux promeneurs venant se restaurer.

C'est à la bonne franquette, sourires et regards complices, on sait qu'on partage quelque chose devenu rare dans nos grandes villes...



Ce jour là, il faisait froid, c'était tout baché = convivialité renforcée!

Là, je vous promets que je ne me sentais plus en plein coeur de Paris!



Personnellement, j'y vais pour entretenir ma nostalgie du Japon....
C'est loin de l'ambiance des bars à sushis!

Soupe miso,  croquettes de cabillaud, sashimi, maki, radis blanc en sauce, thé vert...



Il faut garder la note bien en évidence sur la table, c'est elle qui guide la serveuse!



Ne vous y trompez pas, si les photos semblent "vides", les tables sont souvent bien remplies!



Juste pour faire saliver encore un peu!

Ce restaurant Japonais est le 1er que je trouve sur Paris servant ces spécialités,
plus proche du bento que de la grande restauration traditionnelle.
Pour mon plus grand plaisir...



Attention: ce marché est fermé le Lundi!


PS:
Dans cet espace particulier du marché des enfants rouges, une surprise récompensera les plus curieux...
...Ceux qui auront eu le regard le plus baladeur...ou les plus chanceux!

Jardin partagé du marché des Enfants Rouges

Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 10:30

L'éveil des sens peut certainement se faire par l'intermédiaire du désir d'autrui.
L'envie peut naître de la conscience de l'envie de son voisin.

La preuve?
Virevoltez dans un Troc et Puces (mieux encore,  tenez un stand), l'objet qui ne tente personne devient la source de toutes les convoitises dès qu'un regard ou une main se porte dessus....

La preuve?



Je suis persuadé que certains clichés vous  accrocheront....


...Peut-être une question va t-elle même pointer....



...Alors qu'une autre vue vous laissera indifférent(e)....



....Du remplissage d'espace...encore...



Pourtant parfois, les choses valent certainement qu'on se penche dessus...



... Dessous ...
... Derrière ...



Même si certaines réflexions dépassent la pensée de leur auteur...


Sans cet effort, vous ne ferez que passer devant, sans même les voir....



....Peut-être, jusqu'au jour où un type bizarre tournera autour avec son appareil photo!


Repost 0
Published by Rolvel - dans Coups de coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.