Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 08:03

Entre les vitrines, il n'est pas rare de voir des choses qui n'ont rien à y faire, mais qui ont probablement quelque chose à dire.

Des artistes en tout genre laissent ainsi une trace de leur passage dans les rues de Paris, libre aux promeneurs, de les apprécier (à condition de les voir)
Je les crois trés éphémères, car ces "traces" ne sont pas appelées à rester malgré le charme de certaines d'entre elles.

Ce visage sculpté prés d'une  fenêtre de bureau, rue Mazarine, semble tout aussi surpris de me voir, que moi de le découvrir.


Rue-Mazarine.jpg
En relief à mi hauteur, ce bas relief passe quasiment inaperçu.


Contrairement à ceux de la rue des cascades (20e), qui sont creusés, dans l'enduit de la façade et qui sont de plus en plus nombreux (Juillet 2009)


Des artistes squatters (électron libre) ont arrangé cette façade de la rue de Rivoli à leur goût. L'intérieur aussi valait le coût d'oeil, mais je ne l'ai su que bien trop tard!

...Impossible de ne pas sourire en voyant ce masque de Mardi-Gras
(c'était de saison. supprimé aprés le ravalement - 10/2008)




Petit détour pour montrer une autre curiosité: une des anamorphoses (image reconstituée) sur les grilles de ce jardin (voir l'article complet ICI



Dans le 3e arrondissement, j'ai retrouvé deux médaillons collés sur des murs.
Le motif est posé sur une surface bombée.

Un jardin d'antivols de vélo   et     une promenade en voiture à la campagne

     

(ces médaillons n'existent plus...07/2009, ils ont été poncés)

Encore un drôle de visage, au design enfantin, sur ce mur.




Ce n'est pas du chewing gum!

Porte de Vanves, aux limites du 14e et du 15e, deux lepidoptères butinent déja depuis au moins une bonne année dans le quartier.
Ils sont probablement issus du même plat, et restaient là, sans explication, jusqu'à l'Automne 2009 (voir la suite ICI).

 

 

Une autre paire bien curieuse: 
 

 
Des diplodocus sont bien loin l'un de l'autre, mais tout deux le long de voies rapides ...quand elles ne sont pas embouteillées!

  
Le 1er est le long des grilles du jardin des Tuileries le 2e doit l'attendre à la sortie de Paris, Porte de Charenton.

Une petite série de carreaux trés dispatchée (11e, 4e, 7e) qui semble bien faire envie



Catwalk...les matous plaisent!
Le reste de ma collection est ICI


Article à suivre ICI

Curiosités parisiennes, partie 2 et partie 3 

Hauts et bas reliefs parisiens
Copie, clin d'oeil, assocation ou variation?

Repost 0
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 22:15

Lors de mes dernières promenades, j'ai découvert deux curiosités "montées en graine" possédant des airs de jouets pour enfants.

Tout d'abord cet éléphant place J.P. Sartre et S. De Beauvoir (7e).


Jouet, porteur à bascule, cet éléphant était en fait une des oeuvres d'une manifestation artistique du mois dernier.

 


Les grands yeux stylisés de l'animal ne trompent pas:
sous le nom de "Play Time" le thème était le monde merveilleux de l'Enfance.



L'oeuvre de Nicolas Buffe, aura détourné bien des promeneurs du Bd St Germain...



De l'autre coté de la Seine, plus récemment, place du Palais Royal, j'ai découvert cet arbre.
Ressemblant à un montage en K'nex géants, il s'agit en fait de néons.



L'Arbre de Noé de J.C. Castelbajac est un appel écologique.

A chaque nouvelle souscription d'une facturation électronique à gaz de France, une nouvelle "feuille" devrait pousser sur cet arbre. 



Certainement plus impressionnant à voir la nuit, cet arbre "poussera" jusqu'au 5 juillet.



Au 3 Juillet:  voici les feuilles symbolisants les factures devenues électroniques.
Le 4 Juillet j'ai voulu attendre l'arrivée de la nuit...Juste par curiosité!



Sans rapports entre elles, ces deux oeuvres empruntent le même chemin de l'univers des jouets pour attirer l'attention...
Alors, coïncidences ou redevenons nous de grands enfants?


Repost 0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:03

Rue-de-la-perle-acrobatie2.jpgPas si fréquent à apercevoir cet élépharbre (rue de la Perle).

assembl--e-nat.jpg
Décoration exceptionnelle de l'Assemblée Nationale (journée des Maires).


banq-pop.jpg
Le parc André Citroën sa mongolfière, et ses jets d'eau. En contre bas, le bateau de Thalassa est à quai.


Gare Saint Lazarre, d'un coté c'est "l'heure de tout le monde"

Gare-St-Lazare.jpg 
...et de l'autre coté la pile "des valises perdues" ont un air de César!





Jeux de glace aux Halles, St Eustache en reflet.

halles.jpg
Dans quelle tour est la Belle au Bois dormant?

Hotel-Sens2.jpg
Restauration ou création?

Rue-Nicole.jpg
Paris-Plage...On s'y croirait!

beach-volley.jpg
Le TGV au milieu de la ville...au ralenti

gare-de-lyon2.jpg
Iron flat building comme on dit outre-Atlantique....Immeuble en fer à repasser.
Peut-on faire plus imagé?

bat.jpg
J'ai toujours craqué pour cette rupture de la chaussée place du Québec.
L'été un jet d'eau en simule la cause.

Place-du-Qu--bec.jpg

Le bareau-phare est à quai dans le 13e. Même rive que le Thalassa, mais à l'autre bout de Paris.

Bateau-phare-de-Paris2.jpg
Il dénote de loin avec sa couleur, pourtant ses voisins sont tout autant exubérants.

 Impayable: 
Auguste Comte, Mathématicien!

Comte.jpg
J'ai dépassé ce bus à impériale hier vers le Printemps (9e).
En fait, il semblerait qu'une agence de location propose ce type de véhicule.
(pour lire l'article, cliquez sur l'image) 

Pour en voir plus cliquez sur l'image

Voici une mosaïque géante situé prés de la station de métro Abbesses.
Un mur mûr, plein de tendresse émaillée.
Pour plus de détails...cliquez sur la photo!

cliquez sur l'image pour plus de détails


Dans le 11e (rue de Charonne) les curieux trouveront les restes d'un poisson d'Avril...mais pas de cette année (d'où l'état de conservation).



Alors que leurs collègues en décousent avec les manifestants, là-bas à la Bastille, une équipe de policiers profite du soleil....et de l'eau
Trempette


Boulevard Kellerman (13e), station Poterne des Peupliers.



Le long du parcours du T3 (Tramway Sud), une douzaine d'oeuvres agrémentent le voyage.
Ici un mirage mécanique, fait apparaître des palmiers aléatoirement une fois par heure. Sur place, une plaque explique l'idée de l'auteur (Bertrand Lavier) et son mécanisme, et informe des autres oeuvres à voir.
(Cliquez
ICI pour voir l'animation)

Il est bien curieux cet immeuble du passage Beslay (11e)...



...En fait, il s'agit d' un compteur EDF !



Dans le 20e, rue de la Mare un coin bien fleuri ne peut qu'attirer les regards....



....mais la plante en pot en bas à droite, qui l'a vraiment regardé?

Souriez, vous êtes filmés!

En tout cas, elle, elle ne vous loupe pas!

J'avais déja remarqué ce cadre sur ce pignon de la rue des Blancs Manteaux.
Mais pourquoi avoir installé donc un spot juste au milieu?



De plus prés...je souris!
Une bombe de peinture est là, tenu par la pression de son jet, comme en apesanteur, comme par un tagueur invisible...
(Le 16/05/09, l'aérosol n'est plus là... 09/2009 lâ même oeuvre est au quai de Valmy - 10e)



Pimax a signé ce tableau perpétuellement inachevé.
(On lui doit aussi les récurrents Goldorak au doigt d'honneur et Marilyn avec une banane)
Repost 0
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 10:40
Rue Victor Galland (15e), une façade ne peut qu'attirer les yeux.
Déja dés le début de cette rue, un immense ELLE au ton rose recouvrait le 1er pignon appartenant à ce qui semble être une maison d'accueil.

Plus loin, ce sont des vagues aux couleurs pastelles qui dansent tout le long de cette maison.



Un clin d'oeil à l'artiste qui a laissé son nom à cette rue?





En fait chaque vague est une suite de noms, de mots ou de phrases...



Gagné...oui, mais quoi?



...Au moins le plaisir des yeux!
Pour le moment, cette maison reste une énigme à mes yeux.
Repost 0
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 10:18
Dans le 20e, rue Vitruve, en venant de l'école d'infirmières de Tenon ( IFSI qu'ils disent, maintenant) j'ai stoppé net mon vélo!



Incroyable!!!
Quel délire psychédélique.
Je voulais me limiter à une vue d'ensemble de cette balustrade, mais c'est l'ensemble de ses éléments qui créé son charme...
Alors voila:



Le champs de blé est en fait un portillon s'ouvrant en deux, pour accéder à la porte.

De la toile d'araignée à la tête du personnage, la scène ne manquent pas de détails!



Il s'ensuit une série de cercles et de courbes tranchant avec les lignes précédentes.
En fait montagnes et fleurs précédent le monde animal.



Les motifs sont....recherchés et variés.

3.jpg picture by grdd

Escargot, chien, chat , papillon, chouettes, mouton...c'est une vrai arche de Noé!
Il a fallu la photo pour que je découvre la probable signature de l'auteur.



Terminer sur une note de musique est certainement le coté poétique qui m'a fait rester là, à rechercher les détails.



Il s'agit d'une auberge de jeunesse, le d'Artagnan. A voir l'extérieur il serait tentant de visiter l'intérieur, juste par curiosité...
Repost 0
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 08:40

Je l'ai trouvé peu avant le nouvel an chinois, dans le 13e arrondissement, évidemment.
D'abord entouré de barrières, les travaux sont désormais terminés, et le dragon est offert sans retenu.

Place Holmes Dragon

Les pavés se font balloter par la force de la bête!

Place Holmes Dragon2.


Place Holmes Dragon4


Place Holmes Dragon5


Place Holmes Dragon

J'aime beaucoup cette vue, la patine des écailles, et leurs reflets sur les vitres de l'immeuble.
Un superbe anachronisme dans un quartier tout neuf.

Place Holmes Dragon3

En fait, le corps n'est pas en plexiglas comme je l'ai d'abord pensé, il est en verre (merci pour l'info) , il y passe visiblement des cables et des tuyaux. 
Quelles curieuses entrailles que voila.







En complément:

La Fontaine Dragon: 
                                Réalisée par Me Xu Min d'aprés les esquisses de l'artiste Chen Zhen qui en avait reçu la commande de son vivant.
                               Le dragon émerge du mur d’accès de l’usine souterraine de production d’eau (Eau de Paris), et serait Orienté selon un axe nord-ouest/sud-est, entre Seine (Yin) et soleil (Yang), puisant sa force symbolique dans la poésie de l’eau mêlée à la lumière.

Vu ICI

Pour compléter cet article il est indispensable d'aller jeter un oeil ICI pour découvrir ce que devient ce dragon à la nuit tombée!

 

 

 

Capture d'écran de google map.


 

 

Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.