Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 00:30
LéZarts de la Bièvre.
Je peste à chaque fois que je reçois le programme de cette manifestation, comme par hasard c'est un week end où je travaille.
 
Le moindre mal, est que les oeuvres des artistes restent visibles un bon moment après leur(s) performance(s).

Seth2

Cette année, l'invité était Seth.

Je le connaissais sans le savoir:

Parc de Belleville fresque4

 

Les personnages de l'amphithéâtre du parc de Belleville.... 

Parc de Belleville fresque0

 

..tout comme le pignon rue de la Mare, portent sa marque.

Mix monte en l'air

 
Seth.
 

Seth

 
Je m'en suis posé bien des questions sur ce pseudonyme.

Seth3

 
Le nom que l'on se choisi est souvent très révélateur de sa personnalité, de ses goûts, de son histoire ...

Seth Barrault

 
...et de ses rencontres.

Seth Blainville1

 
Seth est une divinité ambiguë a bien des titres.

Seth Buttes aux Cailles2

 
Si les oeuvres de l'artiste semblent bien souvent espiègles....

Seth Boiton 2

 
...elles sont d'une limpidité particulière...

Seth Sigaud3

 
... éloignée de l'aura tourmentée du dieu égyptien, comme le témoignent ses personnages paisibles:

Parc de Belleville fresque2

 

Je me suis interrogé face à cette contradiction, et c'est, alors, sans surprise, que j'ai découvert un voyageur épris de l'Asie et de l'Amérique du sud, attaché à l'oeuvre d'Hugo Pratt et de Miyazaki.

Seth Julienne4

Des infos en harmonie avec les oeuvres déposées le long du parcours de la Bièvre.

 

Et, de toute évidence, je ne suis pas le seul à m'éprendre de ses sympathiques personnages!

Seth Buttes aux Cailles1

Séduire les yeux des gamins est un signe qui ne trompe pas!
 

Seth Clef 2b

 
Les premiers que j'ai découverts squattaient une place déjà prise par Jana und Js.

Seth Clefb

 
A ses prédécesseurs du circuit LéZarts de la Bièvre, il offre des clins d'oeil...

Seth Clef 2détail

 

 

Rue Deslandres...

Seth Deslandres détail

 
...il nous offre une magnifique fresque ....

Seth Deslandres

...un rêve éveillé qui parle d'envie de voyage.
 

Seth Deslandres1

 

J'ai beaucoup aimé la technique...

Seth Julienne3

 
... mais surtout l'esprit de ce trompe l'oeil rue de Julienne.

Seth Julienne1

 

Est-ce ici que se retrouve l'analogie avec l'esprit malin de Seth?

Seth Julienne Bon petit Diable

 
J'ai mitraillé ce coin de la Butte aux Cailles.

Seth Place Buttes aux Cailles 0

Je voulais d'abord visualiser la fresque sans le poteau (difficile techniquement)....
 

Seth Place Buttes aux Cailles 2r

 

En recherchant mon angle de prise de vue, j'ai finalement décidé d'avoir aussi le personnage de Jef Aérosol...

Seth Place Buttes aux Cailles

 Pour un parallèle qui m'a interpellé.

 

  Ce bisou esquimau rue Mouffetard est très...

Seth St Médard2

... "touchant", lui aussi!
 
J'ai eu beaucoup de chance de découvrir celui là ....

Seth Saint Jacques

 
...et en me déplaçant autour, j'ai opté pour cette vue:

Seth Saint Jacques1

 
Seth, dans sa version biblique est l'ancêtre de Noé, père de toutes les générations actuelles.
 

Seth Blainville3

 
Il parait qu'il faut tenir compte aussi de la phonétique et d'un éventuel rapprochement avec le chiffre sept...

 

Seth Boiton

 
Je ne veux plus chercher trop loin.
 

 
C'était LéZarts de la Bièvre 2013 et Seth est bien!
 

 photo SethButtesauxCaillescacheacute1_zps2f94856a.jpg

 
Moins d'un mois plus tard les fresques sont déjà pas mal dégradées, mais certaines valent toujours le détour!
 
Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 15:50

Les médaillons et plaques commémoratifs du passage de la Bièvre sont nombreux dans le Sud Est de Paris pourtant, ils sont facilement loupés par leur aspect similaire aux plaques de la compagnie des eaux et les regards de ventilation du gaz.




C'est suite à une énigme posé par un visiteur, que j'ai recherché un de ces médaillons bien précis.
Aprés renseignement, j'ai découvert un projet abandonné:
la réhabilitation (partielle et ponctuelle) de la Bièvre avec des passages à l'air libre dans les rues de Paris.

La Bièvre était composée de 2 bras, et entrait dans Paris par la Poterne des Peupliers pour se jeter dans la Seine au pont d'Austerlitz et rue de Bièvre.
Utilisés par les industries parisiennes, un des bras, canalisé, alimentait une série de moulins, l'autre diminué par cette prise de débit était un cloaque où les tanneurs, teinturiers et abatoirs jetaient leurs déchets.


 rue Bazeilles

Avenue Auguste Blanqui, sous le métro aérien, une plaque rappelle qu'un viaduc enjambait les deux bras de la Bièvre.




Une des toutes 1ères médailles (sous la Poterne des Peupliers) en entrant dans Paris.
Pour faire bonne mesure, une autre annonçant l'ancien lit du bras vif (rue Gondinet)




Un des endroits où le marquage est des plus importants:
autour du square René Le Gall (article à venir)



 (Rues Paul Gervais, Croulebarbe et Berbier du Mets)

Je me souviens d'une bijouterie "La Reine Blanche" Avenue des Gobelins...Ce nom m'intriguait, mais à l'époque j'en ignorais totalement l'origine (c'est réparé).



Voici les différents types de médaillons que j'ai réussis à retrouver





Tout au long du parcours des plaques localisent les anciens moulins de la Bièvre



 (Rues du moulin des Prés, Croulebarbe,  avenue des Gobelins et rue Monge)



Contrairement à celles dans cet article (photographiées dans les rues de Paris) d'autres plaques commémoratives sont visibles lors de visites de monuments ou d'édifices publiques.



Sans ce petit singe et son signe de la main, je passais sous le pont de la rue Pascal sans trouver la médaille!

 
Bras vif rue de la Providence, bras mort rue Pascal.....d'aprés un habitant du quartier, les propriètaires de caves de cette rue ne sont pas sûr qu'il soit vraiment mort!

 Chaque année, LéZarts de la Bièvre marque un parcours suivant ce cours d'eau...une autre forme de jeu de piste.



Miss-Tic en fût l'inauguratrice.



Je dois bien reconnaître que mes recherches étaient plus pointues lorsque je croisais un de ces pochoirs...



A voir pour plus d'infos:
http://www.lezarts-bievre.com/

Voir aussi ICI pour d'autres oeuvres

Voici les endroits où ces médaillons et plaques peuvent être aperçus
Bleu     Bras mort
Rose    Bras vif
Violet   Plaques commémoratives

 



Cette carte n'est pas exhaustive, il me reste encore des zones à explorer...Au hasard de mes promenades une surprise ou une information me permettra peut-être de la compléter.
(mise à jour 04/2012)

Pour conclure, n'oubliez pas de regarder vos pieds, bon nombre de promeneurs passent totalement à coté de ce jeu de piste.
Pourtant  les quartiers traversés sont des plus charmants.
(Butte aux Cailles, Les Gobelins, Mouffetard, le Jardin des Plantes...)

Mars 2010, un an après la publication de cet article, et contre toute attente, un mail d'Elilou me signale une plaque face au jardin des plantes.
Celle là même que j'ai recherché en vain à chaque sortie. Il suffisait d'aller sur le trottoir de la fac de Censier...

null

C'est surprenant qu'elle m'ait échappé...quoique...
Sur le trottoir d'en face se trouve un pochoir de Miss~Tic et un autre de Mosko, mon regard attiré ailleurs, mon esprit aurait dû prendre en compte ces indices!
4 z'yeux valent mieux que 2.

 

Avril 2012

2 médaillons trouvés rue de la colonie (merci à Elilou pour l'info)....

 

 

 

 et un autre rue Geoffroy St Hilaire ...

 

 

viennent d'accompagner 2 plaques commémorarives trouvées Bd Arago et rue Geoffroy St Hilaire (encore!)

 

 

 

Il est toujours agréable de constater que rien n'est définitivement bouclé!

Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 11:42
Je pensais certainement en avoir fini avec les pochoirs de Jana und JS
(voir l'article->  
LéZarts et la Bièvre 2009 (fin)  )
mais des sorties récentes dans les 5e et le 13e arrondissements m'ont obligé à revoir ma copie!

Des murs m'avaient totalement échappés.
Comme celui ci, rue de la clef.


Pourtant, les chats de Nemo de ce mur, je les avais déjà aperçu!

Avec des personnages non récurrents, c'est une vrai découverte qui méritait bien d'être montrée.



Plus bas, rue Mirbel, c'est au ras du sol que ce photographe surprend le passant pour une vue en contre plongée!



Dans le 13eme, dans un petit passage donnant sur la rue Bobillot... 



Ce n'est pas moins de 5 pochoirs qui sont annoncés par un personnage (toujours) très aérien de Jef Aérosol.



Ce musicien pose face à la photographe... chacun sur son mur.



Plus bas, sur un mur longeant la Petite Ceinture, un ancien pochoir de La Miss a trouvé compagnie:



Tiens, juste avant de m'en retourner un couple de curieux se penche à la fenêtre.



Mes difficultés à patiner sur les pavés parisiens semblent bien les amuser!
Une seule pensée, pourtant, m'effleure:
"Ai-je, maintenant, vraiment bouclé ma collection?"


A voir aussi:
LéZarts et la Bièvre 2009 (fin) La Bièvre un courant porteur (plaques, médaillons et LéZarts).
Trompes l'oeil et pochoirs ( LéZarts 2009 )
LéZarts et la Bièvre 2009 (fin)
Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 19:29

Vers la Butte aux Cailles, des pochoirs des séries aux tons variés se suivent, voire se superposent.



undefined
Une association d'artistes estampille sesoeuvres....ils ne se limitent pas aux pochoirs (toujours, ici, dans le 13e)

Dans un passage du 13e, une compilation des différents pochoirs du quartier est même rassemblée.
La taille des photos ne rend pas hommage à ces fresques...Si cela vous tente, allez les voir!



C'est véritablement un patchwork de ce qui est visible dans le quartier.

Il existe des parcours dans les quartiers de Paris anciennement traversés par la Bièvre.

Pour en savoir plus sur cet atelier d'artistes, voici leur site:
http://www.lezarts-bievre.com/intro2008.htm


Paris 5e arrondissement 

Un article sur la Bièvre ICI à voir pour compléter ce jeu de piste.



Un tigre rue de Bièvre (connue pour avoir été sécurisée 14 ans) un lien ou une coïncidence?



Rue Lacépède (5e)
Toujours ce visage...

A droite de la cité fleurie (voir ICI), un jardin reprend le nom du créateur de cette cité: le square Cadiou.

Si vous y passez, vous ne manquerez certainement pas de remarquer les oeuvres de "Mosko et associés" qui ont su rendre hommage à ce visionnaire (1970) qui utilisa les fleurs contre le béton...


... et sauva ainsi les ateliers du Bd Arago qui avaient vu passer Modigliani (entre autres).

Je savais que les tigres appréciaient les baignades (contrairement à de nombreux félins)...



... Mais en voir un faire du funambulisme entre deux cous de girafes, c'est véritablement incroyable!

Superbes ces girafes qui se prêtent au jeu.

Superbe!

Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 09:26


Suite à l'article du probable parcours 2009 de LéZarts de la Bièvre (ICI) et aux indications de Monique Bluesy (ICI), j'ai repris le trajet de la Bièvre de la Poterne des Peupliers à ...la rue de Bièvre.

J'ai donc retrouvé d'autres polaroïds créés par Jauna und JS

 

Certains ont des dimensions parfois surprenantes...

 

...D'autres sont des variantes de pochoirs déjà vus ailleurs.

 

Tout le quartier de la Butte aux Cailles semble leur avoir été une mine d'inspiration, dans tous les cas!

Plus loin, en se rapprochant des Gobelins, les trouvailles ne sont pas moins rares: encore un triptyque vers la Reine Blanche.



J'ai "redressé" les photos pour une meilleure lisibilité, mais j'aime beaucoup ce coté "jeté" des pochoirs ... Comme si les murs de la ville étaient une table.

  

Fantaisie retrouvée à deux reprises, une envolée d'oiseaux sortant de la photo.



Pour le plaisir de la promenade, j'ai poussé jusqu'à la Mouff'....

 

A ma plus grande surprise, plusieurs autres clichés des mêmes auteurs m'y attendaient.



Toujours sur l'univers de la photo, ceux là, m'étaient inédits.

 

                  Tel est pris qui croyait prendre!!


 

Parfois les motifs se combinent, comme au dessus avec ce couple de photographes, ou ci-dessous avec cet immeuble.

 

Chemin faisant, d'autres artistes sont bien évidemment à ne pas louper.



Que ce soit autour des ateliers de la Butte aux Cailles (au dessus) ou de la rue des Patriarches (en dessous)...



....De la rue de l'espérance jusqu'au boulevard St Germain (c'est qu'elle traversait tout le Sud de Paris La Bièvre)...

 

Les artistes ouvriers ont laissés, eux aussi des traces de leur(s) passage(s)

 

Impossible d'oublier Miss~Tic non plus!



Ni ce formidable Gandhi de Jef Aérosol, auquel je laisserai le mot de la fin:



"Oeil pour oeil, rend le monde entier aveugle"

Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 22:46

Impossible de garantir s'il s'agit d'oeuvres datant du parcours 2009 de LéZarts de la Bièvre.

Je suis cependant quasi certain de ne pas les avoir vu au Printemps, date à laquelle j'ai recherché les médaillons symbolisant le cours de la Bièvre (ICI)




Tel un Polaroïd collé sur un des murs de la cité fleurie (ICI) j'ai découvert ce portrait.
Ce "tag" magnifique, incroyable de finesse, peut passer pour une affichette.



Place de Rungis, j'ai déjà 'cité' un mur à plusieurs reprises pour les oeuvres de Nemo, Mosko, speedy graphito, Miss~Tic ... qui s'y côtoient.




Un triptyque en trompe l'oeil signée LéZarts de la Bièvre m'a véritablement sidéré.
Au point de rester imprudemment au milieu de la chaussée plus longtemps que de raison...
 (merci encore au conducteur compréhensif qui d'un geste de la main m'a laissé prendre la photo!)



Des fenêtres crèvent ce mur aveugle.
On y voit le reflet de la cité...



...A moins qu'elles ne s'ouvrent sur la cité?



Je ne suis pas le seul à resté curieux devant ces ouvertures, appareil photo en suspens!



De toutes évidence, cette jeune femme, plus curieuse que moi, me donne la réponse à la question précédente...


Sur ce même mur une autre série de pochoirs



C'est de saison:



Je parie sur le tour de France.



Un peloton bien serré s'échappe d'une zone portuaire....


...pour rallier les hauteur de la ville.





J'ai découvert dans le 5e d'autres pochoirs de cette association (rue de Pontoise, rue des Anglais et rue de Bièvre).


Mais j'ai bien envie de rester sur cette vue:
Où la verdure semble attaquer le 1er rempart de la ville.
Où la curiosité l'emporte sur le besoin de souvenirs.


 

Je viens de découvrir tout près de la rue Mouffetard une autre série des mêmes artistes (Jana und JS).
Toujours aussi incroyable graphiquement et toujours basé sur le monde de la photo.

Rue des Lyonnais, encore un triptyque qui est associé, ici, à une ombre blanche.


J'aime bien ces ombres que l'on trouve un peu partout dans Paris.
Souvent leur auteur exploite la topographie des lieux.
C'est un sacré clin d'oeil que de la retrouver utilisée à son tour.



Les clichés qui valdinguent sur le mur sont ici replacés dans le "bon" sens.



Chaque personnage est occupé à garder un souvenir, contrairement à la jeune femme du tryptique précédent



C'est de l'Art, à n'en pas douter.
Bravo aux artistes.


LéZarts et Miss~Tic à voir à la Butte aux Cailles sous la lumière des réverbères:
http://www.balladine.net/article-33641898.html
Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 11:19
Je m'étais promis d'éviter la tarte à la crème.
Hors de question de traiter des plus de 400 parcs, jardins et autres squares que recense Paris!
Et pourtant....
Au 1er pas posé dans ce jardin j'ai eu envie d'y rester un moment, et ce malgré les gouttes et un planning bien rempli.



Ancien îlot (île aux singes - cf article précédent-) bordé par les bras de la Bièvre, il s'agit d'un jardin plutôt récent.



C'est ici que jaillit un ruisseau (artificiel) du coté de la rue Corvisart...



...Un filet qui est certainement un clin d'oeil à l'ancienne rivière.



Au printemps  les couleurs sont flatteuses.
Mais ce qui m'a décidé à faire un article ce sont ces fresques:



Décors d'escaliers mélangeant meulière, granit et silex à la manière d'Arcimboldo.



De près ces fresques rocailleuses perdent  de leur charme, rendant même parfois le motif difficile à interpréter.



Mais lorsque un visage ou une tête d'oiseau est retrouvé, on retourne là où on a séché!



Pour découvrir selon l'angle un visage...ou une autre tête d'oiseau...



Ma découverte de ce jour fût totale.
Parti à la quête des médaillons de la Bièvre...



...J'en avais plein les yeux!
Normal.
Je venais de me prendre  une bonne heure de retard dans la vue.



Et ce qui n'arrangeait rien, une autre série m'attendait plus loin sur l'escalier de l'autre coté du même jardin.



Des êtres fantastiques semblent enchâssés là, portraits en relief ou créatures attendant un promeneur?



Après tout, retard pour retard, autant boire la coupe jusqu'à la lie!



Paris ne c'est pas faite en un jour, je suis donc resté dans ce jardin à profiter du moment présent, J'attendrai le  rayon de soleil d'un des jours suivants pour terminer ma quête de la Bièvre.
Repost 0
Published by Rolvel - dans La Bièvre
commenter cet article

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.