Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 08:21

Depuis plusieurs semaines j'ai une envie furieuse.

Ce que je remarque et aime dans Paris, fait partie d'un tout.
Je craque régulièrement sur d'autres choses que les rues de la capitale, et si cet espace virtuel est dédié aux curiosités trouvées dans ses rues, comment parler de ce qui n'y est pas?

Créer un 2e blog?

En fait,  ce que les visiteurs trouvent ici, fait un tout avec ce qui me titille dans la vie de tous les jours.
C'est ainsi que j'ai résolu mon problème:
Un "hors sujet mensuel"
Je montrerai ce qui me fais sourire "ailleurs"  à un rythme plutôt ralenti (au mieux une fois par mois) pour ne pas noyer les articles de base du blog.
Certains seront complétés ou modifiés au cours du temps.

Je suis un accro de la macro...
Alors les insectes ne seront pas rares par ici, mais certainement pas comme vous pourriez vous attendre à les voir....
Aprés cette présentation, voici ma 1ère image.

Plaisirs périlleux

Avoir les yeux qui trainent dans la rue offre la possiblité de voir plein de choses, mais arrétez vous prés d'une touffe d'herbes.
Attendez qu'un mouvement capte votre regard, et là:
Oh! Surprise...."Comment ai-je pu passer à coté sans rien voir?"

Il y a des moments dans la vie qui ne tiennent à "rien" une petite pichenette à permit à ce couple de coccinelles de "finir leurs affaires".
En ce qui me concerne, j'ai terminé ma promenade un peu plus heureux, conscient que ces petites bestioles et moi partageons beaucoup plus qu'un simple espace sur la terre.



En l'occurence, la petite bestiole ci-dessous est en train de bouloter l'épiderme d'un de mes doigts.
Si ce n'est pas du partage, ça...





Je tenais à compléter ce "hors sujet" sur la coccinelle par un péril bien plus sérieux pour elle.

Dèja introuvable en Angleterre, l'écureuil roux est appelé à disparaître de nos contrées, supplanté par l'écureuil gris.
Quel rapport avec la bête à Bon Dieu?

Il y a deux ans, j'ai photographié une drôle de bestiole:

Désolé, la macro n'était pas le point fort de mon ancien appareil

Pour l'identifier, j'ai posté cette trouvaille sur un forum d'entomologues.
Jolie gamelle...il s'agit en fait d'une larve de coccinelle!
Rien d'extraordinaire.

Coccinelle et sa nymphe

Mais la surprise vint peu après: je fus contacté par un chercheur pour de plus amples informations (sur le biotope et la population constatée).



J'ai ainsi appris que cette coccinelle l'Harmonia axyridis venait d'Asie.
"Cultivée" en Belgique, elle a été vendue comme solution "bio" pour remplacer les pesticides dans nos jardins.

nymphes

Sauf que....cette bestiole importée, est entrée en compétition avec "notre" coccinelle locale, et après avoir envahie progressivement le Nord puis la moitié Nord de la France, elle est en train de la faire disparaître complètement.
Elle est très prolifique, et quand elle ne trouve plus de larves à dévorer, elle s'attaque aux plantes, aux fruits, à ses congénères ...ce que ne fait pas "notre" coccinelle.



Petite leçon d'apprenti sorcier où le mieux ne serait-il pas l'ennemi du bien?

Pour aller plus loin voir ICI




Les photos de ce blog sont essentiellement les miennes.
Il serait sympa, si vous les utilisez, de me prévenir avant :) 
Merci.
 

Repost 0
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 08:41

Toujours dans l'esprit de ces choses qui restent ignorées tant qu'on ne s' offre pas les moyens de les découvrir.


Il y a plusieurs années, je suivais les bords de la Marne en vélo pour aller travailler sur Paris.

Par curiosité, un jour de repos, je suis parti dans l'autre sens...



Impossible de rester sur la rive, à plusieurs endroits il est indispensable de prendre la route ou des chemins de fortune avant de retrouver une piste cyclable.
Et à la hauteur de Chessy (à moins de 40 km de Paris), en débouchant sur ce qui me semblait être une clairière:



Une grosse surprise m'attendait: un champ de statues!
Aucun panneau n'est là pour le signaler, il faut soit le chercher, soit avoir un coup de chance.



Les photos sont récentes, à l'époque les statues étaient moins nombreuses.



Un artiste offre à tous les fruits de son art.
C'est un endroit totalement libre d'accés offrant un dépaysement incroyable.
Les yeux restent accrochés dans tous les sens.

Il y eut un pont ici...jusqu'en 1939.
Aprés un bombardement il ne restait que des pierres. Elles sont désormais recyclées en statues!



Les 1eres dont je me souviens étaient des totems primitifs d'inspiration "océanique" et  "inca".





Ces sculptures sont totalement intégrées dans l'environnment....
Passée la surprise de la découverte, il semble impensable qu'elles ne soient plus là!



Le plaisirs des sens est omniprésent dans ce musée en plein air.







A la périphérie de l'aire principale, un chemin bordé de statues s'éloigne en longeant la Marne.



Ici sont rassemblées les oeuvres les plus récentes voire inachevées de l'artiste.



L'orientation actuelle de l'auteur semble être l'étreinte...  



...des amants enlacés, une mére et son (ou ses)enfant(s) ....





... en cours de réalisation...




Quels aprés-midi paisibles que ceux passés là, juste à observer le temps passer.






Les photos de ce blog sont essentiellement les miennes.
Il serait sympa de me prévenir si vous les utilisez :)
Merci


Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.