Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2018 2 03 /04 /avril /2018 14:46

Péché  Figuier mignon ...

Mais comment fais-tu pour continuer tes balades?

Voilà une question que j'entends régulièrement, et je vais vous dévoiler un de mes secrets...


Mes sorties fréquentes en vélo ou rollers sont une source de petits plaisirs...
Outre le fait de satisfaire ma curiosité, et de pratiquer une activité en extérieur, j'élimine pas mal de calories.

Et pas question de me laisser déperir!

J'ai trouvé de quoi renflouer le stock,  tout en me faisant plaisir!

Mes yeux virevoltent partout sur les murs à la recherche de ce qui ne devrait pas s'y trouver, mais lorsque l'enseigne "pâtisserie" est déchiffrée, mon regard part irrémédiablement vers la vitrine à la recherche d'un gâteau vert.... et il m'arrive de me faire piéger!

Je fond pour la pâte d'amande et craque pour le chocolat, c'est donc tout naturellement que la figue soit une de mes friandises favorites.

Je traverse Paris dans tout les sens depuis plusieurs années, j'ai donc tout naturellement mis à profit mes recherches pour satisfaire mon goût de la curiosité.

A chaque fois que je vois la fameuse pâtisserie, je la teste! C'est simple, efficace et agréable...ou pas!

Car de la gourmandise à la délectation, le chemin ne  fût pas si long.

Et, si je continue à tester les figues nouvellement découvertes, j'ai bien évidemment mes favorites... et s'il est toujours possible d'avoir une bonne surprise, il devient difficile de rentrer dans le trio de tête.

Mais connaissez-vous la figue?
A la base, c'est une pâtisserie traditionnelle fourrée à la crème au beurre (voire pâtissière),

ou une génoise  enveloppé dans une feuille de pâte d'amande est offrant l'apparence d'une figue.

Il existe des variations, et c'est là que vous trouverez les perles!
De l'ajout de fruits confits macérés (avenue de Choisy)...

... au remplacement de la crème par un fourrage chocolat praliné façon ganache...

... avec ou sans fruits confits macérés (rue St Gilles) ...

... et/ou avec un fond de coulis aux fruits rouges(rue JJ Rousseau),

 ...ou comme pour ma dernière découverte (Avenue de la République), chez un chocolatier (!!!) posée sur un disque de chocolat noir ...

...tout est trouvable, et c'est tellement vrai, que rue Saint Honoré (le patron des pâtissiers, ça ne s'invente pas!), c'est toujours bon, même si la recette varie pratiquement à chaque fois!

Voilà une raison suffisante pour renouveler l'expérience régulièrement...

Il m'est même arrivé de n'avoir que de la pâte d'amande (rue du faubourg Saint Denis)!!!!

Peut-être connaissez-vous aussi les variantes de la figue qui se trouvent sous la forme de cochons....

... (plus souvent à base de génoise) ...

...ou de pomme de terre ....

....régulièrement très chocolat.

Je retiens les adresses sans besoin de les noter sachant éviter les déceptions pour me satisfaire des meilleures  friandises.

J'aime le gâteau, mais aussi le regard qu'il induit:

...de l'envie et de la réprobation.

Et je m'amuse des yeux sombres hurlant au scandale devant la charge calorique promise...

... Tout comme j'aime sentir l'envie de croquer dans mon gâteau c'est un peu comme le partage du même défaut: la gourmandise!

Mes grosses déceptions sont plus les changements de propriétaire (et surtout de pâtissiers)...

Comme ce fût le cas rue des Gravilliers ou bd Voltaire (avec l'abandon de la précieuse friandise).

Sans pour autant provoquer une émeute autour de votre boulangerie préférée, j'espère bien que ce sujet vous aura fait saliver ....voire passer à l'acte!

Je vais assumer mes choix jusqu'au bout, voici donc mon Top 4 des figues parisiennes.

Je dois reconnaître que la meilleure que j'ai goûté ne se fait plus ( en tout cas, je ne l'ai pas retrouvée). Une pure merveille: une bouchée au chocolat aux fruits confits enveloppée de pâte d'amande (un peu comme une énorme "Douce Marion"). La boulangerie de la rue des Gravilliers (3e) à changé de propriétaire...et de patissier, à mon grand regret.

1ère: Au 4 (ou 6) rue JJ Rousseau(1e arrondissement) Toujours pourvue de cette friandise, la boulangerie est largement inaccessibles à l'heure des repas (un signe qui ne trompe pas...)

2eme ex aequo:
1er arrondissement chez Gosselin, 125 rue St Honoré (patron des patissiers!) . Toujours bonnes, les figues n'y sont pas "constantes": la recette varie d'un jour sur l'autre.

15e arrondissement 214 rue Vaugirard, excellente et surprenante, avec sa mousse aux fruits rouges.

4e (presque2e, elle aussi!) : 7e arrondissement (mars 2018) "Chez Mimi" rue de Grenelle. Fraiche et croquante...un bonheur.

5e:
92 Bd de la république (11e arrondissement). La génoise avec ses fruits confits est riche en chocolat, et la figue et posée sur un disque de chocolat....une pépite pas toujours en "stock".

 

Ce qui devait arriver est arrivé!

J'ai trouvé "LA FIGUE"!

 

Je n'ai pas le droit de donner la recette précise, mais sachez qu'il y a du boudoir, du chocolat noir, du beurre, des cerises confites, des raisins marinés...et de la pâte d'amande.

Le résultat est sans appel:

Une fine couche de pâte d'amande, suffisante pour en avoir le goût sans sucrer à l'excès

Une consistance homogène de l'appareil sans qu'il soit trop compact ni dégoulinant.

Un vrai goût de chocolat relevé et adouci par les fruits.

Mon épouse a rassemblé tous les points forts des pâtisseries déjà testées pour (m') en faire une sur mesure!

D'emblée dans le top3, au premier essai!

....Mais c'est décidé, je continue ma quête tout de même!

Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)
Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)

Dans le 9e, rue ND de Lorette (ci dessus), la friandise est très bonne.

Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)
Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)

Dans le 11e (encore) , rue St Sabin, une (petite) pâtisserie avec un biscuit au chocolat, plutôt bonne et (trop) légère!

Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)
Péché mignon (Le hors sujet du mois N°19)

La figue de "Chez Mimi" découverte en mars 2018, rue de Grenelle (photos ci-dessus) est excellente, et je la classe d'emblée parmi les meilleurs.

Sa fraicheur et sa ganache avec des pépites croquantes font un excellent souvenir de cette sortie.

Mauvaises expériences:

Rue de Brancion, ce fut la déception!

L'accueil agréable reste terni par une pâtisserie rance dont la ganache est sans croquant et sans saveur.

Rue de la roquette (partie haute) j'ai eu une autre déception, que je n'ai même pas terminée...

Je ne pense pas les avoir toutes découvertes, je continue, donc, mes tests au gré de mes balades.

Toutes mes photos (avec localisation et avis) sont là: https://www.facebook.com/media/set/?set=a.10201325420795110.1073741847.1160767890&type=1&l=59eccddb71

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.