Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 10:35

Je connaissais la cité florale (voir  ICI).

 

 photo Citeacutefleurieautomne_zpsdab8dad7.jpg

 

Je vous avais aussi proposé de découvrir la cité fleurie (voir  ICI)

 

 

Aujourd'hui, je vous présente:

 

La cité des fleurs

 

 

 

Si les 2 premières sont proches l'une de l'autre, la cité des fleurs, leur est,quant à elle, diamétralement opposée...

 

 

... à l'autre bout de Paris, dans le 17e arrondissement.

 

 

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas emmené. dans un tel recoin de Paris!

(la dernière fois, ce devait être à la butte Bergeyre (voir  ICI).

 

 

J'ai beaucoup pensé aux villas Bobo de la Mouzaïa en m'y promenant (voir ICI).

 

 

Il s'agit, là aussi, d'une ruelle bordée de pavillons...

 

 

 

  ....ouverte de 7 à 19h, pour le plus grand plaisir des badauds.

 

 

Et elle porte bien son nom...

 

 

"La Cité des Fleurs"

 

 

Elle en déborde...

 

 

...même si certains en font un peu de trop....

 

 

Je sais déjà que j'y referai un tour au printemps.

 

 

 

Les "épines" du portail sont une protection bien efficace...

 

 

...Pour cette rose si délicate.

 

 

les sourires aussi y fleurissent, pour peu que l'on se passionne:

 

 

Spontanément, probablement amusé par ma compulsion photographique, l'habitant de cet endroit....

 

 

 

M'a proposé de cueillir cette fleur...

 

 

 

J'ai eu bien du mal à lui faire accepter que le souvenir sur carte mémoire me contentait amplement!

 

 

Si la végétation y est variée...

 

 

... les styles d'architecturaux ...

 

 

..ne manque pas non plus....

 

 

 

....de variétés.

 

 

 

 

De l'immeuble ...

 

 

 

 

...au manoir ...

 

 

 

 

...en passant par l'arrière d'une église...

 

 

...d'une école ou encore d'un hôtel...

 

 

... tous les styles semblent bien y être représentés!

 

 

 

 

Utile et agréable, ce passage est, du coup, fortement emprunté:

 

 

....Et il ne m'a pas été facile de faire des clichés sans bipèdes!

 

 

Si les habitués des jardins s'amuseront d'y retrouver certains occupants coutumiers....

 

 

....d'autres rencontres vous feront, peut-être ...

 

 

...dresser les poils des avants-bras!

 

 

Pour ma part, j'ai rencontré...

 

 

... toujours avec le même plaisir, un représentant de la gente féline.

 

 

Curieux et nonchalant, comme à leur habitude!

 

 

Même devant les piaillements de cette mésange toute proche:

 

 

J'ai même trouvé quelques "pépites" qui me permettent de compléter mes collections comme ce trompe l'oeil....

 

 

...que les plus curieux découvriront certainement

 

 

 

 

 

Et des figues!

Même si elle ne sont pas de la même famille que celles de ma collection (voir  ICI),  j'ai apprécié le clin d'oeil.

 

 

 

 

Ce passage reliant la rue Guy Môquet à celle de la jonquière...

 

 

... me fit l'effet d' une oasis.

Ainsi, en me rapprochant de la grille délimitant ce coin de verdure,

 

 

...Encore éblouie par cette pause...

 

 

 

... j'ai le sentiment de repartir vers la grisaille, malgré un temps magnifique!

 

Vivement la prochaine découverte!

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 09:00

Hier (Mardi), nous étions largement au dessus des normales saisonnières, comme ils disent à la météo...
Les cheminots, les institueurs, les infirmières, les sans papiers, et les retraités ne pouvaient pas espérer mieux pour taper le pavé de Paname...
Moi, j'en ai profité pour ressortir mon clou et sillonner la butte Montmartre dans tout les sens.



Bien évidemment, n'attendez pas de moi de vous montrer la place du Tertre dans tous ses états, ou de vous présenter le musée Dali,  la statue de Dalida, ou la basilique du Sacré-Coeur...





Tous les points de la Butte à ne pas louper sont dans tous les (bons) guides touristiques, avec un rappel historique.



Non, comme pour l'Est parisien (ICI) je vais tenter de vous montrer ce que les yeux ne recherchent pas, tellement ils sont scotchés par le pittoresque (entretenu) de ce coin du 18e.



J'ai déjà posté plusieurs vues du Sacré-Coeur sous différents angles (http://parifuni.over-blog.com/article-19164733.html).
 Il vous faudra en avaler des marches pour collecter ces photos, mais le plaisir des yeux ne compte pas!



Mon approche de Montmartre, s'est fait par le 19e.
Le vélo me permettant de rattraper un éventuel retard sur mon planning, je recherche un chemin encore jamais emprunté!
Aucune déception:
Par l'ouverture d'une porte, j'aperçois une forme blanche stylisée...Un ours?



Marche arrière... J'aime beaucoup ces formes fluides, c'est un peu triste qu'il semble posé là comme un cheveu sur la soupe, mais
c'est plutôt bon signe pour un début de sortie!
Plus loin, je tombe sur un poster dans un style bien connu...
Jana und Js!



Habituellement sous forme de pochoir le long de l'ancien cours de la Bièvre, ICI, ces artistes ont donc laissés ici aussi leurs jalons, sous une forme que je ne leur connaissais pas.

Arrivé derrière le Sacré-Coeur, une 1ère constatation, Oak et Prop ont frappé fort: chaque coin de rue  du quartier est  marqué par une petite plaque de leur cru!



Très vite je découvre que Grego  (voir ICI) est passé à une autre série de masques, récupérant certains espaces perdus.
Pas moins de 7 masques me semblent très récents.



Une autre surprise de taille:



Un tag du style que j'appelle "Neko" (ICI)  habituellement sous forme de carreaux, c'est la 1ère fois que j'en trouve un dessiné à même le mur.



Comme dans le square des recollets (10e)  ou plus proche, au dessus du mur des je t'aime (ICI), un poster "Rue meurt d'Art" profite de la verdure.

L'art est à fleur de mur dans ce quartier, Miss~Tic fait des émules



Une simple vitrine passée au blanc d'Espagne ne peut pas rester vierge





De même, une vitrine fermée par des parpaings devient une invitation à l'art urbain...



La signalisation d'un coin de rue dangereux vire même à l'humour!









Même les enseignes d'hotel sont dans le ton.



Un dernier regard à la Madone des Abbesses...

 

 

... Ce n'est pas moi qui l'invente!

 

 

Une mosaïque, aux couleurs bariolées mais dont visage et la silhouette se retrouve bien!

 

 

Elle a beau être composée des éléments les plus hétéroclites, on voit poutant bien que la Madone porte un petit chat dans ses mains!

 

Mais déjà, je descend vers le 9e, et ma promenade prend le chemin du retour.
Oui,  c'était une belle journée de printemps, et ce n'est pas eux qui me contrediront!





Repost 0

Présentation

  • : Paris comme vous ne la regardez pas
  • Paris comme vous ne la regardez pas
  • : Visite inattendue de Paris. Les yeux en l'air, ou au sol. Monuments et curiosités autrement.
  • Contact

Index des articles

Cliquez sur l'éléphant:
 vous accéderez à l'index en images
 et aux liens des articles du blog

Pour me contacter

Cliquez sur l'image.